Safran : antidépresseur naturel aux multiples bienfaits

Safran (épice) : stigmates dans une bouteille en verre avec bouchon de liège. Fleur de safran disposée à côté de la bouteille. On peut y voir les stigmates de la fleur.
Safran : antidépresseur naturel aux multiples bienfaits
4 (6 vote[s])

Le safran, également appelé « or rouge », est une épice parfumée dotée de puissants bienfaits. Sa récolte longue et fastidieuse entraîne un prix au kilo si élevé qu’il avoisine la valeur d’un lingot d’or. Utilisé depuis des milliers d’années, le safran est apprécié pour ses propriétés gustatives et médicinales puissantes. Il agit de manière bénéfique dans de nombreuses parties du corps. Surtout connu pour combattre la dépression, l’anxiété et le stress (antidépresseur, anxiolytique et anti-stress naturel), les bienfaits du safran ne s’arrêtent pourtant pas là.

Sommaire

Bienfaits, vertus et effets

La consommation de safran participe au bon équilibre du système nerveux et agit particulièrement contre les troubles liés au stress : anxiété, insomnie et dépression. Il aide à récupérer d’une période de fatigue physique ou mentale et stimule les tissus du système visuel pour garder une bonne vue, plus longtemps. Le safran contient deux principes actifs anxiolytiques très efficaces : la crocine et le safranal. Ce n’est pas pour rien que la safran est un antidépresseur naturel et anxiolytique naturel puissant. Associé aux bonnes plantes, son pouvoir anxiolytique est encore plus grand (lire nos articles : antidépresseurs naturels et anxiolytiques naturels).

Voici où acheter → Safran BIO d’excellente qualité
Produit de très grande qualité : puissant contre le stress, l’anxiété et la dépression.

En médecine traditionnelle, le safran est utilisé depuis des millénaires pour soigner les infections respiratoires, les troubles digestifs et les problèmes d’impuissance. Dans l’Antiquité, il faisait partie des ingrédients de la thériaque, un antidote universel confectionné par les Romains.

Résumé des bienfaits

Système nerveux central

  • Contribue à l’amélioration des états dépressifs modérés.
  • Lutte contre l’anxiété, le stress, les crises d’angoisse et le surmenage.
  • Agit contre le manque de sommeil. Combat les troubles cognitifs des personnes âgées ou atteintes de maladies neurodégénératives comme Alzheimer.

Énergie et vitalité

  • Redonne de l’énergie et du tonus musculaire.
  • Soutient les activités sportives intenses.
  • Stimule l’estomac et le foie.
  • Ralentit le vieillissement prématuré des tissus.

Vivacité intellectuelle

  • Favorise une bonne mémoire.
  • Combat la fatigue mentale.

Système visuel

  • Aide en cas de rétinite pigmentaire débutante (dégénérescence des tissus de la rétine).
  • Améliore la vision nocturne.
  • Prévient et stabilise un début de cataracte et de DMLA (maladie dégénérative chronique de la rétine chez les personnes de plus de 50 ans).

Métabolisme

  • Régule l’appétit en cas de surcharge pondérale.
  • Agit contre les excès de cholestérol.
  • Aide à prévenir les accidents cardiovasculaires.

Anti-douleur

  • Apaise les douleurs menstruelles.
  • Réduit les douleurs articulaires.

Sexualité

  • Favorise l’érection.
  • Combat la frigidité féminine.
Voici où acheter → Safran BIO d’excellente qualité
Produit de très grande qualité : puissant contre le stress, l’anxiété et la dépression.

QU’EST-CE QUE LE SAFRAN ?

Le safran est une épice provenant des stigmates du Crocus Sativus L., une fleur relativement commune n’existant pas à l’état sauvage. Il est récolté et utilisé pour ses propriétés médicinales depuis l’Antiquité. Si la Grèce est son pays d’origine, la production actuelle est localisée principalement en Iran et au Cachemire. Il est cependant possible de trouver des petits producteurs locaux français ou européens.

Sa récolte laborieuse et délicate en fait une épice rare et chère : il faut extraire manuellement les stigmates de 150 000 fleurs pour obtenir 1 kilo de safran sec. Ce dernier est ensuite vendu dans les magasins d’alimentation sous forme de filaments ou de poudre pour une utilisation principalement culinaire. On retrouve souvent son parfum suave et sa belle couleur jaune-orangé associés au riz, dans la cuisine indienne mais aussi dans des plats d’origine méditerranéenne : paella, bouillabaisse ou encore risotto.

Pour une utilisation médicinale, notamment pour combattre la dépression, le safran est conditionné en gélules pour faciliter la prise d’une dose adaptée.

COMPOSITION

Les composés aromatiques du safran viennent en grande partie des caroténoïdes, pigments jaune-orangé facilement assimilables par l’organisme. Certaines études ont montré que ces substances avaient des propriétés antioxydantes et anticancéreuses. Elles luttent contre le vieillissement des cellules saines et empêchent les cellules cancéreuses de répliquer leur propre ADN.

Le safran est riche en magnésium, en potassium et en vitamine C, mais il est surtout convoité pour ses substances anxiolytiques efficaces : la crocine et le safranal. Pour bénéficier des bienfaits du safran, il est nécessaire de réaliser une cure grâce à des compléments alimentaires de qualité car les quantités ingérées lors d’une utilisation culinaire sont si infimes qu’il est difficile de le considérer comme une véritable source de minéraux et de vitamines.

Où acheter du safran de qualité ?

Voici un magasin où acheter → Safran BIO d’excellente qualité
Produit de très grande qualité : puissant contre le stress, l’anxiété et la dépression.

Attention au faux safran : le prix au kilo de cette épice est tellement élevé qu’il faut se méfier d’éventuelles fraudes. Il est possible de tomber sur des sous-équivalents moins onéreux à base de fleurs séchées de carthame, de souci ou de chrysanthème. Le safran peut aussi être mélangé à d’autres épices comme le curcuma ou le paprika pour rendre son coût de revient moins élevé. Pour être sûr de consommer réellement du safran pur, nous vous conseillons d’acheter de la qualité. Dernière chose : attention, les huiles essentielles portant le nom de « Safran d’Inde » sont en fait des huiles de curcuma.

POSOLOGIE, DOSAGE

La posologie du safran varie en fonction des troubles traités. Le safran est principalement prescrit pour les sautes d’humeur, la dépression, le stress et les règles douloureuses. Le plus souvent, les gens s’orientent alors vers du safran en gélules car il s’agit d’une forme pratique et efficace. Grâce aux gélules, on s’assure d’ingérer suffisamment de principes actifs, sans avoir besoin de calculer quoi que ce soit. La posologie conseillée se situe souvent entre 15 mg et 30 mg par jour.

Enfin, on peut utiliser les stigmates de safran en infusion pour soulager les petits maux respiratoires (toux et rhume) : 1 g dans un litre d’eau chaude.

RECHERCHES ET ÉTUDES

Suite à de nombreuses études, le safran est aujourd’hui reconnu efficace pour lutter contre la dépression. Cette épice agit au niveau du système nerveux en stimulant la sérotonine (hormone du bonheur), un neurotransmetteur participant à notre bien-être. Le safran est donc considéré comme une bonne alternative aux antidépresseurs de synthèse qui ont des effets secondaires souvent très problématiques. L’action du safran ne s’arrête pas là : il stimule de nombreux organes et se montre utile dans la prévention de certaines maladies dégénératives.

CONTRE-INDICATIONS / DANGERS

Le safran est une plante saine. Toutefois, à très forte dose (20 g par kilo de poids), on peut voir apparaître des effets négatifs : troubles digestifs et étourdissements. Étant donné les quantités de safran utilisées en cuisine et en médecine, il est vraiment très peu probable de s’empoisonner. Le safran est contre-indiqué chez les personnes allergiques et par précaution chez les femmes enceintes.

ASSOCIATION ET SYNERGIE

Pour lutter contre la fatigue nerveuse, la dépression, l’anxiété et l’insomnie, on peut associer le safran aux plantes suivantes : Rhodiola Rosea et Griffonia Simplicifolia. Une cure de magnésium est également une excellente idée pour redonner de la vitalité à l’organisme.

Sources

Note : les liens ne sont pas mis à jour continuellement. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Merci de nous en informer si vous constatez ce problème.

  • Hausenblas HA, Saha D, Dubyak PJ, Anton SD. Saffron (Crocus sativus L.) and major depressive disorder: a meta-analysis of randomized clinical trials. J Integr Med. 2013 Nov;11(6):377-83. doi: 10.3736/jintegrmed2013056. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24299602.
  • Mohammad Reza Khazdair, Mohammad Hossein Boskabady, Mahmoud Hosseini, Ramin Rezaee, and Aristidis M. Tsatsakis. The effects of Crocus sativus (saffron) and its constituents on nervous system: A review. Avicenna J Phytomed. 2015 Sep-Oct; 5(5): 376–391. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4599112/.
  • Site de l’INRA : http://www.inra.fr/Grand-public/Alimentation-et-sante/Toutes-les-actualites/Encyclopedie-des-plantes-alimentaires
  • Mémoire de recherche de l’université de Lorraine de Claire Palomares : http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_T_2015_PALOMARES_CLAIRE.pdf
  • Documentation de l’IESV (Institut Européen des Substances Végétales) : https://www.iesv.org/wp-content/uploads/2015/07/Safran.pdf
  • Melnyk J., Marcone M., Wang S. Chemical and biological properties of the world’s most expensive spice: Saffron. Food Research International, 2010, 43 (8), pp. 1981-1989. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0963996910002632.
Article révisé et validé par notre équipe de spécialistes de la santé.

À lire sur Mes Bienfaits

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. En indiquant votre adresse e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations vous concernant. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.