Vitamine B1 (thiamine), pour un cœur et un cerveau en pleine santé

    5
    (9)

    La vitamine B1, également appelée thiamine, est essentielle à l’organisme humain. En plus de son rôle important dans le fonctionnement du cœur et des muscles, la vitamine B1 sert à transformer les glucides en énergie pour l’organisme et à maintenir le bon fonctionnement du système nerveux. Par ailleurs, ses rôles et ses bienfaits ne s’arrêtent pas là puisqu’elle est également utilisée dans nombreux autres domaines, notamment contre l’alcoolisme.

    Dans ce guide, nous vous expliquons en détail ce qu’est la thiamine, ses différents rôles et ses diverses propriétés pour notre santé. Vous découvrirez également les différentes sources alimentaires de vitamine B1, sa posologie ainsi que ses éventuelles interactions avec d’autres molécules.

    À la fin de cet article (voir FAQ), nous répondons à vos questions. Mes Bienfaits vous dévoile notamment si la vitamine B1 est utile pour prendre ou perdre du poids.

    Aliments riches en vitamine B1. On aperçoit des oléagineux, des graines, des oeufs, une demi-orange et des feuilles d'épinards sur une table

    Qu’est-ce que la vitamine B1 (thiamine) ?

    La vitamine B1 appelée également thiamine ou aneurine est une vitamine hydrosoluble essentielle et indispensable à l’organisme dans la mesure où elle n’est pas synthétisée par nos tissus. Son apport alimentaire est donc la seule façon de satisfaire nos besoins en cette vitamine.

    Isolée pour la première fois en 1911 de façon fortuite lors de recherches pour trouver un remède contre le béribéri, la thiamine ou la vitamine B1 a été synthétisée pour la première fois en 1936 par le scientifique Andersag.

    La vitamine B1 agit en tant que cofacteur enzymatique dans les muscles squelettiques, le foie, le cœur, les reins et le cerveau [1]. Elle est absorbée par l’intestin grêle et transportée vers la circulation sanguine puis vers les différents tissus avant d’être éliminée via les urines [2]. Une infime quantité de vitamine B1 peut être stockée mais uniquement pour une courte durée.

    La thiamine est présente dans le corps sous forme de [3] :

    • Thiamine libre ;
    • Thiamine diphosphate (TDP) (diphosphate de thiamine ou pyrophosphate de thiamine) ;
    • Thiamine triphosphate (ThTP).

    Le TDP est la forme métabolique active et constitue 80 % de la thiamine corporelle totale.

    Carence, diagnostic et test sanguin de vitamine B1

    La carence en vitamine B1 peut être le résultat d’une dénutrition ou d’un apport limité, d’un métabolisme altéré ou d’une perte accrue de thiamine par l’organisme.

    Les symptômes d’une carence en vitamine B1 peuvent inclure la fatigue, la perte de poids, des crampes musculaires et de l’irritabilité ainsi qu’une perte d’appétit. Lors d’une carence sévère et prolongée, elle peut être la cause d’une maladie appelée béribéri caractérisée par des problèmes cardiaques et nerveux avec des symptômes tels que l’engourdissement des jambes, la perte de mémoire, la confusion ou des sensations de picotements.

    Dans les pays développés, les principales causes de la carence en thiamine sont :

    • L’alcoolisme qui épuise les niveaux de thiamine en bloquant l’absorption de cette vitamine au niveau de l’intestin et par inhibition de son stockage par le foie [4, 5, 6] ;
    • La malnutrition et les troubles de l’alimentation (anorexie, syndrome de réalimentation et dénutrition) ;
    • Les troubles digestifs et chirurgies intestinales : les diarrhées et les vomissements prolongés peuvent être à l’origine d’une carence en thiamine [7, 8]. De même, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) altèrent la fonction intestinale ce qui peut entraîner une faible absorption de la thiamine [9]. Par ailleurs, les chirurgies bariatriques (qui modifient l’anatomie de l’estomac et réalisées généralement contre l’obésité) peuvent altérer l’absorption de la thiamine [10].
    • L’obésité, le diabète, la nutrition parentérale ainsi que d’autres maladies comme l’insuffisance rénale ou les troubles de la thyroïde peuvent être à l’origine de la carence en vitamine B1.

    Analyses sanguines de la thiamine

    💉 Les valeurs normales de la vitamine B1 sanguine dépendent de plusieurs paramètres tels que le laboratoire en lui-même ou du type de prélèvement. De manière générale, le taux normal de la vitamine B1 se situe entre 70 et 180 nmol/L de diphosphate de thiamine (TDP) [3].

    Cependant, il faut savoir que la thiamine sérique ne représente pas toute la thiamine totale corporelle, il ne s’agit donc pas d’un indicateur fiable sur le statut en vitamine B1 de votre organisme.

    Vitamine B1 et régime végétarien : quels risques de carence ?

    Dans un régime végétarien bien équilibré, le statut en thiamine ne doit pas poser problème et le risque de carence est relativement faible. En effet, une étude [11] réalisée sur un groupe de personnes suivant des régimes végétarien et végan a démontré que la plupart des personnes présentent un statut satisfaisant en vitamine B1.

    Bienfaits, effets et vertus de la vitamine B1

    La vitamine B1, également appelée thiamine, est une vitamine soluble dans l’eau essentielle à la santé et au bien-être. Elle joue un rôle important dans le métabolisme énergétique et la fonction nerveuse normale, et contribue à la santé du système cardiovasculaire et à la formation et à la croissance des cellules.

    L’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a émis des allégations santé qui prouvent l’importance de cette vitamine pour notre organisme et dont les principales concernent le rôle de la thiamine dans sa contribution à un métabolisme énergétique normal, à un fonctionnement normal du système nerveux, à son rôle dans les fonctions psychologiques et enfin dans le système cardiovasculaire [12].

    Dans cette section, mesbienfaits.com vous propose une liste de l’ensemble des bienfaits et des rôles de la thiamine avant d’expliquer en détail, études scientifiques à l’appui, chaque indication.

    Aperçu des bienfaits

    Participe au métabolisme énergétique

    • Produit de l’énergie
    • Participe au métabolisme du glucose

    Contribue au fonctionnement normal du système nerveux

    • Prévient le déclin cognitif lié à l’âge
    • Participe à la transmission de l’influx nerveux
    • Une carence peut provoquer le syndrome de Wernicke-Korsakoff
    • Une carence peut être à l’origine du béribéri sec
    • Une carence peut être associée à l’autisme

    Contribue à des fonctions psychologiques normales

    • Une carence en thiamine associée à des symptômes dépressifs
    • Améliore les symptômes psychologiques et physiques des femmes atteintes du syndrome prémenstruel
    • Possède des bienfaits contre les maladies neurodégénératives comme Parkinson et Alzheimer

    Favorise la santé cardiaque

    • Possède des rôles vitaux pour le système cardiovasculaire
    • Combat le béribéri humide
    • Améliore la santé du cœur chez les patients atteint d’insuffisance cardiaque
    • Améliore la fraction d’éjection ventriculaire gauche

    Contribue à une digestion normale

    • Contribue à la régulation de la production du HCl, nécessaire au bon fonctionnement du système digestif
    • Lutte contre le diabète de type 2
    • Améliore la sévérité des symptômes du prédiabète

    Lutte contre l’acidose lactique

    • Améliore les niveaux d’acide lactique ce qui permet de lutter contre l’acidose lactique

    Possède une activité anti-cancéreuse

    • Possède un effet protecteur sur le risque de cancer du sein
    • Arrête la prolifération des cellules cancéreuses

    Participe au bon fonctionnement du système immunitaire

    • Renforce le système immunitaire
    • Améliore la capacité de l’organisme à résister au stress

    Lutte contre la cataracte

    • Réduit le risque de cataracte
    • Protège le cristallin de l’œil

    Favorise le sommeil

    • Favorise le bien-être général et réduit la fatigue
    • Améliore les habitudes de sommeil et réduit le temps de sommeil diurne (en journée)
    • Une carence est liée à une baisse de la sérotonine et donc aux troubles du sommeil
    Complément alimentaire à base de vitamines B (vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12) de la marque Anastore. On aperçoit une boite blanche et un bouton vert acheter.Vous êtes nombreux à nous demander où acheter cette vitamine. Nous vous suggérons ce produit voir le produit car nous sommes convaincus de sa qualité. Il s’agit de levure de bière titrée en vitamines du groupe B (vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12). Les analyses des pesticides et métaux lourds sont conformes au règlement européen.

    Détails des bienfaits de la vitamine B1

    Participe au métabolisme énergétique

    La vitamine B1 joue un rôle clé dans le métabolisme énergétique. Concrètement, pour produire l’ATP, la principale molécule porteuse d’énergie dans le corps, notre organisme a besoin de la vitamine B1. En effet, la thiamine participe à la conversion des glucides en glucose, qui est la principale source d’énergie pour nos tissus [13]. En effet, la thiamine est essentielle au métabolisme du glucose [1] d’autant plus que l’augmentation des apports en vitamine B1 semble diminuer la gravité des symptômes associés à un diabète au stade précoce.

    De même, la vitamine B1 participe au métabolisme des lipides et des protéines, en plus d’être nécessaire à une série de réactions enzymatiques ayant pour but de métaboliser les sucres que nous consommons [14].

    Contribue au fonctionnement normal du système nerveux

    La vitamine B1 participe au bon fonctionnement du système nerveux. D’abord, elle participe à la transmission de l’influx nerveux car elle semble être impliquée dans la libération de l’acétylcholine dans les synapses [15]. De même, la vitamine B1 possède des propriétés dans la prévention du déclin cognitif lié à l’âge [16].

    Cerveau dessiné au dessus d'une main.D’autre part, il existe plusieurs preuves scientifiques qui associent la carence en thiamine et le dysfonctionnement du cerveau et du système nerveux. Ainsi, la carence en thiamine est à l’origine du syndrome de Wernicke-Korsakoff, une encéphalopathie caractérisée par un trouble neurodégénératif qui se développe chez les personnes alcooliques [17, 18]. En effet, l’alcool peut endommager le cerveau en réduisant la disponibilité de la vitamine B1.

    De plus, une carence en vitamine B1 est à l’origine du béribéri sec, la forme neurologique du béribéri, une maladie potentiellement mortelle caractérisée par des symptômes tels que l’engourdissement et une sensation de brûlure aux membres.

    Par ailleurs, la carence en thiamine semble être associée à des troubles autistiques [19]. Des résultats d’étude suggèrent de surveiller les niveaux plasmatiques de thiamine pour l’évaluation et le développement de futures thérapies contre le trouble du spectre de l’autisme [20].

    Contribue à des fonctions psychologiques normales

    Femme stressée au travail. Elle se tient le front, assise devant son travail à accomplir.La vitamine B1 contribue à des fonctions psychologiques normales. Plusieurs études ont révélé l’association entre la carence en vitamine B1 et la dépression. Une étude réalisée sur 1587 personnes des deux sexes âgées de 50 à 70 ans a révélé qu’un état nutritionnel faible en thiamine est associé à une probabilité plus élevée de symptômes dépressifs [21]. Cet effet sur la dépression serait dû à l’action de la vitamine B1 sur l’activité de l’enzyme glycogène synthase kinase-3, qui est élevée lors d’un état dépressif [22].

    De même, une étude sur 80 étudiantes souffrant du syndrome prémenstruel a révélé que l’administration de la vitamine B1 améliore les symptômes physiques et psychologiques notamment le stress et l’humeur [23]

    D’autre part, chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, il a été constaté de faibles niveaux d’enzymes thiamine dépendantes [1]. Enfin, des thérapies à base de thiamine pourraient avoir des effets bénéfiques sur les maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson, Alzheimer et la maladie d’Huntington [24].

    Favorise la santé cardiaque (béribéri humide)

    La vitamine B1 favorise la santé cardiaque. En effet, la thiamine est fondamentale et vitale pour le fonctionnement normal du système cardiovasculaire et une carence peut être à l’origine d’une insuffisance cardiaque congestive [1].

    Gros plan sur la poitrine d'un homme en chemise bleue. Il pose sa main sur son cœur et semble avoir un problème cardiovasculaire car sa main est crispée.La carence sévère en vitamine B1 peut causer une maladie potentiellement mortelle appelée le béribéri, qui peut se manifester sous deux formes : la forme sèche caractérisée par des troubles neurologiques et le béribéri humide qui atteint le système circulatoire. Cette maladie caractérisée par un rythme cardiaque élevé et un muscle cardiaque dilaté est traitée par administration de thiamine [25].

    D’autre part, une analyse d’une vingtaine d’études a conclu qu’une supplémentation en vitamine B1 améliore la santé du cœur chez des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque [26]. De même, la vitamine B1 améliore significativement la fraction d’éjection ventriculaire gauche [27].

    Contribue à une digestion normale

    La vitamine B1 contribue à un bon fonctionnement du système digestif. En effet, la thiamine aide à la régulation de la production de l’acide chlorhydrique (HCl) qui est nécessaire au maintien d’une bonne fonction digestive [28].

    Lutte contre le diabète de type 2

    Diabète : une personne pique son doigt avec un appareil pour mesurer sa glycémieEn participant au métabolisme du glucose, la vitamine B1 peut lutter contre le diabète de type 2. Des études ont rapporté que l’augmentation des apports en vitamine B1 pourraient améliorer la sévérité des symptômes associés au prédiabète [1]. À ce titre, les niveaux de thiamine sont bas chez les personnes atteintes de diabète de type 2 [29].

    Lutte contre l’acidose lactique

    L’acidose lactique est un trouble métabolique causé soit par l’augmentation de la production de l’acide lactique soit par la diminution de son métabolisme. Ce qui en résulte est l’incapacité du corps à répondre aux demandes d’apport en oxygène. L’administration de thiamine par voie intraveineuse a permis d’améliorer considérablement les niveaux d’acide lactique [30].

    Bien que rare, la carence en thiamine peut favoriser le métabolisme anaérobie (production d’énergie sans oxygène) qui finit par provoquer l’accumulation de lactate et donc une acidose lactique [31].

    Possède une activité anti-cancéreuse

    La vitamine B1 possède-t-elle une activité anti-cancéreuse ? La question mérite d’être posée. Certaines recherches suggèrent qu’une carence en thiamine pourrait survenir chez les patients atteints de cancer [32]. De même, selon une large étude prospective, la vitamine B1 pourrait avoir un effet protecteur sur le risque de cancer du sein [33].

    D’autre part, de fortes doses de vitamine B1 semblent arrêter la prolifération des cellules cancéreuses [34]. Bien que prometteurs, ces résultats nécessitent d’autres recherches plus approfondies pour être confirmées.

    Participe au bon fonctionnement du système immunitaire

    Une femme malade souffre d'un faible système immunitaire. Elle se mouche dans son canapé sous une couette colorée.La vitamine B1 participe au bon fonctionnement du système immunitaire. En effet, à l’image des autres vitamines du groupe B, la vitamine B1 renforce le système immunitaire et améliore la capacité de l’organisme à résister au stress et aux agressions externes [35]. D’autre part, un antagoniste de la thiamine (hydroxythiamine) a réduit significativement la réponse immunitaire. Ce qui pourrait suggérer le rôle de cette vitamine dans la fonction immunitaire.

    Lutte contre la cataracte

    La vitamine B1 lutte contre la cataracte. En effet, des études récentes affirment que la thiamine peut réduire le risque de développer la cataracte. Les personnes qui suivent des régimes riches en protéines et en vitamines du groupe B notamment la vitamine B1, B2 et B3 sont moins susceptibles de développer une cataracte. Ces vitamines semblent protéger le cristallin de l’œil [36].

    Favorise le sommeil

    Vitamine B1 et sommeil : un jeune homme avec une barbe dormant dans un lit blancUn manque de vitamine B, et notamment de thiamine, peut faire baisser le niveau de sérotonine dans notre cerveau et ainsi affecter négativement le sommeil [37]. En effet, des études ont démontré les effets négatifs d’une carence en vitamine B1 sur le sommeil [38].

    Une étude a notamment permis de démontré que les femmes supplémentées en thiamine ont connu une augmentation significative du bien-être général, ainsi qu’une diminution de la fatigue. La supplémentation en thiamine avait également tendance à réduire le temps de sommeil diurne (sommeil en journée), améliorer les habitudes de sommeil et augmenter l’activité [39].

    Où acheter de la vitamine B1 de qualité ?

    Lorsque vous achetez de la vitamine B1, il est indispensable de veiller à la qualité du complément alimentaire. En effet, de mauvais vendeurs n’hésitent pas à combler leurs produits avec des substances nocives pour la santé, dans le seul intérêt de faire baisser le coût de production.

    Complément alimentaire à base de vitamines B (vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12) de la marque Anastore. On aperçoit une boite blanche et un bouton vert acheter.Vous êtes nombreux à nous demander où acheter cette vitamine. Nous vous suggérons ce produit voir le produit car nous sommes convaincus de sa qualité. Il s’agit de levure de bière titrée en vitamines du groupe B (vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12). Les analyses des pesticides et métaux lourds sont conformes au règlement européen.

    Pour nous, c’est la meilleure option sur le marché, le meilleur rapport qualité / prix. Nous avons d’ailleurs des retours très positifs à son sujet. Nous sommes ravis de savoir que vous allez mieux grâce à nos conseils, alors continuez à nous contacter pour nous donner votre ressenti. Évidemment vous pouvez choisir un autre produit si vous le souhaitez mais attention les produits ne se valent pas tous, il est important de vérifier les critères mentionnés ci-dessus.

    👉 En utilisant le code promo « MESBIENFAITS10 » lors de votre commande, vous obtenez 10 % de réduction sur tous les produits du site marchand. Par ailleurs, vous nous aidez à faire vivre notre site internet lorsque vous passez par nos pages avant d’acheter. Merci beaucoup ! Ainsi, nous pouvons continuer à vous offrir des articles de qualité.

    Posologie

    💊 La posologie de la vitamine B1 varie en fonction des besoins de chaque individu. Les besoins en thiamine dépendent de l’âge, du sexe, de l’état physiologique et des apports énergétiques. La posologie de la vitamine B1 est la suivante [40] :

    Concernant les adultes :

    • 1,2 mg / jour pour les hommes ;
    • 1,1 mg / jour pour les femmes ;
    • 1,4 mg / jour pour les femmes enceintes et allaitantes.

    👲 Concernant les enfants :

    • 0,2 mg / jour pour les garçons et 0,3 mg / jour pour les filles de 0 – 6 mois ;
    • 0,3 mg / jour pour les garçons et 0,4 mg / jour pour les filles de 7 – 12 mois ;
    • 0,5 mg / jour pour les enfants de 1 – 3 ans ;
    • 0,6 mg / jour pour les enfants de 4 – 8 ans ;
    • 0,9 mg / jour pour les enfants de 9 – 13 ans ;
    • 1,2 mg / jour pour les garçons et 1 mg / jour pour les filles de 14 – 18 ans.

    Les formes de la vitamine B1

    En fonction des indications et du contexte de chaque personne, les compléments alimentaires à base de vitamine B1 sont présentés sous différentes formes galéniques dont les principales qu’on peut trouver sur le marché sont :

    • Gélules ;
    • Comprimés ;
    • Poudre ;
    • Ampoules (liquide) ;
    • Injections intramusculaires (IM) ou intraveineuses (IV) ;
    • Huiles.

    Pour savoir quelle est la forme qui correspond le plus à vos besoins, veuillez consulter un médecin.

    Les sources alimentaires de vitamine B1

    La thiamine est une vitamine présente naturellement dans certains aliments. Seules de petites quantités sont stockées dans le foie, donc un apport quotidien d’aliments riches en thiamine est nécessaire.

    Cette vitamine se trouve naturellement dans les végétaux, les viandes, les poissons et les grains entiers. Elle est également ajoutée aux pains, aux céréales et aux préparations pour bébés.

    Vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments riches en vitamine B1 triés par portion de 100 grammes [41].

    Recevez le tableau par e-mail

    Icône PDF rouge et blanc représentant un document PDF.Le tableau des aliments riches en thiamine est disponible en version imprimable (pdf). En bonus, vous aurez aussi accès au tableau des IG (index glycémique), des sources d’oméga-3, des fibres alimentaires, des indices PRAL, de tous les minéraux (fer, calcium, cuivre, potassium, iode, etc.) et des vitamines (A, groupe B, E, K). Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder aux documents, gratuitement, sans aucun engagement. Envoi rapide et instantané.

    En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.

    Ce tableau vous aidera à vous représenter les aliments les plus riches en vitamine B1.

    Aliments d’origine végétale (100 g) Vitamine B1 (mg)
    Levure alimentaire 11,6
    Levure de boulanger, déshydratée 11
    Son de riz 2,75
    Spiruline (Spirulina sp.), séchée ou déshydratée 2,38
    Tournesol, graine 1,98
    Tahin ou Purée de sésame 1,41
    Germe de blé 1,32
    Lin, graine 1,22
    Sésame, grillé, graine décortiquée 1,2
    Noix de macadamia 1,2
    Son d’avoine 1,17
    Blé dur précuit, entier, cru 1,11
    Luzerne, graine 1,08
    Noix du Brésil 0,87
    Soja, graine entière 0,87
    Pavot, graine 0,85
    Sésame, graine 0,79
    Pistache, grillée 0,78
    Pois cassé, sec 0,77
    Tartine craquante, extrudée et grillée 0,77
    Avoine, crue 0,76
    Muesli (en moyenne) 0,76
    Sauge, séchée 0,75
    Sésame, graine décortiquée 0,75
    Noix de macadamia, grillée, salée 0,71
    Son de blé 0,71
    Abricot au sirop (sans précision sur léger ou classique), appertisé, égoutté (en moyenne) 0,7
    Farine de soja 0,67
    Pistache, grillée, salée 0,67
    Lupin, graine crue 0,64
    Cumin, graine 0,63
    Chia, graine, séchée 0,62
    Persil, séché 0,62
    Haricot rouge, sec 0,61
    Noix de pécan 0,59
    Nori (Porphyra sp.), séchée ou déshydratée 0,58
    Pignon de pin 0,57
    Fève, sèche 0,56
    Pâte phyllo ou Pâte filo, crue 0,54
    Tomate, séchée 0,53
    Échalote, cuite 0,53
    Romarin, séché 0,51
    Thym, séché 0,51
    Oignon, séché 0,5
    Farine de pois chiche 0,49
    Lin, brun, graine 0,47
    Ail séché, poudre 0,45
    Farine de millet 0,45
    Haricot mungo, sec 0,44
    Kombu royal (Saccharina latissima), séchée ou déshydratée 0,44
    Cacahuète ou Arachide 0,43
    Tamarin, fruit mûr, pulpe, cru 0,43
    Riz blanc étuvé, cru 0,42
    Fenouil, graine 0,41
    Noix de cajou, grillée, non salée 0,4
    Carvi, graine 0,38
    Farine de sarrasin 0,38
    Dourian, pulpe, cru 0,37
    Dulse (Palmaria palmata), séchée ou déshydratée 0,37
    Noisette 0,35
    Noix de muscade 0,35
    Farine de blé tendre ou froment T150 0,34
    Matière grasse végétale (type margarine), à tartiner, à 30-40% MG, légère, doux 0,33
    Aliments d’origine animale (100 g) Vitamine B1 (mg)
    Gelée royale 4,3
    Terrine ou mousse de légumes 2,82
    Fond de veau pour sauces et cuisson, déshydraté 2,19
    Bouillon de boeuf, déshydraté 1,38
    Jambon sec, découenné, dégraissé 1,2
    Porc, longe, cuite 0,99
    Bouillon de viande et légumes type pot-au-feu, dégraissé, déshydraté 0,98
    Porc, filet, maigre, en rôti, cuit 0,97
    Porc, filet mignon, cuit 0,94
    Salami pur porc 0,93
    Jambon cru 0,89
    Porc, carré, cuit 0,89
    Porc, rôti, cuit 0,89
    Porc, escalope de jambon, cuite 0,88
    Épaule de porc, cuite, choix, découennée dégraissée 0,73
    Jambon de porc à cuire ou Jambon à rôtir/cuire au four 0,71
    Porc, échine, rôtie / cuite au four 0,71
    Saucisson sec pur porc, qualité supérieure 0,7
    Veau, collier, braisé ou bouilli 0,7
    Rosette ou Fuseau 0,68
    Pollen, frais 0,67
    Jambon cuit, fumé 0,65
    Jambon cuit, supérieur, découenné dégraissé 0,64
    Saucisson sec 0,61
    Filet de bacon 0,6
    Jambon à l’os braisé 0,6
    Saucisson sec pur porc 0,6
    Gâteau au chocolat 0,59
    Lardon nature, cuit 0,59
    Saucisse de Montbéliard 0,53
    Œuf, jaune (jaune d’œuf), cru ou cuit 0,17

    Vitamine B1 : effets indésirables

    En règle générale, la supplémentation en vitamine B1 est sûre et bien tolérée. Une étude rétrospective [2] réalisée sur 300 000 personnes pour déterminer les éventuels effets secondaires de la thiamine a révélé que cette vitamine ne provoque aucun effet grave.

    Cependant, quelques cas d’effets indésirables comme l’ataxie (perte de l’équilibre, incoordination), des troubles digestifs et urticaires ont été rapportés.

    Contre-indications et dangers de la vitamine B1

    Il n’existe pas de contre-indications à la prise de la vitamine B rapportés dans la littérature médicale. Seules les personnes aux antécédents allergiques aux suppléments vitaminiques doivent éviter la prise de thiamine.

    Avis sur la vitamine B1

    Avant de partager les avis et les retours d’expérience des consommateurs de compléments alimentaires à base de vitamine B1, il est nécessaire de rappeler que les témoignages partagés sur le net ne doivent pas constituer de source médicale pour une éventuelle automédication ou prise de produits à visée thérapeutique. Seuls les professionnels de la santé sont en mesure de vous aider, conseiller et vous orienter.

    Ceci étant dit, dans le but d’avoir un aperçu sur les bienfaits et l’action des compléments alimentaires à base de thiamine, nous avons parcouru le web et notamment les rubriques des avis des clients. Retrouvez, ci-dessous, ce que nous avons constaté.

    La plupart des consommateurs rapportent s’être sentis en forme et énergiques après la consommation de complément alimentaire à base de vitamine B1. De même, beaucoup ont loué les bienfaits de cette vitamine sur leurs symptômes dépressifs et leur santé mentale et psychologique en général. À ce titre, des consommateurs ont fait état de l’amélioration de leurs capacités cognitives à la suite d’une cure de vitamine B1 et de vitamine B6.

    D’autre part, certains ont senti une nette amélioration de leur digestion après quelques semaines de prise de la vitamine B1.

    Enfin, la majorité des consommateurs ont révélé l’efficacité des compléments alimentaires à base de vitamine B1 à repousser les moustiques. Bien qu’aucune étude sérieuse ne vienne confirmer cette propriété, la vitamine B1 semblerait agir comme répulsif contre ces insectes.

    Si vous souhaitez vous faire votre propre avis concernant la vitamine B1, nous vous invitons à faire le tour sur les sites et les forums spécialisés.

    Vitamine B1 : association avec des plantes ou molécules

    Si vous envisagez de prendre la vitamine B1 pour corriger une carence ou pour toute autre indication, vous remarquerez qu’il existe divers produits et compléments alimentaires à base de vitamine B1 où les fabricants associent cette vitamine avec d’autres molécules. Le but de ces associations est d’obtenir un effet synergique et d’optimiser leur action.

    Vitamine B1 et magnésium

    Le magnésium est un minéral essentiel à notre santé car il contribue à l’équilibre électrolytique, aux fonctions physiologiques et à réduire la fatigue, entre autres. On estime que l’action de la vitamine B1 est améliorée si elle est associée au magnésium. En effet, selon des recherches, le magnésium améliore l’utilisation de la thiamine dans l’organisme [42].

    Vitamine B1 et vitamine B2

    La vitamine B2 est une vitamine hydrosoluble qui, comme la thiamine, participe au métabolisme général des glucides notamment dans la production de l’énergie. Associer la vitamine B1 et la vitamine B2 semble être une excellente solution pour booster son énergie. De plus, des recherches révèlent qu’une carence en thiamine pourrait provoquer une perturbation du métabolisme de la vitamine B2 [43].

    Vitamine B1 et B12

    La cobalamine, plus communément appelée vitamine B12, est une vitamine hydrosoluble importante pour le métabolisme des cellules. Elle joue un rôle clé dans la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux, et la production de l’ADN. L’association vitamine B1 – vitamine B12 est intéressante dans la mesure où elles font partie des vitamines qui permettent de protéger les nerfs contre les influences environnementales néfastes [44]. Une carence en ces deux vitamines favorise la dégénérescence nerveuse conduisant à une neuropathie périphérique.

    Vitamine B1 et vitamine B6 (pyridoxine)

    La vitamine B6 ou pyridoxine est une vitamine hydrosoluble essentielle dans la synthèse de l’hémoglobine ainsi que certains anticorps et participe au fonctionnement normal du système immunitaire. L’association vitamine B1 et vitamine B6 est généralement indiquée pour lutter contre les fatigues passagères.

    Vitamine B1 et vitamine B9

    La vitamine B9 ou l’acide folique est une vitamine hydrosoluble essentielle pour la fabrication du matériel génétique et des acides aminés. Tout en aidant à réduire la fatigue et à participer au bon fonctionnement du système immunitaire, la vitamine B9 contribue à la croissance des tissus fœtaux.

    Vitamine B1 et zinc

    Le zinc est un oligo-élément essentiel pour le système immunitaire et protège contre le vieillissement cellulaire en plus de ses rôles pour une bonne santé capillaire et des ongles. Des recherches ont révélé qu’il existe des bienfaits dans l’association vitamine b1-zinc. En effet, la thiamine semble améliorer l’absorption du zinc en cas de carence de ce dernier [45].

    FAQ : réponses à vos questions

    Bienfaits, vertus et propriétés

    La vitamine B1 favorise-t-elle la prise de poids ?

    Il n’existe aucune évidence scientifique qui confirme l’effet de la vitamine B1 dans la prise de poids. Intégrer les vitamines du groupe B à votre régime alimentaire permettra d’améliorer votre métabolisme énergétique et donc de façon générale, la perte de poids.

    Est-ce que la vitamine B1 est bénéfique pour le foie ?

    Des études récentes ont suggéré les bienfaits de la thiamine pour la santé du foie. En effet, on estime que la thiamine possède un effet anti-stéatosique qui peut s’avérer utile dans certaines thérapies notamment pour lutter contre la stéatose hépatique non alcoolique [46].

    La vitamine B1 est-elle efficace contre les moustiques ?

    Bien que l’usage de la vitamine B1 contre les moustiques soit populaire, il n’existe aucune évidence scientifique qui prouve cela. Une étude a même été réalisée pour confirmer cette utilisation mais sans aucun résultat palpable [47].

    Quelle relation entre la thiamine et le glucose ?

    Il existe une relation étroite entre la thiamine et le glucose. La vitamine B1 agit comme coenzyme sur la transcétolase et d’autres enzymes qui jouent un rôle fondamental dans le métabolisme intracellulaire du glucose [48].

    Est-ce que la vitamine B1 est bénéfique contre le covid-19 ?

    La vitamine B1 est capable d’améliorer les défenses immunitaires et sa carence peut provoquer une altération de la réponse immunitaire. Cette dernière est nécessaire pour lutter contre le covid-19. À ce titre, une carence en thiamine peut entraîner une réponse faible des anticorps ou inadéquate ce qui pourrait aggraver l’infection [49].

    De même, des doses élevées de thiamine administrées aux premiers stades de l’infection au covid-19 pourraient éventuellement limiter l’hypoxie et réduire les hospitalisations [50].

    Formes, qualités et remboursement

    Qu’est-ce que la benfotiamine ?

    La benfotiamine est une forme synthétique de la vitamine B1 (thiamine). Il s’agit d’une forme dont l’absorption est meilleure [51].

    Qu’est-ce que la bevitine ?

    La bevitine est un médicament sous forme d’injection ou de comprimé à base de vitamine B1. Il est indiqué pour le traitement des carences en vitamine B1.

    Quelles différences entre la thiamine chlorhydrate, pyrophosphate, mononitrate, hydrochloride, nitrate et diphosphate ?

    La thiamine chlorhydrate, pyrophosphate, hydrochloride, nitrate et diphosphate sont toutes des formes de la vitamine B1. La diphosphate de thiamine est la forme la plus active de la thiamine et représente 80 % de la thiamine corporelle totale. Cependant, ces formes présentent des différences dans leur structure chimique.

    La vitamine B1 est-elle en vente uniquement sur ordonnance ?

    La vitamine B1 est un complément alimentaire disponible sans ordonnance. Il est toutefois conseillé de consulter votre médecin avant sa prise.

    Posologie

    Quand prendre la vitamine B1 ? Matin ou soir ?

    Comme la vitamine B1 est hydrosoluble, vous pouvez la consommer à tout moment de la journée. Cependant, en raison de son rôle dans le métabolisme énergétique, il est recommandé de prendre la vitamine B1 le matin pour optimiser ses bienfaits.

    Est-ce dangereux de prendre trop de B1 ? Et quelle quantité ne faut-il pas dépasser par jour ?

    Il n’existe pas de preuves de toxicité de la vitamine B1, même à de fortes doses. Il n’existe pas de dose limite établie d’apport en thiamine qui peut provoquer une toxicité rapportée dans la littérature scientifique [2].

    Est-ce que la vitamine B1 est remboursée ?

    La vitamine B1 est non prise en charge par la Sécurité Sociale.

    Effets secondaires, contre-indications et danger

    Puis-je prendre la B1 si je suis enceinte ou si j’allaite ?

    Il est tout à fait possible de prendre la vitamine B1 pendant la grossesse ou l’allaitement, dans la mesure des doses recommandées. Cependant, il est essentiel de consulter un avis médical avant toute prise de thiamine.

    Puis-je prendre de la vitamine B1 en cas de trouble de la thyroïde ?

    Il n’existe pas de contre-indications à la consommation de la vitamine B1 en cas de trouble de la thyroïde. Cependant, si vous souffrez d’une quelconque pathologie, il est toujours recommandé de consulter un médecin avant d’utiliser un complément alimentaire.

    Animal

    Puis-je donner de la vitamine B1 à mon chat ou à mon chien ?

    Comme chez l’être humain, la vitamine B1 doit être obligatoirement apportée dans l’alimentation pour éviter toute carence qui peut être fatale à nos animaux de compagnie. Il est donc conseillé d’offrir une alimentation équilibrée et variée à vos chiens ou chats pour vous assurer de leur offrir des niveaux suffisants de vitamine B1.

    Références scientifiques

    Voir les références

    1. Thiamin Fact Sheet for Health Professionals, National Institutes Of Health.
    2. Martel JL, Kerndt CC, Doshi H, et al. Vitamin B1 (Thiamine) [Updated 2022 Aug 27]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-.
    3. Whitfield KC, Bourassa MW, Adamolekun B, Bergeron G, Bettendorff L, Brown KH, Cox L, Fattal-Valevski A, Fischer PR, Frank EL, Hiffler L, Hlaing LM, Jefferds ME, Kapner H, Kounnavong S, Mousavi MPS, Roth DE, Tsaloglou MN, Wieringa F, Combs GF Jr. Thiamine deficiency disorders: diagnosis, prevalence, and a roadmap for global control programs. Ann N Y Acad Sci. 2018 Oct;1430(1):3-43. doi: 10.1111/nyas.13919. Epub 2018 Aug 27. PMID: 30151974; PMCID: PMC6392124.
    4. Hoyumpa AM Jr. Mechanisms of thiamin deficiency in chronic alcoholism. Am J Clin Nutr. 1980 Dec;33(12):2750-61. doi: 10.1093/ajcn/33.12.2750. PMID: 6254354.
    5. Thomson AD. Mechanisms of vitamin deficiency in chronic alcohol misusers and the development of the Wernicke-Korsakoff syndrome. Alcohol Alcohol Suppl. 2000 May-Jun;35(1):2-7. doi: 10.1093/alcalc/35.supplement_1.2. PMID: 11304071.
    6. Dervaux A, Laqueille X. Le traitement par thiamine (vitamine B1) dans l’alcoolodépendance [Thiamine (vitamin B1) treatment in patients with alcohol dependence]. Presse Med. 2017 Mar;46(2 Pt 1):165-171. French. doi: 10.1016/j.lpm.2016.07.025. Epub 2016 Nov 3. PMID: 27818067.
    7. Yeh WY, Lian LM, Chang A, Cheng CK. Thiamine-deficient optic neuropathy associated with Wernicke’s encephalopathy in patients with chronic diarrhea. J Formos Med Assoc. 2013 Mar;112(3):165-70. doi: 10.1016/j.jfma.2012.10.010. Epub 2012 Dec 23. PMID: 23473530.
    8. Kantor S, Prakash S, Chandwani J, Gokhale A, Sarma K, Albahrani MJ. Wernicke’s encephalopathy following hyperemesis gravidarum. Indian J Crit Care Med. 2014 Mar;18(3):164-6. doi: 10.4103/0972-5229.128706. PMID: 24701066; PMCID: PMC3963199.
    9. Costantini A, Pala MI. Thiamine and fatigue in inflammatory bowel diseases: an open-label pilot study. J Altern Complement Med. 2013 Aug;19(8):704-8. doi: 10.1089/acm.2011.0840. Epub 2013 Feb 4. PMID: 23379830.
    10. Salas-Salvadó J, García-Lorda P, Cuatrecasas G, Bonada A, Formiguera X, Del Castillo D, Hernández M, Olivé JM. Wernicke’s syndrome after bariatric surgery. Clin Nutr. 2000 Oct;19(5):371-3. doi: 10.1054/clnu.2000.0138. PMID: 11031078.
    11. Majchrzak D, Singer I, Männer M, Rust P, Genser D, Wagner KH, Elmadfa I. B-vitamin status and concentrations of homocysteine in Austrian omnivores, vegetarians and vegans. Ann Nutr Metab. 2006;50(6):485-91. doi: 10.1159/000095828. Epub 2006 Sep 19. PMID: 16988496.
    12. Journal Officiel de l’Union Européenne, RÈGLEMENT (UE) No 432/2012 DE LA COMMISSION du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles (Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)
    13. Lonsdale D. A review of the biochemistry, metabolism and clinical benefits of thiamin(e) and its derivatives. Evid Based Complement Alternat Med. 2006 Mar;3(1):49-59. doi: 10.1093/ecam/nek009. PMID: 16550223; PMCID: PMC1375232. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16550223/
    14. Lonsdale D. Thiamin(e): the spark of life. Subcell Biochem. 2012;56:199-227. doi: 10.1007/978-94-007-2199-9_11. PMID: 22116701. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22116701/
    15. KJ, Nichols ME, Franke P, Durkin MW, Oberzan RL, Moore EE, Loring DW. Evidence for a central cholinergic effect of high-dose thiamine. Ann Neurol. 1993 Nov;34(5):724-6. doi: 10.1002/ana.410340516. PMID: 8239567. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/8239567/
    16. Jannusch K, Jockwitz C, Bidmon HJ, Moebus S, Amunts K, Caspers S. A Complex Interplay of Vitamin B1 and B6 Metabolism with Cognition, Brain Structure, and Functional Connectivity in Older Adults. Front Neurosci. 2017 Oct 27;11:596. doi: 10.3389/fnins.2017.00596. PMID: 29163003; PMCID: PMC5663975. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5663975/
    17. Chandrakumar A, Bhardwaj A, ‘t Jong GW. Review of thiamine deficiency disorders: Wernicke encephalopathy and Korsakoff psychosis. J Basic Clin Physiol Pharmacol. 2018 Oct 2;30(2):153-162. doi: 10.1515/jbcpp-2018-0075. PMID: 30281514. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30281514/
    18. Peter R. Martin, M.D., is professor of psychiatry and pharmacology at Vanderbilt University School of Medicine and director of the Vanderbilt Addiction Center, Nashville, Tennessee. The Role of Thiamine Deficiency in Alcoholic Brain Disease, Alcohol Research & Health. 2003;27(2): 134-42. https://pubs.niaaa.nih.gov/publications/arh27-2/134-142.htm
    19. Chong PF, Torio M, Fujii F, Hirata Y, Matsuoka W, Sonoda Y, Ichimiya Y, Yada Y, Kaku N, Ishimura M, Sasazuki M, Koga Y, Sanefuji M, Sakai Y, Ohga S. Critical vitamin deficiencies in autism spectrum disorder: Reversible and irreversible outcomes. Eur J Clin Nutr. 2022 Nov;76(11):1618-1621. doi: 10.1038/s41430-022-01170-x. Epub 2022 Jun 10. PMID: 35689090. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35689090/
    20. Rashaid AHB, Alqhazo MT, Nusair SD, Adams JB, Bashtawi MA, Al-Fawares O. Profiling plasma levels of thiamine and histamine in Jordanian children with autism spectrum disorder (ASD): potential biomarkers for evaluation of ASD therapies and diet. Nutr Neurosci. 2022 Jul 28:1-8. doi: 10.1080/1028415X.2022.2101976. Epub ahead of print. PMID: 35900205. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35900205/
    21. Zhang G, Ding H, Chen H, Ye X, Li H, Lin X, Ke Z. Thiamine nutritional status and depressive symptoms are inversely associated among older Chinese adults. J Nutr. 2013 Jan;143(1):53-8. doi: 10.3945/jn.112.167007. Epub 2012 Nov 21. PMID: 23173173; PMCID: PMC3521461. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23173173/
    22. Nataliia Markova, Nataliia Bazhenova, Daniel C. Anthony, Julie Vignisse, Andrey Svistunov, Klaus-Peter Lesch, Lucien Bettendorff, Tatyana Strekalova, Thiamine and benfotiamine improve cognition and ameliorate GSK-3β-associated stress-induced behaviours in mice, Progress in Neuro-Psychopharmacology and Biological Psychiatry, Volume 75, 2017, Pages 148-156, ISSN 0278-5846, https://doi.org/10.1016/j.pnpbp.2016.11.001. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278584616303505
    23. Abdollahifard S, Rahmanian Koshkaki A, Moazamiyanfar R. The effects of vitamin B1 on ameliorating the premenstrual syndrome symptoms. Glob J Health Sci. 2014 Jul 29;6(6):144-53. doi: 10.5539/gjhs.v6n6p144. PMID: 25363099; PMCID: PMC4825494. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25363099/
    24. Bubko I, Gruber BM, Anuszewska EL. Rola tiaminy w chorobach neurodegeneracyjnych [The role of thiamine in neurodegenerative diseases]. Postepy Hig Med Dosw (Online). 2015 Sep 21;69:1096-106. Polish. PMID: 26400895. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26400895/
    25. Lei Y, Zheng MH, Huang W, Zhang J, Lu Y. Wet beriberi with multiple organ failure remarkably reversed by thiamine administration: A case report and literature review. Medicine (Baltimore). 2018 Mar;97(9):e0010. doi: 10.1097/MD.0000000000010010. PMID: 29489643; PMCID: PMC5851725. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5851725/
    26. DiNicolantonio JJ, Niazi AK, Lavie CJ, O’Keefe JH, Ventura HO. Thiamine supplementation for the treatment of heart failure: a review of the literature. Congest Heart Fail. 2013 Jul-Aug;19(4):214-22. doi: 10.1111/chf.12037. PMID: 23910704. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23910704/
    27. Dinicolantonio JJ, Lavie CJ, Niazi AK, O’Keefe JH, Hu T. Effects of thiamine on cardiac function in patients with systolic heart failure: systematic review and metaanalysis of randomized, double-blind, placebo-controlled trials. Ochsner J. 2013 Winter;13(4):495-9. PMID: 24357996; PMCID: PMC3865826. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3865826/
    28. Levin LG, Mal’tsev GIu, Gapparov MM. Vliianie nedostatochnosti tiamina na sekretsiiu soliarnoĭ kisloty v zheludke [Effect of thiamine deficiency in hydrochloric acid secretion in the stomach]. Vopr Pitan. 1978 Sep-Oct;(5):36-40. Russian. PMID: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/716330/
    29. Luong KV, Nguyen LT. The impact of thiamine treatment in the diabetes mellitus. J Clin Med Res. 2012 Jun;4(3):153-60. doi: 10.4021/jocmr890w. Epub 2012 May 15. PMID: 22719800; PMCID: PMC3376872. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3376872/
    30. Thota V, Paravathaneni M, Konduru S, Buragamadagu BC, Thota M, Lerman G. Treatment of Refractory Lactic Acidosis With Thiamine Administration in a Non-alcoholic Patient. Cureus. 2021 Jul 8;13(7):e16267. doi: 10.7759/cureus.16267. PMID: 34373820; PMCID: PMC8346261. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34373820/
    31. Lerner RK, Pessach I, Rubinstein M, Paret G. Lactic Acidosis as Presenting Symptom of Thiamine Deficiency in Children with Hematologic Malignancy. J Pediatr Intensive Care. 2017 Jun;6(2):132-135. doi: 10.1055/s-0036-1587325. Epub 2016 Aug 8. PMID: 31073437; PMCID: PMC6260286. [32] : Lu’o’ng KV, Nguyễn LT. The role of thiamine in cancer: possible genetic and cellular signaling mechanisms. Cancer Genomics Proteomics. 2013 Jul-Aug;10(4):169-85. PMID: 23893925. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6260286/
    32. Lu’o’ng KV, Nguyễn LT. The role of thiamine in cancer: possible genetic and cellular signaling mechanisms. Cancer Genomics Proteomics. 2013 Jul-Aug;10(4):169-85. PMID: 23893925. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23893925/
    33. M. Touvier, M. Egnell, P. Fassier, L. Lécuyer, S. Hercberg, P. Latino-Martel, M. Deschasaux, Apports en vitamines du groupe B et risque de cancer du sein : résultats de la cohorte rospective NutriNet-Santé, Nutrition Clinique et Métabolisme, Volume 31, Issue 3, 2017, Page 237, ISSN 0985-0562, https://doi.org/10.1016/j.nupar.2017.06.049. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0985056217301279
    34. Hanberry BS, Berger R, Zastre JA. High-dose vitamin B1 reduces proliferation in cancer cell lines analogous to dichloroacetate. Cancer Chemother Pharmacol. 2014 Mar;73(3):585-94. doi: 10.1007/s00280-014-2386-z. Epub 2014 Jan 23. PMID: 24452394; PMCID: PMC3963161. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24452394/
    35. Pletsityi, A.D. Changes in activity of some mechanisms of specific and nonspecific immunity in vitamin B1 deficiency. Bull Exp Biol Med 88, 741–743 (1979). https://doi.org/10.1007/BF00804782 https://link.springer.com/article/10.1007/BF00804782
    36. Cumming RG, Mitchell P, Smith W. Diet and cataract: the Blue Mountains Eye Study. Ophthalmology. 2000 Mar;107(3):450-6. doi: 10.1016/s0161-6420(99)00024-x. PMID: 10711880. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10711880/
    37. Crespi F, Jouvet M. Sleep and indolamine alterations induced by thiamine deficiency. Brain Res. 1982;248(2):275-283. doi:10.1016/0006-8993(82)90585-6
    38. Lee D, Kim K, Lee Y, Oh K, Jung SJ. The Relationship Between Thiamine Intake and Long Sleep Duration: Results From the Korea National Health and Nutrition Examination Survey. J Prev Med Public Health. 2022;55(6):520-528. doi:10.3961/jpmph.22.313
    39. Smidt LJ, Cremin FM, Grivetti LE, Clifford AJ. Influence of thiamin supplementation on the health and general well-being of an elderly Irish population with marginal thiamin deficiency [published correction appears in J Gerontol 1991 Sep;46(5):M180]. J Gerontol. 1991;46(1):M16-M22. doi:10.1093/geronj/46.1.m16
    40. Institute of Medicine (US) Standing Committee on the Scientific Evaluation of Dietary Reference Intakes and its Panel on Folate, Other B Vitamins, and Choline. Dietary Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin, and Choline. Washington (DC): National Academies Press (US); 1998. 4, Thiamin. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK114331/
    41. ANSES, Ciqual, table de composition nutritionnelle des aliments.
    42. Lee BJ, Jaroszewska M, Dabrowski K, Czesny S, Rinchard J. Effects of dietary vitamin B₁ (thiamine) and magnesium on the survival, growth and histological indicators in lake trout (Salvelinus namaycush) juveniles. Comp Biochem Physiol A Mol Integr Physiol. 2012 Jul;162(3):219-26. doi: 10.1016/j.cbpa.2012.03.008. Epub 2012 Mar 20. PMID: 22456309.
    43. Barnett Sure, Zenas W. Ford, VITAMIN INTERRELATIONSHIPS: II. THIAMINE AND RIBOFLAVIN INTERRELATIONSHIPS IN METABOLISM, Journal of Biological Chemistry, Volume 146, Issue 1, 1942, Pages 241-250, ISSN 0021-9258, https://doi.org/10.1016/S0021-9258(18)72472-1. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0021925818724721
    44. Baltrusch S. The Role of Neurotropic B Vitamins in Nerve Regeneration. Biomed Res Int. 2021 Jul 13;2021:9968228. doi: 10.1155/2021/9968228. PMID: 34337067; PMCID: PMC8294980. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8294980/
    45. Agte VV, Nagmote RV, Chiplonkar SA. Role of vitamin-zinc interactions on in vitro zinc uptake by human erythrocytes. Biol Trace Elem Res. 2004 Summer;99(1-3):99-112. doi: 10.1385/BTER:99:1-3:099. PMID: 15235145. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15235145/
    46. [Kalyesubula M, Mopuri R, Asiku J, Rosov A, Yosefi S, Edery N, Bocobza S, Moallem U, Dvir H. High-dose vitamin B1 therapy prevents the development of experimental fatty liver driven by overnutrition. Dis Model Mech. 2021 Mar 18;14(3):dmm048355. doi: 10.1242/dmm.048355. PMID: 33608323; PMCID: PMC7988776. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33608323/
    47. Ives AR, Paskewitz SM; Inter-L&S 101; Biology Interest Groups; Entomology Class 201. Testing vitamin B as a home remedy against mosquitoes. J Am Mosq Control Assoc. 2005 Jun;21(2):213-7. doi: 10.2987/8756-971X(2005)21[213:TVBAAH]2.0.CO;2. PMID: 16033124. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16033124/
    48. Beltramo E, Berrone E, Tarallo S, Porta M. Effects of thiamine and benfotiamine on intracellular glucose metabolism and relevance in the prevention of diabetic complications. Acta Diabetol. 2008 Sep;45(3):131-41. doi: 10.1007/s00592-008-0042-y. Epub 2008 Jun 26. PMID: 18581039. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18581039/
    49. Shakoor H, Feehan J, Mikkelsen K, Al Dhaheri AS, Ali HI, Platat C, Ismail LC, Stojanovska L, Apostolopoulos V. Be well: A potential role for vitamin B in COVID-19. Maturitas. 2021 Feb;144:108-111. doi: 10.1016/j.maturitas.2020.08.007. Epub 2020 Aug 15. PMID: 32829981; PMCID: PMC7428453. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7428453/
    50. Özdemir ZÖ, Şentürk M, Ekinci D. Inhibition of mammalian carbonic anhydrase isoforms I, II and VI with thiamine and thiamine-like molecules. J Enzyme Inhib Med Chem. 2013 Apr;28(2):316-9. doi: 10.3109/14756366.2011.637200. Epub 2011 Dec 6. PMID: 22145674. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22145674/
    51. [Loew D. Pharmacokinetics of thiamine derivatives especially of benfotiamine. Int J Clin Pharmacol Ther. 1996 Feb;34(2):47-50. PMID: 8929745. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/8929745

    Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

    Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

    Note moyenne : 5 / 5. Votes : 9

    Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

    Merci de partager, votre aide est précieuse !

    Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

    MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

    🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

    Entrepreneur dans le domaine de la santé, son parcours est celui d’un diplômé universitaire qui a décidé de repartir de zéro pour transformer sa passion en expertise professionnelle.

    Pour présenter l’information la plus fiable possible, il s’appuie sur de nombreuses sources reconnues : études scientifiques (essais contrôlés randomisés, méta-analyses, revues systématiques...), recommandations des institutions de santé, ouvrages des plus grands spécialistes, etc.

    🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
    Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

    Découvrir nos guides santé

    Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

    Plantes médicinales

    Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Amla - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Aubépine - Bacopa - Ballote - Baobab - Boswellia - Bourrache - Cacao - Camomille allemande - Centella asiatica - Chaga - Chanvre - Chardon-marie - Chia - Chlorelle - Consoude - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Cynorrhodon - Damiana - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Grande camomille - Griffe de chat - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Hericium - Kelp - Kernza - Kinkéliba - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Maitake - Mélisse - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Nopal - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Sorgho - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

    Remèdes naturels

    Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Candidose (candida albicans) - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Protection radiations nucléaires - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Variole du singe (Monkeypox) - Vessie hyperactive.

    Vitamines, minéraux et molécules

    Acide hyaluronique - Acide alpha-lipoïque - Berbérine - Bêta-alanine - Biotine - Calcium - CBD - Charbon végétal - Choline - Coenzyme Q10 - Collagène - Cuivre - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Eau - Fer - Fibres - Glutathion - Honokiol - Iode - Lactoferrine - Magnésium - Mélatonine - N-acétylcystéine - Nattokinase - Oméga-3 - Palmitoyléthanolamide - Potassium - Probiotiques - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sélénium - Sérotonine - Taurine - Vitamine A - Vitamine B1 - Vitamine B2 - Vitamine B3 - Vitamine B6 - Vitamine B9 - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D - Vitamine E - Vitamine K - Zinc - Zéolithe.

    Vous appréciez notre site ?

    ✉️ Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos articles et conseils par e-mail. Service gratuit, sans aucun engagement. Et pour vous souhaiter la bienvenue, nous vous donnerons automatiquement accès à l’ensemble de nos ressources gratuites au format PDF : tableau des IG, tableau des protéines végétales, tableau des oméga-3, tableau des fibres alimentaires, tableaux des sources de nombreux minéraux et vitamines, etc.

    En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.