10 remèdes naturels contre la toux sèche

Femme qui tousse assise dans son lit. Sa main droite devant sa bouche, sa main gauche sur son torse. Elle porte une écharpe.

Gêne, picotement, sensation de sécheresse dans la gorge et puis la toux sèche arrive ! Les quintes de toux sèches finissent par vous épuiser. Vous cherchez sérieusement un moyen d’en venir à bout rapidement ? Voici un panel de solutions en phytothérapie qui vous aidera à apaiser la toux et à retrouver plus de sérénité.

Remède coup de cœur

Le bouillon blanc est très efficace pour combattre la toux sèche. Pour cela, il faut acheter un produit de bonne qualité, de préférence d’origine biologique.

Voici un magasin où acheter → Bouillon Blanc d’excellente qualité
Issu de l’agriculture biologique selon les normes européennes, ce bouillon blanc en gélules est excellent pour adoucir les muqueuses. Il est idéal pour combattre la toux sèche grâce à ses mucilages qui soulagent l’inflammation des muqueuses.

Qu’est-ce que la toux sèche ?

La toux est une expiration brusque qui a généralement pour but d’expulser des corps étrangers présents dans la sphère trachéo-bronchique (fausse route, mucus, poussière, etc.). Elle peut aussi être produite dans un contexte émotionnel (gêne, peur…). Dans ce cas, elle est liée à une réponse réflexe orchestrée par le système nerveux. La toux peut aussi intervenir en cas de stimulation par des produits chimiques (inhalation de gaz irritants, médicaments…)
On distingue les toux sèches et les toux grasses. Dans cet article, nous abordons la toux sèche et les moyens naturels en phytothérapie en vue de la soulager.

La toux sèche, comme son nom l’indique est une toux qui ne produit aucune sécrétion. Ses causes peuvent être multiples : allergie, reflux gastro-oesophagien, suite d’opération (notamment après intubation trachéale), virale… Elle peut aussi être occasionnée par des maladies plus graves. Nous abordons, dans le présent article, des solutions pour les simples maux d’hiver et en aucun cas pour les maladies graves qui doivent faire l’objet d’un suivi par votre médecin. La toux en elle-même n’est pas une maladie mais un symptôme dont il faut connaître la cause pour agir au mieux.

La toux sèche irritative fait partie des maux hivernaux courants. Les plantes médicinales peuvent soulager considérablement l’irritation. Avoir une toux sèche peut se révéler très fatiguant car le sommeil est bien souvent altéré avec des quintes de toux interminables et peut créer des douleurs thoraciques.

Quelles plantes en cas de toux sèche ?

Il conviendra de se tourner en premier lieu vers des plantes riches en mucilages. Les mucilages sont des macromolécules dérivées des sucres. Ils ont la particularité de gonfler en présence d’eau, ils « retiennent » l’eau. Ils sont adoucissant pour les muqueuses. Le recours aux mucilages est ainsi bénéfique en cas de toux sèche. En effet, leurs propriétés émollientes vont permettre de calmer l’inflammation des muqueuses. Un film adoucissant viendra se fixer au niveau du pharynx et du rhinopharynx.

Bouillon blanc

Le bouillon blanc, également appelé « molène », est idéal contre la toux sèche. Cette grande fleur jaune apparaît dans les talus et les terrains incultes. Les fleurs séchées sont très utiles en infusion pour adoucir les toux irritatives. Il faut néanmoins filtrer avec précaution l’infusion car la fleur possède des petits poils qui peuvent être irritants. L’utilisation des gélules est donc plus simple et l’on a la certitude d’en consommer suffisamment pour agir efficacement. Le dosage recommandé en gélule est généralement compris entre 400 mg et 800 mg par jour. La dose à préconiser en infusion est de 25 g de fleurs pour 1 litre d’eau, 2 à 4 tasses par jour à consommer en dehors des repas.

Voici un magasin où acheterBouillon Blanc d’excellente qualité
Issu de l’agriculture biologique selon les normes européennes, ce bouillon blanc en gélules est excellent pour adoucir les muqueuses. Il est idéal pour combattre la toux sèche grâce à ses mucilages qui soulagent l’inflammation des muqueuses.

Guimauve

La racine de guimauve est efficace contre la toux sèche. Dans le cas d’une toux irritative, on peut préparer une décoction de racine de guimauve. La préparation de la décoction est la suivante : faire macérer 30 g de racines pulvérisées dans 1 litre d’eau froide pendant 2 heures puis faire chauffer à feu doux pendant 5 min.

Mauve

La fleur de mauve possède des propriétés émollientes et anti-tussives. Une infusion de fleurs de mauve viendra adoucir l’irritation des voies respiratoires : 10 g de fleurs par litre à faire infuser 10 min, boire 3 tasses par jour en dehors des repas.

Tussilage

Si la toux se combine avec un enrouement, on privilégiera la fleur de tussilage en infusion : 30 g de fleurs séchées pour 1 litre d’eau à infuser pendant 30 min. Boire 3 tasses par jour en dehors des repas. À noter que le mot tussilage vient de “tussis” relatif à la toux et “ago” signifiant “chasser”.

Les plantes antitussives seront d’une utilité précieuse pour parvenir à bout de la toux sèche. Antispasmodiques, elles vont réduire le réflexe de la toux. Ces plantes ont aussi la particularité d’être anti-inflammatoires.

Eucalyptus globulus

Plante originaire d’Australie, elle constitue une solution redoutable dans les affections de la sphère ORL. Elle combine de nombreuses propriétés (anti-inflammatoire, antitussive, expectorante, anti-bactérien, anti-viral…) qui permettent de l’utiliser seule, à condition d’accepter sa saveur relativement amère. L’infusion des feuilles coupées finement se fait de la façon suivante : 4 cuillères à café à infuser 20 min dans 1 litre d’eau. Vous pouvez aussi utiliser une huile essentielle d’eucalyptus de qualité pour profiter des bienfaits de cette plante contre la toux.

Voici un magasin où acheter → Huile essentielle d’eucalyptus d’excellente qualité.

Thym commun

Plante commune dont on dispose souvent au jardin ou en pot, le thym est une plante aromatique à privilégier en cas de toux sèche. L’infusion de thym se prépare avec 15 g de plante sèche dans 1 litre d’eau à faire infuser 10 min. Si vous utilisez du thym frais, pensez à doubler la quantité de plante. Cependant, la propriété tonique du thym pourrait empêcher certaines personnes sensibles de dormir. À éviter après 17h00 dans ce cas.

Voici un magasin où acheter → Tisane Thym Bio d’excellente qualité.

Enfin, le recours à des plantes plus spécifiques du système nerveux central représente un grand intérêt. En effet, qui n’a jamais connu des quintes de toux sèches nocturnes, au point de s’énerver ou d’appréhender le moment d’aller se coucher de peur de tousser sans cesse.

Marjolaine

Plante aromatique, elle est utilisée pour les troubles du sommeil, l’anxiété, les variations d’humeur, le stress… Mais la marjolaine peut aussi être employée dans les affections du système respiratoire et notamment la toux spasmodique. Elle agit ainsi sur la toux et sur l’état nerveux. Il y a deux solutions : on infuse 5 à 10 g des sommités fleuries séchées dans 1 litre d’eau pendant 10 min ou on verse 2 gouttes d’huile essentielle de marjolaine à coquilles dans une tisane. On peut aussi appliquer une goutte sur le plexus solaire avant d’aller se coucher, pour mieux s’endormir. Procurez-vous une huile essentielle de grande qualité pour bénéficier des vertus de cette plante, sans avoir d’effets indésirables.

Voici un magasin où acheter → Huile essentielle de Marjolaine d’excellente qualité

Passiflore

La passiflore est connue pour ses vertus sédatives et relaxantes. Il faut savoir qu’elle apporte aussi des bienfaits pour la toux. 20 g de feuilles et de fleurs séchées à faire infuser dans 1 litre d’eau pendant 15 min. Elle existe aussi sous forme de gélules pour plus de simplicité !

Voici un magasin où acheter → Passiflore bio d’excellente qualité

Astuce : vous pouvez agrémenter votre tisane d’une touche de miel. En plus de ses vertus adoucissantes, certains miels possèdent des propriétés antiseptiques : miel de thym, miel d’eucalyptus ou encore miel de sapin.

Où se procurer les plantes ?

La plupart des magasins bio disposent d’une gamme de plantes séchées. Néanmoins, on y trouvera essentiellement les plantes les plus communes telles que l’eucalyptus, la passiflore, le bouillon blanc et le thym. Nous vous conseillons des produits de qualité tout au long de l’article.

Pour acheter des plantes moins communes, il est nécessaire de se tourner vers des boutiques spécialisées. Il existe encore quelques herboristeries en France mais hélas elles sont rares. Vous pouvez aussi trouver vos plantes sur des sites internet sérieux tels que François Nature, Herboristerie du Valmont ou encore Louis Herboristerie. Enfin, vous pouvez aussi effectuer vous-mêmes vos récoltes de plantes aux périodes clés. N’hésitez pas à vous tourner vers des associations d’herbalistes ou encore des naturopathes qui, parfois, organisent ce genre d’activités !

Compléments alimentaires contre la toux sèche

Certains compléments alimentaires sont très efficaces pour soulager et combattre la toux sèche. Pour cela, il est nécessaire de choisir des produits de qualité qui contiennent suffisamment de principes actifs, sans substances indésirables.

Bouillon blanc

Déjà cité dans l’article, le bouillon blanc s’avère très efficace contre la toux sèche. Choisissez un produit de qualité bio pour profiter des bienfaits sans effets indésirables : voir le produit.

Passiflore

Également mentionnée précédemment dans l’article, la passiflore est relaxante. Elle contribuera à votre détente et à calmer la toux. Comme toujours, nous conseillons d’acheter un produit de qualité pour ressentir les effets sans nuisance : voir le produit.

Échinacée

L’échinacée (echinacea) est une plante puissante qui constitue un excellent remède contre la toux chez beaucoup de personnes. N’hésitez pas à vous en procurer (qualité bio) : voir le produit avant d’acheter.

Propolis

La propolis est un baume fabriqué par les abeilles. Cette cire de propolis est une solution efficace contre la toux. Achetez de la qualité : voir le produit.

Sources

  • Larousse des plantes médicinales. Andrew Chevallier.
  • Se soigner par les plantes. Gilles Corjon.
  • Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. Michel Dubray.
Article rédigé en collaboration avec Carole Bourgeois, praticienne de santé naturelle.

À lire sur Mes Bienfaits

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. En indiquant votre adresse e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations vous concernant. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.