Huile essentielle de citron : bienfaits, propriétés, vertus

Citrons jaunes en gros plan dans un citronnier. Zoom sur les branches et les citrons au soleil.

L’huile essentielle de citron est pleine de bienfaits, de vertus et d’effets surprenants. Il s’agit d’une huile essentielle incontournable, accessible à tous ! Avec sa belle couleur jaune, l’huile essentielle de citron (citrus limonum) est pleine de ressources. Ses propriétés s’expliquent par la présence de composés actifs naturels et puissants. Entre autres, elle est antiseptique, antibactérienne et antivirale. De plus, elle améliore la digestion, favorise la circulation sanguine et aide à éliminer la cellulite. Alors pourquoi s’en priver ?

Sommaire

D’où provient l’huile essentielle de citron ?

Le citron est un fruit issu du citronnier appartenant à la famille des Rutacés. Il pousse toute l’année et peut être cueilli à n’importe quelle saison. Avec le climat méditerranéen, il pousse dans de bonnes conditions. En France, le citron de Menton est très connu.

Nom commun : Citron Jaune, Citrus Limon
Nom latin : Citrus limonum
Famille botanique : Rutacées
Partie distillée : Zeste
Origine : Inde, Italie, Espagne, France

Comment l’huile essentielle de citron est-elle obtenue ?

Les zestes du citron sont récupérés et sont pressés à froid pour donner leur huile essentielle : citrus limonum. Les citrons ont un très bon rendement : avec environ 100 kg de citrons, on obtient 500 ml d’huile essentielle. C’est pour cette raison que l’huile essentielle de citron est peu chère.

Pour en savoir plus sur l’aromathérapie et les huiles essentielles en général, nous vous invitons à lire notre article Aromathérapie (huiles essentielles).

De quoi est composée l’huile essentielle de citron ?

L’huile essentielle de citron est composée majoritairement de monoterpènes (molécules aromatiques).

  • 60 à 80 % de limonène (monoterpène).
  • Béta pinène (monoterpène).
  • Gamma terpinène (monoterpène).
  • Coumarines.

De manière générale, les monoterpènes ont une action antiseptique, un effet positivant et sont très actifs sur la sphère respiratoire. Les coumarines sont des fluidifiants du sang et antispasmodiques.

Quelles sont les propriétés du citron ?

Stimulante biliaire

Les molécules contenues dans le citron lui confèrent des vertus cholérétiques (augmentent la sécrétion de bile) et cholagogues (aident la bile à passer de la vésicule biliaire à l’intestin) : elles vont aider le foie à sécréter de la bile pour ainsi faciliter la digestion. La bile permet de mieux digérer les lipides. Le limonène est connu pour dissoudre les calculs biliaires.

Antiseptique, antibactérienne, antivirale, antifongique

Des études scientifiques prouvent que le limonène agit comme un anti-infectieux et inhibe les bactéries, les virus et les parasites. Le mécanisme d’action n’est pas très bien connu mais les monoterpènes agiraient en inhibant certaines protéines vitales pour la survie des bactéries et en rompant leur membrane.

Digestion : carminative, digestive, lipolytique, anti nauséeuse

L’huile essentielle de citron favorise la digestion puisqu’elle aide l’estomac à faire progresser le bol alimentaire, elle réduit les gaz intestinaux et favorise leur expulsion (action carminative). De par son action vitamine C2-like, elle entraîne une diminution de la production des acides gras saturés dans l’organisme, ce qui aide à lutter contre la cellulite. Le limonène, en agissant sur la motilité gastrique, aide à contrer les nausées et le mal de transport.

Action sur la fluidité sanguine

L’huile essentielle de citron imite la vitamine C2 (anciennement appelée vitamine P). Cette vitamine joue un rôle dans la fluidification du sang :

  • Améliore la résistance et la protection de la micro-circulation en stabilisant les phospholipides membranaires et augmente la biosynthèse des mucopolysaccharides ;
  • Permettrait la fabrication de nouveaux petits capillaires et de fibres de collagènes des tissus vasculaires ;
  • Améliore la vasodilatation artérielle.

Bon à savoir : l’action favorable de l’huile essentielle de citron sur la fluidité sanguine calme notre système nerveux.

Hypocholestérolémiante

Des études récentes montrent que l’huile essentielle de citron est bénéfique pour l’hypercholestérolémie en raison de ses effets antioxydants et hypocholestérolémiants.

Où acheter de l’huile essentielle de citron ?

L’huile essentielle de citron est très facile à trouver ! Toutefois, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Pour bénéficier de tous les bienfaits de cette huile, il est essentiel d’acheter un produit de grande qualité. Dans le cas contraire, vous n’obtiendrez pas les effets escomptés. Orientez-vous vers un marchand sérieux qui présente les caractéristiques de son produit (chémotype, partie utilisée, origine, mode de culture, etc.). De préférence, achetez une huile essentielle de citron bio. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous conseiller une excellente huile essentielle de citron que nous utilisons fréquemment. 100% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Voir le produit.

Utilisations principales

L’huile essentielle de citron est surprenante. Ses bienfaits sont nombreux et ses utilisations sont très appréciées. Son champ d’action est très large et permet d’agir sur de nombreux symptômes et maladies. Elle peut être appliquée sur la peau (de préférence diluée dans une huile végétale), prise par voie orale, par inhalation et par diffusion (comment choisir son diffuseur d’huile essentielle ?). Voici pourquoi vous devriez utiliser l’huile essentielle de citron :

  • Aide à digérer : 1 goutte dans un peu d’huile (olive, tournesol, colza…) après le repas ;
  • Mal des transports / nausées : 1 goutte dans un peu d’huile (olive, tournesol, colza…) lors des symptômes. Fonctionne aussi pour les nausées chez les femmes enceintes de plus de 3 mois : 1 goutte dans un peu d’huile lors des symptômes ;
  • Détox : 2 gouttes dans un peu d’huile (olive, tournesol, colza…) tous les matins à jeun pendant 3 semaines ;
  • Antibactérien, antiviral : quelques gouttes dans un diffuseur d’huiles essentielles pour prévenir les maladies hivernales ;
  • Air pur : quelques gouttes dans un diffuseur d’huiles essentielles pour avoir une sensation de frais ;
  • Varices, jambes lourdes : massage le soir au coucher avec 2 gouttes d’huile essentielle de citron dans un peu d’huile végétale (exemple : huile d’amande douce) ;
  • Cellulite : massage le soir au coucher avec 2 gouttes d’huile essentielle de citron dans un peu d’huile végétale (type huile d’amande douce) sur la zone à traiter. Pour plus d’efficacité, pratiquer un brossage à sec avant (avec une brosse ou un gant de crin, frictionner la peau pour éliminer les peaux mortes, cette pratique stimule la microcirculation lymphatique et sanguine, ce qui aide à éliminer la cellulite) ;
  • Dents blanches et haleine fraîche : une goutte d’huile essentielle sur la brosse à dents (en plus du dentifrice ou juste après le brossage au dentifrice au choix) ;
  • Hypercholestérolémie : en synergie avec le romarin à verbénone, une goutte de chacune de ces huiles dans un peu d’huile (olive, tournesol, colza…) en cure de 2 semaines.
  • Problèmes de peau : efficace contre les affections cutanées (par exemple l’eczéma) et les peaux grasses ;
  • Anxiété, stress : diffuser quelques gouttes d’huile essentielle de citron pour détendre l’organisme. L’action anti-stress est efficace contre l’anxiété et favorable au sommeil.
  • Bien-être général : réduit la fatigue, l’anxiété, la déprime, la mauvaise humeur et améliore la concentration, la confiance en soi, la créativité…

Huile essentielle de citron : quelle utilisation choisir ?

Voie orale

L’huile essentielle de citron est, par cette méthode, avalée. Elle est digérée, ses actions par cette voie seront donc intéressantes pour la digestion et le fonctionnement hépatique. L’huile essentielle de citron est à utiliser par voie orale pour toutes les lourdeurs digestives, pour les nausées ou en cure de détoxification grâce à son action drainante.

Voie cutanée

L’huile essentielle de citron est mélangée à une huile végétale (huile d’amande douce par exemple), puis déposée sur la peau. Elle est ainsi utilisée en massage. L’huile essentielle de citron pénètre de ce fait par la peau et rejoint la circulation sanguine grâce aux petits capillaires sanguins qui sont sous la peau. Son action est souvent locale. Il est intéressant d’utiliser l’huile essentielle de citron par cette voie lorsque l’on veut aider la circulation sanguine ou faire un massage anti-cellulite. Attention à ne pas s’exposer au soleil dans les 6 heures qui suivent.

Diffusion

L’huile essentielle de citron est diffusée dans une pièce à l’aide d’un diffuseur. La diffusion permet d’éliminer les virus et bactéries présents dans l’air. La diffusion de citron est utilisée comme moyen de prévention lorsqu’il y a un malade à la maison et que l’on veut éviter que toute la famille le devienne. C’est également une façon efficace de parfumer une pièce. En savoir plus sur la diffusion des huiles essentielles et comment choisir son diffuseur.

Inhalation

L’huile essentielle de citron est respirée directement : les molécules passent par les poumons et toute la sphère respiratoire. En cas de troubles ORL, elle peut se révéler intéressante.

Contre-indications

Par simple précaution, l’huile essentielle de citron ne doit pas être donnée aux femmes enceintes de moins de 3 mois, ni aux bébés de moins de 12 mois.

Les coumarines (composés actifs aromatiques) contenues dans l’huile essentielle de citron sont photosensibilisantes, il ne faut donc pas en mettre sur la peau avant une exposition au soleil (comptez 6 heures minimum avant de vous exposer au soleil). Dans le cas contraire, des tâches pourraient apparaître.

L’huile essentielle de citron peut être irritante, surtout si elle est utilisée sur la peau à l’état pur. Il est préférable d’appliquer une goutte ou deux dans le creux du bras ou sur la peau sous le poignet avant toute application cutanée.

Associations et synergies

Voici quelques associations et synergies intéressantes en fonction des effets recherchés.

  • Fatigue et surmenage : huile essentielle de citron + huile essentielle de menthe poivrée.
  • Anti-cholestérol : huile essentielle de citron + huile essentielle de romarin.
  • Antivirus : huile essentielle de citron + huile essentielle de ravintsara à diffuser.
  • Antibactérien : huile essentielle de citron + huile essentielle de thym à thujanol à diffuser.
  • Circulation sanguine : huile essentielle de citron + huile essentielle de lentisque pistachier en massage dans de l’huile végétale.
  • Anti-verrues : huile essentielle de citron + huile essentielle de sarriette des montagnes + huile essentielle de cannelle écorce dans de l’huile végétale. À appliquer sur les verrues.
  • Régulation du diabète : huile essentielle de citron + huile essentielle de géranium rosat dans de l’huile végétale. Attention cette synergie n’est pas un médicament, c’est un accompagnement.
Article rédigé en collaboration avec Mélanie Thebault, conseillère en aromathérapie diplômée d’un master en infectiologie.

À lire sur Mes Bienfaits

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. En indiquant votre adresse e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations vous concernant. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.