Sorgho, la céréale sans gluten riche en nutriments

    4.9
    (7)

    Le sorgho est la 5ème céréale la plus produite au monde. Cultivée depuis des millénaires pour ses grains et son fourrage, cette plante originaire d’Afrique est considérée par les spécialistes de la nutrition comme la céréale de l’avenir tant elle possède de bienfaits pour notre organisme en raison de son potentiel nutritif.

    Dans cet article, vous découvrirez les vertus nutritives et thérapeutiques du sorgho, ses bienfaits, ses utilisations et sa posologie. Nous répondons également à vos questions concernant sa récolte et sa préparation culinaire.

    Champs de sorgho de couleur brun jaune

    Qu’est-ce que le sorgho ?

    Le sorgho ou sorgo, de son nom scientifique Sorghum bicolor, est une graminée (poacée) originaire du nord-est de l’Afrique où elle est cultivée depuis 3000 ans. Appelée aussi le sorgho commun, cette plante herbacée est cultivée dans les régions tropicales et subtropicales en Asie et en Afrique comme l’Inde et le Nigéria et est utilisée largement dans ces pays pour l’alimentation humaine, notamment dans la production du pain.

    Épis de sorgho rouge dans un champsLe sorgho se présente sous la forme de sorgho grain, de sorgho sucrier et de sorgho multicoupe. Aux États-Unis, en Australie et au Mexique, cette céréale est majoritairement utilisée pour l’alimentation animale (sorgho fourrager) et comme biocarburant, bien que récemment il soit sujet à un intérêt croissant de la recherche scientifique en raison de sa richesse nutritive et de ses bienfaits pour la santé. Depuis quelques années, le sorgho se cultive également dans le sud de la France, et fait de plus en plus d’adeptes dans des régions plus au Nord.

    Sur le plan agronomique, le sorgho est connu pour sa capacité à s’adapter à divers environnements. Il pousse ainsi dans les sols secs, tolérant aux hautes altitudes et résistant aux sols salins-alcalins ou stériles. Cette résistance est due à son système racinaire et son rapport racine / feuille élevé qui lui permet d’aller chercher en profondeur les nutriments dont il a besoin.

    Il existe environ 7000 variétés de sorgho dans le monde dont les principales sont :

    • Sorghum bicolor ;
    • Sorghum halepense ;
    • Sorghum drummondii ;
    • Sorghum nigrum ;
    • Sorghum vulgare.

    Le sorgho est cultivé pour ses grains et son fourrage. La couleur de ses grains varie en fonction de la variété variant entre le noir, le blanc et le rouge.

    Composition nutritionnelle

    La composition nutritionnelle du sorgho varie en fonction de la variété. En règle générale, cette plante est composé de glucides (dont le principal est l’amidon), de protéines, de fibres et de lipides [1].
    Les composés actifs du sorgho sont principalement [1, 2] :

    • Les composés phénoliques dont les flavonoïdes : qui confèrent les plus importantes propriétés médicinales du sorgho et qui sont connus pour leurs propriétés antioxydantes ;
    • Des vitamines : vitamine C, B2, B3, B6, B9 ;
    • Des minéraux : zinc, magnésium, sodium, potassium, phosphore ;
    • Des tanins ;
    • Des stilbènes.

    Bienfaits et vertus du sorgho

    En phytothérapie, le sorgho est consommé pour ses vertus antidiabétiques, anti-inflammatoires, digestives ou cardiovasculaires. Voyons tout de suite un aperçu des vertus du sorgho, avant d’aborder chaque bienfait en détail.

    Aperçu des bienfaits

    Possède une activité antioxydante et lutte contre Alzheimer

    • Réduit le stress oxydatif
    • Prévient les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer
    • Protège le cerveau contre la neurotoxicité

    Riche en protéines végétales

    • Permet de manger moins de viande tout en évitant le risque de carence protéique
    • Permet une meilleure performance physique
    • Protège contre les maladies cardiovasculaires

    Lutte contre l’anémie

    • Riche en fer
    • Augmente les niveaux d’hémoglobine et le nombre des globules rouges
    • Augmente l’hématocrite

    Améliore la digestion et le microbiote intestinal

    • Améliore les niveaux de probiotiques en stimulant leur production
    • Améliore la digestion et facilite le transit
    • Augmente la fréquence des selles

    Lutte contre l’obésité

    • Possède une faible digestibilité
    • Diminue le sentiment de satiété
    • Possède un indice glycémique bas

    Possède une activité anti-inflammatoire

    • Inhibe la synthèse de marqueurs pro-inflammatoires
    • Inhibe l’enzyme hyaluronidase, impliquée dans l’inflammation articulaire chronique

    Lutte contre le diabète

    • Réduit les niveaux glycémiques
    • Réduit la concentration du glucose plasmatique
    • Augmente la concentration sanguine de l’insuline

    Favorise la santé cardiovasculaire

    • Abaisse les niveaux de cholestérol et des triglycérides
    • Prévient les risques dyslipidémiques et cardiovasculaires
    • Réduit la tension artérielle

    Lutte contre le cancer

    • Induit l’apoptose des cellules cancéreuses
    • Inhibe la croissance des cellules cancéreuses et leurs métastases

    Vous êtes nombreux à nous demander où acheter cette plante. Nous vous suggérons ce produit : farine de sorgho bio car nous sommes convaincus de sa qualité. Si vous préférez le consommer sous forme de grains, voici un produit de qualité : voir le produit.

    Détails des bienfaits

    Possède une activité antioxydante et lutte contre la maladie d’Alzheimer

    Le sorgho possède une activité antioxydante intéressante grâce à ses composés phénoliques. En effet, les flavonoïdes et les tanins condensés présents dans le sorgho ont une activité antioxydante très élevée [3]. La consommation de cette céréale est bénéfique pour la santé car elle réduit le stress oxydatif et prévient les maladies neurodégénératives.

    Cerveau dessiné au dessus d'une main.À ce titre, le sorgho via ses composés phénoliques cible les voies liées à la maladie d’Alzheimer en protégeant le cerveau contre la neurotoxicité Aβ et tau (dépôt de peptides et de protéines et principaux composants des lésions neuropathologiques observées dans la maladie d’Alzheimer).

    D’autre part, ces composés améliorent et réduisent les dommages oxydatifs et mitochondriaux.

    En résumé, le sorgho peut être un véritable soutien thérapeutique dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

    Riche en protéines végétales

    Les grains de sorgho commun offrent un apport considérable en protéines végétales. Il s’agit d’un des meilleurs aliments qui permettent de manger moins de viande sans risque de carence protéique. Cette céréales est alors indiquée dans le cadre de régimes végétariens ou végétaliens, notamment car certaines variétés contiennent tous les acides aminés essentiels [2].

    D’autre part, un régime à base de protéines végétales est associé à une meilleure performance physique et sportive, d’après un essai clinique [4]. De plus, les protéines végétales semblent avoir un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires [5].

    Lutte contre l’anémie

    Riche en fer, le sorgho peut être considéré comme un excellent aliment pour les personnes souffrant d’anémie. En effet, d’après une étude clinique, l’administration d’un extrait liquide du sorgho a provoqué l’augmentation de l’hémoglobine, de l’hématocrite et des globules rouges [6].

    Ces résultats suggèrent l’efficacité du sorgho dans la lutte contre l’anémie ferriprive (due à une carence en fer).

    Améliore la digestion et le microbiote intestinal

    Intestins dessinés noir sur blanc.Grâce à sa richesse en fibres et polyphénols, le sorgho améliore la digestion et la santé gastro-intestinale en modulant le microbiote. En effet, d’après des recherches, les polyphénols de son de sorgho améliorent les niveaux de Bifidobacterium et de Lactobacillus, des probiotiques de la flore intestinale essentiels à son équilibre [7].

    D’autre part, les fibres jouent un rôle important dans l’amélioration de la digestion en facilitant le transit intestinal [8]. Elles augmentent notamment la fréquence des selles, ce qui les rend bénéfiques dans le cas de constipation ou de troubles du transit [9].

    Lutte contre l’obésité

    Le sorgho est un excellent aliment pour les personnes souffrant de problèmes de surpoids ou d’obésité. En effet, le sorgho possède une digestibilité de l’amidon assez faible ce qui suppose un faible apport calorique. D’autre part, les tanins condensés qui composent le sorgho réagissent avec l’amidon en formant des complexes hypocaloriques au niveau du tractus digestif [10]. De plus, ces complexes diminuent la sensation de satiété [11].

    En résumé, le sorgho est une céréale sans gluten idéale pour les personnes en surpoids ou obèses en raison de son faible indice glycémique [12].

    Possède une activité anti-inflammatoire

    Femme de dos qui se tient l'épaule avec la main. La zone est en rouge pour indiquer une douleur, une inflammation de l'articulation.Grâce à ses composés phénoliques, le sorgho possède une activité anti-inflammatoire. Lors d’un processus inflammatoire, plusieurs marqueurs sont synthétisés. Selon une étude, les composés phénoliques inhibent la synthèse de certains de ces marqueurs, comme les interleukines, les cytokines (FNT-alpha) et les prostaglandines E2 [13].

    De plus, il a été démontré que l’extrait phénolique de son de sorgho a inhibé l’enzyme hyaluronidase, une enzyme impliquée dans l’inflammation articulaire chronique [14].

    Lutte contre le diabète

    Le sorgho possède une activité antidiabétique. En effet, des recherches ont révélé que l’extrait phénolique du grain de sorgho possède une activité inhibitrice contre certaines enzymes de digestions réduisant ainsi le niveau glycémique [15].

    Certains essais cliniques [16] ont également démontré la capacité de l’extrait phénolique du sorgho à réduire la concentration du glucose plasmatique et on noté qu’elle était plus efficace que le médicament antidiabétique, Glibenclamide®, tout en augmentant la concentration de l’insuline [15].

    En résumé, les résultats de ces recherches suggèrent que les composés phénoliques du sorgho jouent un rôle dans la régulation de l’insuline et agissent comme adjuvant dans le traitement du diabète.

    Favorise la santé cardiovasculaire

    Gros plan sur la poitrine d'un homme en chemise bleue. Il pose sa main sur son cœur et semble avoir un problème cardiovasculaire car sa main est crispée.Le sorgho joue un rôle dans le métabolisme du cholestérol et favorise la santé cardiovasculaire. C’est ce qu’affirment certaines recherches cliniques réalisées pour évaluer les effets des composés phénoliques du sorgho. Ces derniers ont réduit de façon significative les niveaux plasmatiques du cholestérol et des triglycérides [16]. Ces résultats suggèrent des propriétés bénéfiques du sorgho dans la prévention des risques dyslipidémiques et cardiovasculaires. Dans ce sens, les lipides contenus dans le sorgho favorisent la régulation, l’excrétion et l’absorption du cholestérol ce qui favorise une bonne santé cardiovasculaire [17].

    D’autre part, il a été rapporté dans la littérature scientifique que le sorgho semble abaisser la tension artérielle. En effet, la kafirine (une protéine de stockage trouvée dans les grains de sorgho) a inhibé l’activité de l’angiotensine I, une protéine liée au processus de la pression artérielle [18].

    Lutte contre le cancer

    La consommation de grains entiers de sorgho peut réduire le risque de développer certains types de cancer. L’activité anticancéreuse du sorgho est attribuée aux puissantes propriétés antioxydantes de la plante ainsi qu’à l’activité de ses composés phénoliques [10].

    D’après des recherches [10, 19], ces composés semblent efficaces contre le développement de diverses cellules cancéreuses du côlon, de l’épithélium intestinal, de l’œsophage, de la leucémie et de la tumeur du foie. Les composés phénoliques du sorgho agissent à deux niveaux d’après cette étude :

    • Induisent l’apoptose des cellules cancéreuses ;
    • Inhibe la croissance et la métastase des cellules cancéreuses.

    D’autre part, les tanins du sorgho semblent aussi posséder une action anticancéreuse. Ils inhibent ainsi l’aromatase, une enzyme impliquée dans le cancer du sein [20].

    Posologie

    Le sorgho étant un aliment, il n’existe pas de dose précise scientifiquement recommandée.

    À titre d’information, vous pouvez compter environ 80 g de sorgho cru par personne pour un repas.

    Où en trouver de qualité ?

    Vous trouverez le sorgho dans certaines boutiques bio ou sur Internet. Mais vérifiez tout de même sa qualité. Nous vous recommandons de choisir un produit issu d’agriculture biologique afin de bénéficier de ses vertus sans vous soucier des problèmes liés aux pesticides et aux métaux lourds.

    Vous êtes nombreux à nous demander où acheter cette plante. Nous vous suggérons ce produit : farine de sorgho bio car nous sommes convaincus de sa qualité. Si vous préférez le consommer sous forme de grains, voici un produit de qualité : voir le produit.

    Effets indésirables

    En règle générale, la consommation modérée des grains de sorgho quelque soit sa forme ne présente aucun danger. Il s’agit d’un aliment sûr et bien toléré comme l’indiquent la plupart des experts et de scientifiques.

    Dans de rares cas, la consommation de sorgho peut provoquer des flatulences.

    Contre-indications et dangers

    La consommation des grains de sorgho moulus ou non, et de qualité, est sans danger. Il n’existe pas de contre-indications.

    Cependant, la toxicité de la plante du sorgho peut être provoquée par l’ingestion de plants jeunes (feuilles et tiges de la plante) qui contiennent de la dhurrine, une substance toxique qui n’existe qu’en infimes quantités dans les grains. La teneur en dhurrine diminue aussi au fur et à mesure de la croissance et notamment après la floraison. Cette toxicité est plus grave et plus fréquente chez les animaux ruminants.

    Formes du sorgho sur le marché

    Grains de sorgho en gros planLe sorgho est la 5 ème céréale la plus produite au monde. Originaire d’Afrique, elle est cultivée pour ses graines, le sorgho grain, soit comme fourrage, le sorgho fourrager. Sans gluten, cette céréale intéresse de plus en plus de monde et est proposée à la vente sous différentes formes.

    On la trouve à ce titre sous forme de grains, de farine ou de sirop de sorgho.

    Avis sur le sorgho

    Nous avons parcouru les forums et les sites spécialisés afin de découvrir les avis et les retours d’expérience des consommateurs du sorgho. Avant cela, nous tenons à préciser que les avis des uns et des autres ne doivent pas être considérés comme des conseils médicaux et seul un professionnel de la santé est en mesure de vous répondre en cas de doute.

    Les consommateurs, dans leur majorité, rappellent l’absence de gluten dans la composition du sorgho, idéal pour les personnes qui suivent un régime sans gluten ou pour ceux qui souffrent de la maladie cœliaque. De plus, sur le plan gustatif, les consommateurs ont apprécié l’ensemble des préparations réalisées à base de cette céréale. Son goût étant légèrement sucré et se rapprochant le plus du blé.

    Sur le plan médical, la consommation du sorgho a amélioré le transit intestinal de beaucoup de consommateurs. Certains ont loué la capacité de cette céréale à ramollir leurs selles et traiter la constipation.

    Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion, nous vous invitons à visiter les sites ou les boutiques en ligne de vente de produits à base de sorgho.

    Associations avec d’autres plantes

    En plus d’être un aliment reconnu pour son apport nutritif, le sorgho est considéré comme un complémentaire en raison de sa richesse en minéraux, composés phénoliques et en vitamines. Pour une meilleure efficacité thérapeutique, certains préparateurs proposent des associations avec d’autres plantes dans le but d’obtenir un effet synergique.

    Voici les principales associations qui impliquent le sorgho :

    Sorgho et millet

    Le millet est une céréale qui appartient à la famille des Poacées. Cultivée dans les régions chaudes, cette céréale a la particularité de pousser et de survivre même dans des sols peu fertiles. Sur le plan nutritionnel, le millet est quasi similaire au sorgho à part qu’il est plus calorique. Tous les deux sans gluten, ces deux céréales peuvent être mixées pour obtenir une farine adaptée aux régimes cœliaques.

    Sorgho et maïs

    Le maïs est une céréale riche en nutriments et possède des propriétés antioxydantes. Sa richesse en fibres lui permet aussi d’être considérée comme un aliment très intéressant pour une bonne santé digestive. Comme le sorgho, le maïs est une céréale sans gluten adaptée au régime cœliaque.

    Sorgho et quinoa

    Le quinoa est considéré comme une pseudo-céréale riche en fibres ce qui lui confère des vertus contre la constipation. Elle favorise aussi une bonne santé cardiovasculaire et semble avoir des bienfaits contre le diabète. L’association sorgho-quinoa peut être une excellente combinaison pour obtenir une farine riche en nutriments et bénéfique pour la santé

    Sorgho et magnésium

    Le sorgho est une source non négligeable de magnésium. Cet apport en magnésium confère à cette céréale des bienfaits sur la santé nerveuse et la santé des os car ce minéral permet une meilleure absorption du calcium. Pour en savoir plus sur le magnésium, lisez notre guide.

    FAQ : réponses à vos questions

    Bienfaits, vertus et propriétés

    Le sorgho est-il bon pour les os ?

    Riche en magnésium, le sorgho peut être un excellent aliment pour les os. En effet, il est connu que le magnésium est un minéral qui favorise une meilleure absorption et fixation du calcium. Cette relation magnésium / calcium permet une meilleure solidité des os.

    Culture

    Quand se fait le semis de sorgho ?

    En règle générale, la meilleure période pour semer le sorgho est à partir de mai-juin. En fonction des régions, il peut également être semé mi-avril.

    Quand se récolte le sorgho ?

    La récolte du sorgho est réalisée en général 100 à 140 jours après le semis, c’est-à-dire, en automne, lorsque les graines deviennent dures.

    Quand se fait l’ensilage du sorgho ?

    L’ensilage du sorgho est réalisé idéalement 100 à 140 jours après le semis. En règle générale, l’ensilage du sorgho est conseillé dès les premiers signes de dessèchement à la base des feuilles.

    Contre-indications

    Quels sont les inconvénients du sorgho ?

    Le sorgho ne manque pas de bienfaits pour la santé. Sur le plan nutritionnel, les apports du sorgho en amidon de faible digestibilité font de cette céréale un aliment hypocalorique. Riche en fibre, elle favorise un meilleur transit intestinal. Sans gluten, elle est recommandée pour les personnes cœliaques. En l’absence de contre-indications et d’effets indésirables notables, il n’existe pas d’inconvénients à consommer le sorgho.

    Peut-on manger du sorgho si on est enceinte ?

    Oui, le sorgo est sans danger pour la femme enceinte. Au contraire, certains gynécologues le conseillent pour son apport en fibres, dans le but de favoriser un bon transit intestinal.

    Puis-je donner du sorgho à mon enfant ?

    Donner du sorgho à son enfant ne pose en règle générale aucun souci. Il peut être proposé dès la fin du sevrage, car sans gluten.

    Cuisine et consommation du sorgho

    Est-il possible de faire un gâteau avec de la farine de sorgho ?

    Oui, il est possible de faire un gâteau avec de la farine de sorgho. En raison de sa texture lisse et de son goût doux, la farine de sorgho peut être utilisée dans diverses recettes. Il est ainsi possible de remplacer la farine de blé pour la préparation de biscuits, de gâteaux ou de muffins.

    Le sorgho contient-il du gluten ?

    Non, le sorgho ne contient pas de gluten. La farine de sorgho est adaptée pour un régime sans gluten, idéale pour les personnes cœliaques

    Références scientifiques

    Voir les références

    1. Helen Hill, L. Slade Lee, Robert J. Henry, Variation in sorghum starch synthesis genes associated with differences in starch phenotype, Food Chemistry, Volume 131, Issue 1, 2012, Pages 175-183, ISSN 0308-8146, https://doi.org/10.1016/j.foodchem.2011.08.057.
    2. USDA. (2019). National nutrient database for standard reference legacy release: Full report (all nutrients) 20067, sorghum grain.
    3. Rezaee N, Fernando WMADB, Hone E, Sohrabi HR, Johnson SK, Gunzburg S, Martins RN. Potential of Sorghum Polyphenols to Prevent and Treat Alzheimer’s Disease: A Review Article. Front Aging Neurosci. 2021 Oct 6;13:729949. doi: 10.3389/fnagi.2021.729949. PMID: 34690742; PMCID: PMC8527926.
    4. Gazzani D, Zamboni F, Spelta F, et al. Vegetable but not animal protein intake is associated to a better physical performance: a study on a general population sample of adults. Food Nutr Res. 2019;63:10.29219/fnr.v63.3422. Published 2019 Sep 19. doi:10.29219/fnr.v63.3422
    5. Kurihara A, Okamura T, Sugiyama D, et al. Vegetable Protein Intake was Inversely Associated with Cardiovascular Mortality in a 15-Year Follow-Up Study of the General Japanese Population. J Atheroscler Thromb. 2019;26(2):198-206. doi:10.5551/jat.44172
    6. Oladiji AT, Jacob TO, Yakubu MT. Anti-anaemic potentials of aqueous extract of Sorghum bicolor (L.) moench stem bark in rats. J Ethnopharmacol. 2007 May 22;111(3):651-6. doi: 10.1016/j.jep.2007.01.013. Epub 2007 Jan 18. PMID: 17306481.
    7. Ashley D, Marasini D, Brownmiller C, Lee JA, Carbonero F, Lee SO. Impact of Grain Sorghum Polyphenols on Microbiota of Normal Weight and Overweight/Obese Subjects during In Vitro Fecal Fermentation. Nutrients. 2019;11(2):217. Published 2019 Jan 22. doi:10.3390/nu11020217
    8. Slavin J. Fiber and prebiotics: mechanisms and health benefits. Nutrients. 2013;5(4):1417-1435. Published 2013 Apr 22. doi:10.3390/nu5041417
    9. Hillemeier C. An overview of the effects of dietary fiber on gastrointestinal transit. Pediatrics. 1995 Nov;96(5 Pt 2):997-9. PMID: 7494680.
    10. Amoako DB, Awika JM. Resistant starch formation through intrahelical V-complexes between polymeric proanthocyanidins and amylose. Food Chem. 2019 Jul 1;285:326-333. doi: 10.1016/j.foodchem.2019.01.173. Epub 2019 Feb 4. PMID: 30797353.
    11. Yang Y, Shen Y, Pan Y, Xia P, Zhang D, He Z, Yang J, Li H, Lu J. Effects of dietary sorghum dried distiller’s grains with solubles on growth performance, diet nutrient digestibility, carcass characteristics and immunity in growing rabbits. J Anim Physiol Anim Nutr (Berl). 2019 Jan;103(1):363-369. doi: 10.1111/jpn.13008. Epub 2018 Oct 23. PMID: 30353590.
    12. Dos Reis Gallo LR, Reis CEG, Mendonça MA, da Silva VSN, Pacheco MTB, Botelho RBA. Impact of Gluten-Free Sorghum Bread Genotypes on Glycemic and Antioxidant Responses in Healthy Adults. Foods. 2021 Sep 23;10(10):2256. doi: 10.3390/foods10102256. PMID: 34681305; PMCID: PMC8534547.
    13. Funakoshi-Tago M, Nakamura K, Tago K, Mashino T, Kasahara T. Anti-inflammatory activity of structurally related flavonoids, Apigenin, Luteolin and Fisetin. Int Immunopharmacol. 2011 Sep;11(9):1150-9. doi: 10.1016/j.intimp.2011.03.012. Epub 2011 Apr 5. PMID: 21443976. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21443976/
    14. Bralley E, Greenspan P, Hargrove JL, Hartle DK. Inhibition of hyaluronidase activity by select sorghum brans. J Med Food. 2008 Jun;11(2):307-12. doi: 10.1089/jmf.2007.547. PMID: 18598174. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18598174/
    15. Kim, J.-S., Hyun, T. K., & Kim, M.-J. (2011). The inhibitory effects of ethanol extracts from sorghum, foxtail millet and proso millet on α-glucosidase and α-amylase activities. Food Chemistry, 124(4), 1647–1651. https://www.researchgate.net/publication/238379009_The_inhibitory_effects_of_ethanol_extracts_from_sorghum_foxtail_millet_and_proso_millet_on_-glucosidase_and_-amylase_activities
    16. Ill-Min Chung, Eun-Hye Kim, Min-A Yeo, Sun-Jin Kim, Myong–Cheol Seo, Hyung-In Moon, Antidiabetic effects of three Korean sorghum phenolic extracts in normal and streptozotocin-induced diabetic rats, Food Research International, Volume 44, Issue 1, 2011, Pages 127-132, ISSN 0963-9969, https://doi.org/10.1016/j.foodres.2010.10.051. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0963996910004266
    17. Carr TP, Weller CL, Schlegel VL, Cuppett SL, Guderian DM Jr, Johnson KR. Grain sorghum lipid extract reduces cholesterol absorption and plasma non-HDL cholesterol concentration in hamsters. J Nutr. 2005 Sep;135(9):2236-40. doi: 10.1093/jn/135.9.2236. PMID: 16140904. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16140904/
    18. Kamath, Vasudeva & Niketh, Sajeeda & Chandrashekar, Arun & Rajini, Padmanabhan. (2007). Chymotryptic hydrolysates of ??-kafirin, the storage protein of sorghum (Sorghum bicolor) exhibited angiotensin converting enzyme inhibitory activity. Food Chemistry – FOOD CHEM. 100. 306-311. 10.1016/j.foodchem.2005.10.004. https://www.researchgate.net/publication/248509588_Chymotryptic_hydrolysates_of_-kafirin_the_storage_protein_of_sorghum_Sorghum_bicolor_exhibited_angiotensin_converting_enzyme_inhibitory_activity
    19. Massey AR, Reddivari L, Vanamala J. The Dermal Layer of Sweet Sorghum (Sorghum bicolor) Stalk, a Byproduct of Biofuel Production and Source of Unique 3-Deoxyanthocyanidins, Has More Antiproliferative and Proapoptotic Activity than the Pith in p53 Variants of HCT116 and Colon Cancer Stem Cells. J Agric Food Chem. 2014 Apr 9;62(14):3150-3159. doi: 10.1021/jf405415u. Epub 2014 Mar 31. PMID: 24655033. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24655033/
    20. Hargrove JL, Greenspan P, Hartle DK, Dowd C. Inhibition of aromatase and α-amylase by flavonoids and proanthocyanidins from Sorghum bicolor bran extracts. J Med Food. 2011 Jul-Aug;14(7-8):799-807. doi: 10.1089/jmf.2010.0143. Epub 2011 May 25. PMID: 21612457. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21612457/

    Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

    Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

    Note moyenne : 4.9 / 5. Votes : 7

    Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

    Merci de partager, votre aide est précieuse !

    Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

    MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

    🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

    Entrepreneur dans le domaine de la santé, son parcours est celui d’un diplômé universitaire qui a décidé de repartir de zéro pour transformer sa passion en expertise professionnelle.

    Pour présenter l’information la plus fiable possible, il s’appuie sur de nombreuses sources reconnues : études scientifiques (essais contrôlés randomisés, méta-analyses, revues systématiques...), recommandations des institutions de santé, ouvrages des plus grands spécialistes, etc.

    🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
    Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

    Découvrir nos guides santé

    Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

    Plantes médicinales

    Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Amla - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Aubépine - Bacopa - Ballote - Baobab - Boswellia - Bourrache - Cacao - Camomille allemande - Centella asiatica - Chaga - Chanvre - Chardon-marie - Chia - Chlorelle - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Damiana - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Grande camomille - Griffe de chat - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kelp - Kernza - Kinkéliba - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Maitake - Mélisse - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Sorgho - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

    Remèdes naturels

    Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Candidose (candida albicans) - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Protection radiations nucléaires - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Variole du singe (Monkeypox) - Vessie hyperactive.

    Vitamines, minéraux et molécules

    Acide hyaluronique - Berbérine - Calcium - CBD - Charbon végétal - Choline - Coenzyme Q10 - Collagène - Cuivre - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Eau - Fer - Fibres - Glutathion - Honokiol - Iode - Lactoferrine - Magnésium - Mélatonine - N-acétylcystéine - Oméga-3 - Palmitoyléthanolamide - Potassium - Probiotiques - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sélénium - Sérotonine - Taurine - Vitamine A - Vitamine B9 - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D - Vitamine E - Vitamine K - Zinc.

    Vous appréciez notre site ?

    🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

    En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.