Des pins maritimes photographiés de leur tronc vers leurs cimes. On aperçoit un ciel bleu au dessus de leurs branches vertes.

Pycnogenol, l’antioxydant extrait du pin maritime

3.5
(6)

Extrait de l’écorce du pin maritime, le pycnogenol est un complément alimentaire aux propriétés antioxydantes et aux bienfaits thérapeutiques reconnus par la communauté scientifique. L’utilisation du pycnogenol remonte à des siècles et il est la base de plusieurs remèdes ancestraux. Il est indiqué dans le traitement de diverses maladies veineuses et cardiovasculaires mais aussi l’arthrose.

Découvrez dans cet article, les bienfaits et les indications du pycnogenol, son mécanisme d’action, sa composition nutritionnelle ainsi que sa posologie.

Qu’est-ce que le pycnogenol ?

Zoom sur une écorce de pin maritime d'où est extrait le pycnogenol.Les effets thérapeutiques des extraits du pin ont été constatés au 16 ème siècle chez les indigènes de l’Amérique du Nord. Ce n’est que quelques siècles plus tard que le pycnogenol a été découvert et breveté comme principal composé actif de l’extrait du pin, aux propriétés antioxydantes puissantes.

Le terme pycnogenol désigne le principe actif de l’extrait du pin maritime mais également le nom d’une marque brevetée dans divers pays. Il est l’extrait d’écorce du pin maritime qui pousse en grande partie dans la région des Landes, en France.

différence entre un extrait de pin maritime classique et le pycnogenol®

Il existe des extraits fabriqués à partir d’autres espèces de pin comme le Pinus radiata (pin de Monterey), Pinus densiflora (pin rouge du Japon) ou le Pinus thunbergii (pin noir du Japon) mais l’extrait breveté Pycnogenol ® est uniquement extrait de l’écorce du pin maritime, (Pinus pinaster) qui pousse dans le sud-ouest de la France.

La différence entre ces extraits classiques et le Pycnogenol ® (extrait du pin maritime breveté) réside également dans la standardisation en OPC, les oligo-proanthocyanidines. Le pycnogenol contient des teneurs élevées en oligo-proanthocyanidines (OPC), des composés flavonoïdiques, présents dans de nombreux végétaux et reconnus pour leur propriétés antioxydantes. De plus, cet extrait breveté d’écorce de pin maritime contient également des polyphénols réputés pour leurs vertus antioxydantes.

En raison de sa composition nutritionnelle, le pycnogenol est un extrait très utilisé en phytothérapie dans divers domaines thérapeutiques. En effet, il est capable de protéger les cellules du stress oxydatif, en augmentant les niveaux d’acide nitrique et en maintenant les niveaux de vitamine C et E [1].

Bienfaits, vertus et effets

Grâce à ses composés actifs, le pycnogenol possède des propriétés antioxydantes puissantes et est indiqué dans divers domaines thérapeutiques reconnues par la communauté scientifique. Dans cette section nous allons parler des indications et des bienfaits du pycnogenol avant de détailler chaque indication, avec des études à l’appui.

Aperçu des bienfaits

Amélioration des performances physiques

  • Amélioration des performances physiques.
  • Amélioration des résultats des épreuves de cyclisme, course et triathlon.
  • Diminution des douleurs post-courses.
  • Diminution des crampes musculaires.

Réduction de l’arthrose

  • Réduction de l’inflammation.
  • Réduction de la douleur, enflure, raideur.
  • Amélioration de la fonction articulaire.
  • Diminution de la prise d’anti-douleurs.

Réduction de l’asthme

  • Réduction des symptômes de l’asthme.
  • Réduction de la toux et des réveils nocturnes liés à l’asthme allergique.
  • Réduction du besoin en médicaments (inhalateurs de corticostéroïdes).

Réduction des symptômes allergiques

  • Réduction des symptômes liés au rhume des foins.
  • Réduction des symptômes de l’asthme allergique.

Action nootropique

  • Amélioration des fonctions cognitives.
  • Amélioration des performances professionnelles.
  • Amélioration de l’humeur.
  • Amélioration de la concentration et de la motivation.

Aide à la circulation sanguine

  • Réduction des gonflements des jambes et des varicosités.
  • Prévient l’apparition des œdèmes.
  • Réduction des symptômes et des complications des thromboses veineuses.
  • Réduction des crampes dans les jambes.

Protection du système cardiovasculaire

  • Prévention du risque du syndrome métabolique.
  • Baisse de la tension artérielle.
  • Diminution des triglycérides et de la glycémie à jeun.
  • Amélioration de la santé cardiaque.

Activité anti-diabétique

  • Réduction de la glycémie.
  • Amélioration des symptômes et prévention de la rétinopathie diabétique.

Réduction des symptômes du TDAH

  • Réduction de l’hyperactivité.
  • Amélioration de la concentration et de l’attention.

Activité anti-inflammatoire

  • Réduction des marqueurs de l’inflammation.

Protection de la peau

  • Guérison et protection des lésions cutanées causées par les UV.
  • Hydratation et augmentation de l’élasticité.
  • Réduction du mélasma (chloasme).

Réduction des acouphènes

  • Amélioration de la circulation sanguine vers les oreilles.
  • Réduction des acouphènes et des bourdonnements.

Combat le rhume et les refroidissements

  • Diminution des symptômes du rhume.
  • Réduction des jours de maladie.
  • Réduction de la consommation de médicaments.

Amélioration du syndrome du côlon irritable (SCI)

  • Diminution des symptômes et des crises.

Amélioration de la sexualité des hommes et des femmes

  • Réduction des troubles de l’érection chez l’homme.
  • Augmentation du désir, de l’excitation, de la lubrification, de l’orgasme et de la satisfaction chez la femme.

Femmes (douleurs menstruelles, grossesse et ménopause)

  • Réduction des douleurs menstruelles.
  • Réduction des douleurs liées à la grossesse.
  • Réduction des symptômes de la ménopause.

Réduction des effets secondaires de la chimiothérapie

  • Réduction des douleurs buccales et des ulcères, de la sécheresse buccale et oculaire.
  • Réduction des nausées, des vomissements, de la diarrhée et de la perte de poids.

Pycnogenol : boite de compléments alimentaires (gélules) de la marque française Dynveo. Fond blanc avec une écorce de pin maritime en arrière plan, derrière la boite. La mention acheter est sur fond vert, en bas de l'image.

 Vous êtes nombreux à nous demander où acheter du Pycnogenol®. Nous vous suggérons ce produit : voir le produit car nous sommes convaincus de sa qualité. Il s’agit d’un extrait d’écorce de pin maritime breveté, concentré 1000 / 1. Cela signifie qu’il faut 1000 kilos d’écorce pour 1 kilo de Pycnogenol®. Titré à 70 % en OPC, sans additifs ni excipients.

Détails des bienfaits

► Amélioration des performances physiques

Femme heureuse debout sur un rocher, les bras levés face à la nature montagneuse et au ciel dégagé.Le pycnogenol semble améliorer les performances physiques et sportives. Certaines recherches cliniques ont révélé qu’il prévient l’augmentation des radicaux libres, responsables de fatigue et des dommages musculaires après un exercice physique [2]. À ce titre, une consommation de 100 mg / jour de pycnogenol a amélioré les performances physiques au cours d’un programme de 8 semaines [3].

D’autre part, la même étude a révélé que chez les athlètes professionnels, la prise de 150 mg / jour a amélioré les résultats pendant les épreuves de cyclisme, de course et de triathlon.
Le pycnogenol réduit également les douleurs post-course [3] et les crampes musculaires chez les personnes souffrant de problèmes veineux [4].

► Réduction de l’arthrose

Le pycnogenol réduit les symptômes de l’arthrose, notamment la douleur. C’est ce qu’affirment certaines études réalisées sur des personnes souffrant d’arthrose pour évaluer l’efficacité du pycnogenol.

En effet, la prise de 200 mg / j de pycnogenol a réduit l’inflammation après 3 semaines d’utilisation par 33 personnes souffrant d’arthrose sévère [5]. Il a également été efficace dans la réduction des symptômes de l’arthrose comme la douleur, la raideur, l’enflure et a amélioré la fonction articulaire après 3 mois d’utilisation [6]. Dans une autre étude, la prise de pycnogenol pendant 3 mois a permis aux patients souffrant d’arthrose de voir leur douleur diminuer et de prendre moins d’antidouleurs [7].

► Réduction de l’asthme

Le pycnogenol peut aider à améliorer les symptômes de l’asthme chez l’adulte et l’enfant. Une étude réalisée auprès de 26 personnes asthmatiques a révélé qu’une prise de 200 mg / j pendant 4 semaines a réduit les marqueurs inflammatoires de l’asthme dans le sang [8].

D’autre part, des chercheurs suggèrent également que le pycnogenol améliore les symptômes de l’asthme allergique en réduisant les symptômes de toux, de réveil nocturne et le besoin en médicaments [9]. En effet, l’ajout de 100 mg / j de pycnogenol dans les inhalateurs de corticostéroïdes de 76 personnes souffrant d’asthme allergique a permis de réduire leur fréquence d’utilisation et leur posologie chez 55% d’entre eux après 6 mois d’utilisation [9].

► Réduction des symptômes allergiques

Le pycnogenol semble avoir des bienfaits dans la réduction des symptômes allergiques. C’est ce que suggère une étude réalisée sur 30 personnes atteintes de rhume des foins [10]. En effet, il a réduit les symptômes oculaires et nasaux liés à l’allergie. D’autre part, le pycnogenol réduit les symptômes de l’asthme allergique [9].

💡 Point important à signaler : les études ont révélé que pour être efficace, le pycnogenol doit être pris 5 semaines avant le début de la période des allergies. Pour plus de remèdes naturels contre l’allergie, lisez notre guide sur les antihistaminiques naturels.

► Action nootropique

Effet nootropique du pycnogenol : un cerveau dessiné au dessus d'une main.Une action nootropique désigne une action permettant d’agir sur les fonctions cognitives comme la mémoire, la concentration, la gestion du stress, le sommeil ou la motivation. À ce titre, certaines recherches révèlent que le pycnogenol possède une action nootropique prometteuse chez diverses catégories de personnes (étudiants, professionnels de la santé et les personnes souffrant de déclin léger des fonctions cognitives).

Une étude réalisée sur 60 professionnels de la santé a ainsi démontré que l’utilisation de 150 mg / j de pycnogenol pendant 12 semaines a amélioré la concentration, la mémoire et les compétences professionnelles spécifiques [11].

Une autre étude a permis de révéler que le pycnogenol a amélioré l’humeur, la concentration et la mémoire auprès des 53 participants [12].

► Aide à la circulation sanguine (thrombose, œdème et varices)

L’extrait de pin maritime possède des propriétés qui permettent d’améliorer et d’aider la circulation sanguine. L’administration de 150 mg / j de pycnogenol a permis de réduire le gonflement des jambes et les varicosités chez des femmes souffrant de varices et qui viennent d’accoucher [13].
De plus, il permet de prévenir l’apparition des œdèmes et le gonflement des chevilles liés à des vols de longue distance [14] ainsi que le nombre de crampes dans les jambes chez les sportifs, les diabétiques ou les personnes ayant des problèmes veineux [15].

Enfin, chez des personnes atteintes de thrombose veineuse, le pycnogenol a permis de réduire les symptômes et les complications associées à cette atteinte [16].

► Protection du système cardiovasculaire

Le pycnogenol, extrait de l’écorce du pin maritime, permet de réduire le risque du syndrome métabolique en réduisant les niveaux des triglycérides, l’hypertension artérielle, la glycémie à jeun, la prise de masse corporelle et en augmentant les niveaux du bon cholestérol, HDL [17].

D’après les recherches, cette capacité à réduire la pression artérielle est associée à ses propriétés vasodilatatrices, antioxydantes et anti-inflammatoires [18]. De plus, une étude de 12 semaines a suggéré que le pycnogenol pourrait avoir une action bénéfique dans l’amélioration de la santé cardiaque, la pression artérielle et l’activité physique [19].

► Activité anti-diabétique

Diabète : une personne pique son doigt avec un appareil pour mesurer sa glycémieLe pycnogenol semble avoir une action hypoglycémiante. En effet, la prise de 100 mg / jour de pycnogenol pendant 12 semaines a permis de réduire la glycémie chez 77 personnes participants à une étude [20].

Par ailleurs, il possède une action bénéfique contre l’une des complications les plus fréquentes du diabète, la rétinopathie diabétique. Une étude réalisée sur 24 personnes présentant des lésions oculaires a révélé que la prise de pycnogenol pendant 8 semaines a permis d’améliorer la vision, de réduire le gonflement des yeux et a amélioré la circulation oculaire [21]. Utilisé tôt, il semble prévenir l’apparition de la rétinopathie diabétique.

► Réduction des symptômes du TDAH

Les recherches suggèrent que le pycnogenol réduit les symptômes du TDAH (le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité). Une étude portant sur 61 enfants a permis de révéler que le pycnogenol a réduit l’hyperactivité et amélioré la motricité après un mois de traitement alors que l’arrêt du traitement pendant un mois a entraîné la réapparition des symptômes [22].

Ces résultats suggèrent que l’extrait doit être utilisé régulièrement pour obtenir des effets positifs. De plus, cet extrait d’écorce du pin maritime a permis aussi d’améliorer la concentration et l’attention [23].

► Activité anti-inflammatoire

Femme de dos qui se tient l'épaule avec la main. La zone est en rouge pour indiquer une douleur, une inflammation de l'articulation.Le pycnogenol semble avoir la même action que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Une étude a ainsi révélé que le pycnogenol agit en 30 minutes et réduit l’action des enzymes inflammatoires COX1 et COX2, des molécules ciblées par les médicaments spécifiques contre l’inflammation, les AINS [24].

► Protection de la peau

Le pycnogenol améliore la santé de la peau et la protège. C’est ce qu’indiquent certaines études réalisées pour évaluer l’action du pycnogenol sur la peau. À ce titre, 12 semaines de supplémentation en pycnogenol chez 20 femmes ménopausées ont permis d’améliorer l’élasticité de leur peau et son hydratation [25].

D’autre part, une étude de 8 semaines a révélé qu’une supplémentation en pycnogenol réduit les rougeurs et les lésions cutanées causées par les rayons UV [26]. Avec le temps, il protège la peau des UV et les participants à l’étude ont pu être exposés à plus de rayons sans avoir de lésions.

Enfin, grâce à ses effets protecteurs contre les UV, le pycnogenol peut aider à réduire les symptômes du mélasma (ou chloasme), une forme d’hyper pigmentation de la peau. Une étude portant sur 30 femmes a révélé que 75 mg de pycnogenol par jour pouvait réduire la zone cutanée affectée par le mélasma ainsi que réduire des symptômes associés tels que la fatigue, la constipation, des douleurs corporelles et l’anxiété [27].

► Réduit les acouphènes

L’extrait de pin est également efficace pour soigner les acouphènes. Dans un essai clinique portant sur 92 personnes souffrant d’acouphènes ou de bourdonnements d’oreilles, le pycnogenol a aidé à réduire les symptômes et à améliorer la circulation sanguine dans les oreilles après seulement 4 semaines [28].

► Combat le rhume

Le pycnogénol pourrait diminuer les symptômes du rhume et accélérer la guérison, selon un essai clinique portant sur 146 personnes. Dans cette étude, il a été constaté que l’extrait de pin a réduit les symptômes et les complications du rhume. Les personnes ayant consommé du pycnogenol ont notamment été malades moins longtemps, ils ont donc pris moins de jours d’arrêt maladie et ont consommé moins de médicaments en vente libre par rapport à ceux qui ne consommaient pas l’extrait [29].

► Syndrome du côlon irritable (SCI)

Homme qui se tient le ventre avec les deux mains sur son ventre. Plan de près.Dans une étude portant sur 77 personnes présentant des symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI), le pycnogénol a amélioré les symptômes et réduit la fréquence des crises autant voire mieux que les autres groupes sous médicamentation [30].

► Améliore la sexualité des hommes et des femmes

Chez les hommes, l’association de L-arginine et de pycnogenol peut aider dans la dysfonction érectile en stimulant l’oxyde nitrique. Selon un essai clinique réalisé sur 40 hommes en proie à ce trouble, l’association des deux molécules a potentiellement amélioré la circulation sanguine chez les hommes et donc réduit les problèmes d’érection associés [31]. 92,5 % des hommes ont notamment retrouvé des érections normales après 3 mois. Un autre groupe d’hommes qui ne prenait que de la l-arginine ne s’est pas amélioré.

Le pycnogenol améliore la sexualité. On voit d'ailleurs des jambes qui s’entremêlent sous une couette dans un lit.Chez les femmes, une étude portant sur 100 femmes en bonne santé mais présentant un léger dysfonctionnement sexuel a permis de déduire qu’une association de l-arginine, l-citrulline et pycnogenol a amélioré la fonction sexuelle en 8 semaines [32]. Dans une autre étude, il a été constaté que cela améliorait le désir sexuel, l’excitation, la lubrification, l’orgasme, la satisfaction tout en réduisant la douleur liée aux rapports [33].

► Femmes (douleurs menstruelles, grossesse et ménopause)

Le pycnogenol serait incontestablement un allié de choix pour les femmes qui souffrent de douleurs liées aux changements hormonaux.

En effet, cet extrait serait, entre autres, efficace pour réduire les douleurs menstruelles [34]. Dans un essai clinique portant sur 116 femmes, le pycnogenol a réduit les douleurs menstruelles et la consommation d’analgésiques. Ces bénéfices semblaient persister pendant un certain temps même après l’arrêt de la supplémentation [35].

De même, les femmes enceintes pourraient bénéficier des bienfaits du pycnogénol pour soulager les douleurs qui surviennent généralement lors du troisième trimestre. Un essai clinique a permis de démontrer qu’une faible consommation de cet extrait soulage notamment les douleurs lombaires, les douleurs articulaires de la hanche, les douleurs pelviennes ou encore celles liées aux crampes du mollet et des varices [36].

Enfin, le pycnogénol est également excellent pour traiter les symptômes de la ménopause. Il réduit les symptômes de la ménopause y compris les sueurs nocturnes, les bouffées de chaleur, l’insomnie et les problèmes de sommeil améliorant ainsi la qualité de vie des femmes ménopausées après 8 semaines de traitement [37, 38].

► Réduit les effets secondaires de la chimiothérapie

Selon une étude portant sur 59 patients atteints de cancer, le pycnogenol a permis de réduire les effets indésirables associés à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, y compris les douleurs buccales et les ulcères, la sécheresse buccale et oculaire, les nausées, les vomissements, la diarrhée et la perte de poids [39, 40].

Posologie

💊 Il n’existe pas de dosage recommandé et précis concernant l’utilisation du pycnogenol. La majorité des études ont utilisé des dosages qui varient entre 50 et 200 mg / jour.

Peut-on prendre du pycnogenol tous les jours ?

Pour bénéficier des effets du pycnogenol, il est conseillé d’en prendre quotidiennement sous forme de cures de plusieurs semaines à plusieurs mois. La durée de la cure varie en fonction de l’indication. En règle générale, l’extrait d’écorce du pin maritime est un produit bien toléré et sûr.

Dans tous les cas, nous vous invitons à suivre les recommandations du vendeur ou de votre professionnel de la santé.

Où acheter du pycnogenol de qualité ?

Au moment d’acheter du pycnogenol, il est important de se renseigner sur la qualité de celui-ci et notamment de vérifier qu’il s’agit bien de l’extrait breveté. Pour cela rien de plus simple, la mention Registered ® sous forme d’un petit R dans un rond, doit apparaitre à coté du produit. Ce symbole vous garantie ainsi d’acheter un produit de qualité.

Pycnogenol : boite de compléments alimentaires (gélules) de la marque française Dynveo. Fond blanc avec une écorce de pin maritime en arrière plan, derrière la boite. La mention acheter est sur fond vert, en bas de l'image.En effet, l’extrait breveté de Pycnogenol® vous garantie une extraction issue de pin maritime des Landes en France, mais également une teneur standardisée en principes actifs tels que les OPC et les polyphénols. Ce label est également gage de pureté, puisque les arbres utilisés dans l’extrait breveté ne reçoit aucun pesticide. Ces pins sont cultivés durablement afin de limiter l’impact écologique et l’écorce n’est utilisée qu’après 30 à 50 ans de croissance de l’arbre. Le bois quant à lui est utilisé dans la menuiserie. À la suite de l’abatage, de jeunes arbres sont replantés immédiatement.

Vous êtes nombreux à nous demander où acheter du Pycnogenol®. Nous vous suggérons ce produit : voir le produit car nous sommes convaincus de sa qualité. Il s’agit d’un extrait d’écorce de pin maritime breveté, concentré 1000 / 1. Cela signifie qu’il faut 1000 kilos d’écorce pour 1 kilo de Pycnogenol®. Titré à 70 % en OPC, sans additifs ni excipients.

Pour nous, c’est la meilleure option sur le marché, le meilleur rapport qualité / prix. Nous avons d’ailleurs des retours très positifs à son sujet. Nous sommes ravis de savoir que vous allez mieux grâce à nos conseils, alors continuez à nous contacter pour nous donner votre ressenti. Évidemment vous pouvez choisir un autre produit si vous le souhaitez mais attention les produits ne se valent pas tous, il est important de vérifier les critères mentionnés ci-dessus.

Effets indésirables

En respectant les posologies, le pycnogenol est un produit généralement bien toléré et sûr lorsqu’il est consommé par voie orale ou appliqué localement. Les cures d’une année à des doses modérées n’ont provoqué aucune toxicité. ✔️

Cependant, dans de rares cas, on peut observer certains effets indésirables comme des vertiges, des maux de tête ou des nausées.

Contre-indications et dangers

Il n’existe à ce jour pas de contre-indications ou de dangers majeurs en ce qui concerne l’utilisation du pycnogenol. Cependant, bien que certaines études aient démontré la sécurité de cet extrait chez les femmes enceintes et les enfants, il est nécessaire d’être vigilant et de demander l’avis d’un médecin avant de commencer une cure.

D’autre part, en raison de ses propriétés antioxydantes puissantes, il est déconseillé de prendre le pycnogenol en même temps que des composés pro-oxydants comme le cuivre ou le fer.

Avis sur le pycnogenol

Pour connaître les retours d’expérience et les avis des consommateurs du pycnogenol, nous avons parcouru le web et les sites spécialisés. La majorité des consommateurs ont loué les effets positifs de l’extrait d’écorce du pin maritime notamment en ce qui concerne l’amélioration de la circulation sanguine et des jambes lourdes.

De plus, certains médecins ont prescrit ce produit à leurs patients et ces derniers ont été satisfaits des effets, en particulier dans l’amélioration de la santé cardiaque. Certains ont partagé leur témoignage en indiquant que les bienfaits ont disparu immédiatement après l’arrêt de la cure, ce qui suggère l’efficacité du pycnogenol lors d’une consommation régulière.

Si vous voulez vous faire votre propre opinion, nous vous invitons à faire un tour sur les forums et notamment sur les boutiques en ligne spécialisées dans la vente de ce produit où vous trouverez des avis de clients ayant acheté du pycnogenol.

Associations avec des plantes ou des molécules

L’action du pycnogenol peut-elle être optimisée en l’associant avec des plantes ou des molécules ? Ses associations sont-elles efficaces ? Il existe sur le marché différentes associations entre cet extrait d’écorce de pin maritime avec d’autres molécules utilisées pour leurs propriétés thérapeutiques. Voici les principales :

Pycnogenol et Q10

La coenzyme Q10 ou ubiquinone est un puissant antioxydant, proche de la vitamine K. La CoQ10 intervient dans la transformation de l’énergie fournie par l’alimentation en énergie utilisable par les cellules. Elle a également des propriétés cardio protectrices.

L’association pycnogenol et coenzyme Q10 est proposée pour les personnes souffrant de troubles cardiaques car elle améliore la fonction vasculaire et réduit la pression artérielle.

Pycnogenol et arginine

L’arginine est un des 20 acides aminés essentiels. Elle a un rôle important dans divers processus et réactions de l’organisme. Elle joue notamment un rôle dans la stimulation du système immunitaire, l’amélioration des performances physiques ou dans les troubles érectiles.

L’association pycnogenol-arginine a démontré son efficacité dans le traitement des troubles érectiles. En effet, une étude de 3 mois a révélé que l’administration de cette association a amélioré la fonction sexuelle chez les hommes atteints de troubles érectiles [31].

Pycnogenol ou resvératrol ?

Le pycnogenol et le resvératrol sont des molécules aux propriétés antioxydantes puissantes reconnues par la communauté scientifique. Le resvératrol est présent dans le vin rouge et dans la peau des raisins noirs. Il a la capacité d’inhiber la croissance de plusieurs lignées de cellules cancéreuses et réduit la résistance à l’insuline.

Le pycnogenol possède également des propriétés antioxydantes puissantes et est extrait de l’écorce du pin maritime. Il a la capacité d’aider la circulation sanguine et protéger la fonction cardiaque en maintenant la bonne santé des vaisseaux sanguins.

Si vous avez un doute entre ces deux molécules, n’hésitez pas à lire notre guide sur le resvératrol pour faire le bon choix en fonction de vos besoins.

FAQ : réponses à vos questions

Bienfaits et indications

Le pycnogenol éclaircit-il la peau ?

Le pycnogenol entre dans la composition de certains produits éclaircissants de la peau. Une étude a révélé que l’application du pycnogenol réduit les dépôts de mélanine sur la peau [41]. La mélanine est un pigment brun foncé. Ces résultats suggèrent donc que le pycnogenol possède des propriétés éclaircissantes de la peau.

Le pycnogenol aide-t-il à perdre du poids ?

Le pycnogenol est connu pour sa propriété à diminuer le risque du syndrome métabolique en réduisant les niveaux des triglycérides, de la glycémie à jeun et aussi de la masse corporelle. Toutefois, il semble aussi que cet extrait aide à perdre du poids. Mais des études plus approfondies doivent être menées pour confirmer cette indication.

Le pycnogenol aide-t-il à dormir ?

Chez la femme en préménopause, le pycnogenol peut avoir une action bénéfique dans l’amélioration du sommeil. En effet, au cours d’une étude, il a été démontré que la prise quotidienne de 50 mg de cet extrait pendant 3 mois a permis d’améliorer les problèmes d’insomnie ou de sommeil [38].

Le pycnogenol augmente-t-il la dopamine ?

L’un des mécanismes d’action du pycnogenol est la stimulation de la production de l’acide nitrique dont l’une des principales actions est de moduler les principaux neurotransmetteurs tels que la dopamine.

Le pycnogenol augmente-t-il la testostérone ?

La prise régulière du pycnogenol augmente le niveau de testostérone. Dans une étude, 50 personnes atteintes de troubles érectiles ont été traitées avec une association contenant le pycnogenol, pendant une période d’un mois. Les résultats ont démontré l’amélioration de la fonction érectile et l’augmentation des niveaux de testostérone dans le sang [42].

Le pycnogenol est-il bénéfique pour la prostate ?

Le pycnogenol semble bénéfique pour la prostate. En effet, la prise du pycnogenol pendant deux mois a permis d’améliorer les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate comme notamment la fréquence de miction, le faible débit et la nycturie [43]. Ces résultats suggèrent que le pycnogenol peut être bénéfique pour la prostate.

Le pycnogenol est-il efficace contre la maladie de Crohn ?

L’efficacité de cet extrait de pin a été testé lors d’un essai clinique sur 30 enfants atteint de la maladie de Crohn. Il a été démontré que le pycnogenol peut améliorer les symptômes de cette maladie après 10 semaines de traitement [44].

Le pycnogenol est-il bénéfique pour traiter un glaucome ?

En effet, un complément alimentaire qui associe un extrait de myrtille et de pycnogenol permettrait d’améliorer le flux sanguin vers les yeux et de réduire la tension artérielle oculaire, comme l’a montré un essai portant sur 38 personnes [45].

Le pycnogenol peut-il aider à réduire le jet lag ?

Selon une étude réalisée sur 68 personnes, le pycnogenol, consommé 2 jours avant le vol, peut réduire la durée des symptômes du décalage horaire [46].

Le pycnogenol améliore-t-il la santé bucco-dentaire ?

C’est ce qu’a conclu une étude scientifique réalisée sur 22 personnes qui ont mâché de la gomme contenant du pycnogenol pendant 4 semaines. Les résultats ont démontré une réduction de la mauvaise haleine et des bactéries buccales [47].
Une revue systématique de 14 études a par ailleurs démontré que la gomme ou les bains de bouche à base de pycnogenol peuvent également réduire la plaque dentaire [48].

Le pycnogenol est-il efficace contre les hémorroïdes ?

Oui, il semblerait que cette molécule soit bénéfique. Un essai portant sur 84 personnes a révélé que les suppléments oraux et les crèmes de Pycnogenol (0,5%) ont empêché les hémorroïdes de saigner pendant les crises aiguës alors que des saignements sont toujours survenus dans le groupe témoin [49].

Aliments riches en pycnogenol

Quels aliments contiennent du pycnogenol ?

Le pycnogenol est le nom commercial d’un extrait d’écorce de pin maritime français que l’on retrouve uniquement dans l’arbre Pinus pinaster. Néanmoins, cet extrait est une source naturelle de plusieurs antioxydants, y compris les proanthocyanidines, que l’on trouve également dans le vin, les raisins, les pommes, le cacao, le thé, les noix et certaines baies.

Références scientifiques

Voir les références

  1. Rohdewald P. A review of the French maritime pine bark extract (Pycnogenol), a herbal medication with a diverse clinical pharmacology. Int J Clin Pharmacol Ther. 2002 Apr;40(4):158-68.
  2. Belviranli M, Okudan N. Well-Known Antioxidants and Newcomers in Sport Nutrition: Coenzyme Q10, Quercetin, Resveratrol, Pterostilbene, Pycnogenol and Astaxanthin. In: Lamprecht M, editor. Antioxidants in Sport Nutrition. Boca Raton (FL): CRC Press/Taylor & Francis; 2015. Chapter 5.
  3. Vinciguerra G, Belcaro G, Bonanni E, Cesarone MR, Rotondi V, Ledda A, Hosoi M, Dugall M, Cacchio M, Cornelli U. Evaluation of the effects of supplementation with Pycnogenol® on fitness in normal subjects with the Army Physical Fitness Test and in performances of athletes in the 100-minute triathlon. J Sports Med Phys Fitness. 2013 Dec;53(6):644-54.
  4. Vinciguerra G, Belcaro G, Cesarone MR, Rohdewald P, Stuard S, Ricci A, Di Renzo A, Hosoi M, Dugall M, Ledda A, Cacchio M, Acerbi G, Fano F. Cramps and muscular pain: prevention with pycnogenol in normal subjects, venous patients, athletes, claudicants and in diabetic microangiopathy. Angiology. 2006 May-Jun;57(3):331-9.
  5. Jessberger S, Högger P, Genest F, Salter DM, Seefried L. Cellular pharmacodynamic effects of Pycnogenol® in patients with severe osteoarthritis: a randomized controlled pilot study. BMC Complement Altern Med. 2017 Dec 16;17(1):537.
  6. Belcaro G, Cesarone MR, Errichi S, Zulli C, Errichi BM, Vinciguerra G, Ledda A, Di Renzo A, Stuard S, Dugall M, Pellegrini L, Gizzi G, Ippolito E, Ricci A, Cacchio M, Cipollone G, Ruffini I, Fano F, Hosoi M, Rohdewald P. Variations in C-reactive protein, plasma free radicals and fibrinogen values in patients with osteoarthritis treated with Pycnogenol. Redox Rep. 2008;13(6):271-6.
  7. Cisár P, Jány R, Waczulíková I, Sumegová K, Muchová J, Vojtassák J, Duraćková Z, Lisý M, Rohdewald P. Effect of pine bark extract (Pycnogenol) on symptoms of knee osteoarthritis. Phytother Res. 2008 Aug;22(8):1087-92.
  8. Hosseini S, Pishnamazi S, Sadrzadeh SM, Farid F, Farid R, Watson RR. Pycnogenol((R)) in the Management of Asthma. J Med Food. 2001 Winter;4(4):201-209.
  9. Belcaro G, Luzzi R, Cesinaro Di Rocco P, Cesarone MR, Dugall M, Feragalli B, Errichi BM, Ippolito E, Grossi MG, Hosoi M, Errichi S, Cornelli U, Ledda A, Gizzi G. Pycnogenol® improvements in asthma management. Panminerva Med. 2011 Sep;53(3 Suppl 1):57-64.
  10. Wilson D, Evans M, Guthrie N, Sharma P, Baisley J, Schonlau F, Burki C. A randomized, double-blind, placebo-controlled exploratory study to evaluate the potential of pycnogenol for improving allergic rhinitis symptoms. Phytother Res. 2010 Aug;24(8):1115-9.
  11. Belcaro G, Luzzi R, Dugall M, Ippolito E, Saggino A. Pycnogenol® improves cognitive function, attention, mental performance and specific professional skills in healthy professionals aged 35-55. J Neurosurg Sci. 2014 Dec;58(4):239-48. Epub 2014 Mar 28.
  12. Luzzi R, Belcaro G, Zulli C, Cesarone MR, Cornelli U, Dugall M, Hosoi M, Feragalli B. Pycnogenol® supplementation improves cognitive function, attention and mental performance in students. Panminerva Med. 2011 Sep;53(3 Suppl 1):75-82.
  13. Belcaro G, Dugall M, Luzzi R, Ippolito E, Cesarone MR. Postpartum Varicose Veins: Supplementation with Pycnogenol or Elastic Compression-A 12-Month Follow-Up. Int J Angiol. 2017 Mar;26(1):12-19.
  14. Cesarone MR, Belcaro G, Rohdewald P, Pellegrini L, Ippolito E, Scoccianti M, Ricci A, Dugall M, Cacchio M, Ruffini I, Fano F, Acerbi G, Vinciguerra MG, Bavera P, Di Renzo A, Errichi BM, Mucci F. Prevention of edema in long flights with Pycnogenol. Clin Appl Thromb Hemost. 2005 Jul;11(3):289-94.
  15. Vinciguerra G, Belcaro G, Cesarone MR, et al. Cramps and muscular pain: prevention with pycnogenol in normal subjects, venous patients, athletes, claudicants and in diabetic microangiopathy. Angiology. 2006;57(3):331-339.
  16. Errichi BM, Belcaro G, Hosoi M, Cesarone MR, Dugall M, Feragalli B, Bavera P, Hosoi M, Zulli C, Corsi M, Ledda A, Luzzi R, Ricci A. Prevention of post thrombotic syndrome with Pycnogenol® in a twelve month study. Panminerva Med. 2011 Sep;53(3 Suppl 1):21-7.
  17. Belcaro G, Cornelli U, Luzzi R, Cesarone MR, Dugall M, Feragalli B, Errichi S, Ippolito E, Grossi MG, Hosoi M, Cornelli M, Gizzi G. Pycnogenol® supplementation improves health risk factors in subjects with metabolic syndrome. Phytother Res. 2013 Oct;27(10):1572-8.
  18. Zhang Z, Tong X, Wei YL, Zhao L, Xu JY, Qin LQ. Effect of Pycnogenol Supplementation on Blood Pressure: A Systematic Review and Meta-analysis. Iran J Public Health. 2018 Jun;47(6):779-787.
  19. Belcaro G, Cesarone MR, Dugall M, Hosoi M, Ippolito E, Bavera P, Grossi MG. Investigation of Pycnogenol ® in combination with coenzymeQ10 in heart failure patients (NYHA II/III). Panminerva Med. 2010 Jun;52(2 Suppl 1):21-5.
  20. Liu X, Wei J, Tan F, Zhou S, Würthwein G, Rohdewald P. Antidiabetic effect of Pycnogenol French maritime pine bark extract in patients with diabetes type II. Life Sci. 2004 Oct 8;75(21):2505-13.
  21. Steigerwalt R, Belcaro G, Cesarone MR, Di Renzo A, Grossi MG, Ricci A, Dugall M, Cacchio M, Schönlau F. Pycnogenol improves microcirculation, retinal edema, and visual acuity in early diabetic retinopathy. J Ocul Pharmacol Ther. 2009 Dec;25(6):537-40.
  22. Trebatická J, Kopasová S, Hradecná Z, Cinovský K, Skodácek I, Suba J, Muchová J, Zitnanová I, Waczulíková I, Rohdewald P, Duracková Z. Treatment of ADHD with French maritime pine bark extract, Pycnogenol. Eur Child Adolesc Psychiatry. 2006 Sep;15(6):329-35.
  23. Chovanová Z, Muchová J, Sivonová M, Dvoráková M, Zitnanová I, Waczulíková I, Trebatická J, Skodácek I, Duracková Z. Effect of polyphenolic extract, Pycnogenol, on the level of 8-oxoguanine in children suffering from attention deficit/hyperactivity disorder. Free Radic Res. 2006 Sep;40(9):1003-10.
  24. Schäfer A, Chovanová Z, Muchová J, Sumegová K, Liptáková A, Duracková Z, Högger P. Inhibition of COX-1 and COX-2 activity by plasma of human volunteers after ingestion of French maritime pine bark extract (Pycnogenol). Biomed Pharmacother. 2006 Jan;60(1):5-9.
  25. Marini A, Grether-Beck S, Jaenicke T, Weber M, Burki C, Formann P, Brenden H, Schönlau F, Krutmann J. Pycnogenol® effects on skin elasticity and hydration coincide with increased gene expressions of collagen type I and hyaluronic acid synthase in women. Skin Pharmacol Physiol. 2012;25(2):86-92.
  26. Saliou C, Rimbach G, Moini H, McLaughlin L, Hosseini S, Lee J, Watson RR, Packer L. Solar ultraviolet-induced erythema in human skin and nuclear factor-kappa-B-dependent gene expression in keratinocytes are modulated by a French maritime pine bark extract. Free Radic Biol Med. 2001 Jan 15;30(2):154-60.
  27. Ni Z, Mu Y, Gulati O. Treatment of melasma with Pycnogenol. Phytother Res. 2002;16(6):567-571.
  28. Grossi MG, Belcaro G, Cesarone MR, et al. Improvement in cochlear flow with Pycnogenol® in patients with tinnitus: a pilot evaluation. Panminerva Med. 2010;52(2 Suppl 1):63-67.
  29. Belcaro G, Shu H, Luzzi R, et al. Improvement of common cold with Pycnogenol®: a Winter registry study. Panminerva Med. 2014;56(4):301-308.
  30. Belcaro G, Gizzi G, Pellegrini L, et al. Pycnogenol® supplementation improves the control of irritable bowel syndrome symptoms. Panminerva Med. 2018;60(2):65-69.
  31. Stanislavov R, Nikolova V. Treatment of erectile dysfunction with pycnogenol and L-arginine. J Sex Marital Ther. 2003;29(3):207-213.
  32. Bottari A, Belcaro G, Ledda A, Luzzi R, Cesarone MR, Dugall M. Lady Prelox® improves sexual function in generally healthy women of reproductive age. Minerva Ginecol. 2013;65(4):435-444.
  33. Bottari A, Belcaro G, Ledda A, et al. Lady Prelox® improves sexual function in post-menopausal women. Panminerva Med. 2012;54(1 Suppl 4):3-9.
  34. Kohama T, Suzuki N, Ohno S, Inoue M. Analgesic efficacy of French maritime pine bark extract in dysmenorrhea: an open clinical trial. J Reprod Med. 2004;49(10):828-832.
  35. Suzuki N, Uebaba K, Kohama T, Moniwa N, Kanayama N, Koike K. French maritime pine bark extract significantly lowers the requirement for analgesic medication in dysmenorrhea: a multicenter, randomized, double-blind, placebo-controlled study. J Reprod Med. 2008;53(5):338-346.
  36. Kohama T, Inoue M. Pycnogenol alleviates pain associated with pregnancy. Phytother Res. 2006;20(3):232-234.
  37. Luzzi R, Belcaro G, Hosoi M, et al. Normalization of cardiovascular risk factors in peri-menopausal women with Pycnogenol®. Minerva Ginecol. 2017;69(1):29-34.
  38. Kohama T, Negami M. Effect of low-dose French maritime pine bark extract on climacteric syndrome in 170 perimenopausal women: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. J Reprod Med. 2013;58(1-2):39-46.
  39. Belcaro G, Cesarone MR, Genovesi D, et al. Pycnogenol may alleviate adverse effects in oncologic treatment. Panminerva Med. 2008;50(3):227-234.
  40. Khurana H, Pandey RK, Saksena AK, Kumar A. An evaluation of Vitamin E and Pycnogenol in children suffering from oral mucositis during cancer chemotherapy. Oral Dis. 2013;19(5):456-464.
  41. Ayres, Eloisa & Da Costa, Adilson & Eberlin, Samara & Clerici, Stefano. (2015). Ex vivo study for evaluating the whitening activity of Pycnogenol® after exposure to ultraviolet and infrared radiations, and visible light. Surgical & Cosmetic Dermatology. 7.
  42. Stanislavov, R., Nikolova, V. & Rohdewald, P. Improvement of erectile function with Prelox: a randomized, double-blind, placebo-controlled, crossover trial. Int J Impot Res 20, 173–180 (2008).
  43. Ledda A, Belcaro G, Feragalli B, Cornelli U, Dugall M, Corsi M, Cesarone MR. Benign prostatic hypertrophy: Pycnogenol® supplementation improves prostate symptoms and residual bladder volume. Minerva Med. 2018 Aug;109(4):280-284.
  44. Koláček M, Muchová J, Dvořáková M, et al. Effect of natural polyphenols (Pycnogenol) on oxidative stress markers in children suffering from Crohn’s disease–a pilot study. Free Radic Res. 2013;47(8):624-634.
  45. Steigerwalt RD, Gianni B, Paolo M, Bombardelli E, Burki C, Schönlau F. Effects of Mirtogenol on ocular blood flow and intraocular hypertension in asymptomatic subjectsMol Vis. 2008;14:1288-1292. Published 2008 Jul 10.
  46. Belcaro G, Cesarone MR, Steigerwalt RJ, et al. Jet-lag: prevention with Pycnogenol. Preliminary report: evaluation in healthy individuals and in hypertensive patientsMinerva Cardioangiol. 2008;56(5 Suppl):3-9.
  47. Watanabe K, Hiramine H, Toyama T, Hamada N. Effects of French Pine Bark Extract Chewing Gum on Oral Malodor and Salivary Bacteria. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2018;64(3):185-191.
  48. Keukenmeester RS, Slot DE, Putt MS, Van der Weijden GA. The effect of medicated, sugar-free chewing gum on plaque and clinical parameters of gingival inflammation: a systematic review. Int J Dent Hyg. 2014;12(1):2-16.
  49. Belcaro G, Cesarone MR, Errichi B, et al. Pycnogenol treatment of acute hemorrhoidal episodes. Phytother Res. 2010;24(3):438-444.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 3.5 / 5. Votes : 6

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest
Damien Le Moal

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles…) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Boswellia - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Cranberry - Curcuma - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kernza - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Reishi - Rhodiola - Safran - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fibres - Magnésium - Mélatonine - Oméga-3 - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.