Harpagophytum, la plante anti-douleur

4.8
(5)

L’harpagophytum, communément appelé griffe du diable, est utilisé en médecine traditionnelle depuis des milliers d’années pour traiter un grand nombre de maladies, y compris la fièvre, les douleurs cutanées, l’arthrite et certaines maladies du tube digestif.

De nos jours, cette plante est surtout devenue populaire parmi les herboristes pour ses effets anti-inflammatoires et analgésiques, bénéfiques dans le traitement des troubles articulatoires, des tendinites et des maux de dos.

Dans cet article, nous allons passer en revue l’ensemble des indications de l’harpagophytum appuyées par des études scientifiques, ses mécanismes d’actions ainsi que sa posologie.

Fleur rose d'harpagophytum sur un sol sablonneux orange

Qu’est-ce que l’harpagophytum ?

L’harpagophytum est une plante d’origine africaine appartenant à la famille des Pedaliaceae. La principale espèce de cette famille est l’Harpagophytum Procumbens appelée également griffe du diable ou racine de Windhoek. Le nom latin de la plante, harpagos, vient du fait que le fruit de l’harpagophytum est muni de crochets qui s’agrippent aux poils des êtres vivants qui s’y frottent, d’où son autre appellation, le harpon végétal.

En phytothérapie, ce sont surtout les racines qui sont utilisées comme complément alimentaire car elles concentrent les principes actifs de ce végétal. Cette plante phare des San (peuple autochtone dispersé dans plusieurs pays sud-africains comme la Namibie, l’Afrique du Sud ou le Botswana) est traditionnellement utilisée pour le traitement des douleurs, de la fièvre ou des infections urinaires.

En Europe, ce n’est qu’au début du 20éme siècle que des scientifiques, notamment allemands, se sont intéressés de plus près aux propriétés thérapeutiques de la griffe du diable, devenant ainsi de plus en plus utilisée en phytothérapie et en homéopathie. L’harpagophytum est inscrit dans la pharmacopée française en 1989.

Principes actifs et composition nutritionnelle

Gros plan sur une fleur rose d'harpagophytumL’harpagophytum contient plusieurs composés actifs responsables de ses bienfaits dont les principaux sont [1] :

  • Les harpagosides : des glycosides iridoïdes responsables des propriétés anti-inflammatoires de la plante ;
  • Les flavonoïdes : des antioxydants qui potentialisent les effets anti-inflammatoires de l’harpagophytum ;
  • Les phénols ;
  • Les minéraux : magnésium, calcium, fer et potassium, entre autres.
  • Les vitamines : vitamine C et vitamines B.

Bienfaits, vertus et effets

L’harpagophytum est une plante à fleurs qui contient des composés actifs dont les glycosides iridoïdes, des molécules ayant une activité anti-inflammatoire. Les racines de cette plante possèdent en effet des bienfaits reconnus contre la douleur articulaire et certains troubles digestifs.
Dans cette section, nous allons d’abord exposer un aperçu global des bienfaits de l’harpagophytum avant d’entrer dans les détails en nous appuyant sur des études scientifiques pour chaque propriété.

Résumé des bienfaits de l’harpagophytum

Activité anti-inflammatoire

  • Réduction de l’inflammation ;
  • Inhibition de l’action des cytokines.

Activité antioxydante

  • Prévention du stress oxydatif ;
  • Renforcement de l’activité anti-inflammatoire due à l’action antioxydante.

Lutte contre l’arthrose

  • Réduction des symptômes de l’inflammation ;
  • Soulagement des douleurs liées à l’arthrose.

Lutte contre la goutte

  • Soulagement des symptômes de la goutte ;
  • Réduction du taux de l’acide urique dans le sang.

Lutte contre les douleurs

  • Soulagement des maux du dos et douleurs lombaires ;
  • Soulagement des douleurs arthrosiques du genou et des chevilles.

Régulation de l’appétit et soulagement de troubles digestifs

  • Stimule la sécrétion de la ghréline, hormone de l’appétit.
  • Soulage les ballonnements et les flatulences.
⭐ Si vous êtes à la recherche d’un complément alimentaire à base d’harpagophytum, nous pouvons vous recommander le produit suivant : voir le produit. Il s’agit d’un extrait bio hautement titré à 40 % en harpagosides. Il est issu d’un programme équitable et durable qui préserve les ressources naturelles. Il ne contient aucun solvant ni additif et est 100 % bio.

Détails des bienfaits de l’harpagophytum

► Activité anti-inflammatoire

Femme de dos qui se tient l'épaule avec la main. La zone est en rouge pour indiquer une douleur, une inflammation de l'articulation.La griffe du diable est utilisée en phytothérapie pour le traitement de l’inflammation. Cette activité anti-inflammatoire provient de ses composés actifs et notamment de ses glycosides iridoïdes (dont les harpagosides).

En effet, plusieurs études [2] ont ainsi suggéré l’utilisation des racines de cette plante comme un traitement efficace contre l’inflammation. Cette action correspondrait à l’inhibition de l’action des cytokines, des molécules connues pour favoriser l’inflammation [3].

► Activité antioxydante

Si on observe sa composition nutritionnelle, l’harpagophytum contient des principes actifs antioxydants, dont la vitamine C. La griffe du diable possèderait donc une activité oxydante. C’est en effet ce que confirme une étude réalisée pour évaluer l’effet des extraits de l’harpagophytum contre l’oxydation [4]. Cet extrait agit en prévenant le stress oxydatif.

Cette même étude estime que l’action anti-inflammatoire de la griffe du diable serait également attribuée à son activité antioxydante.

► Soulage l’arthrose

L’harpagophytum est une plante principalement connue pour soulager les douleurs articulaires notamment liées à l’arthrose. Les glycosides qui la composent, et notamment les harpagosides, sont les composés qui confèrent à cette plante ses propriétés. D’après une étude française, l’harpagophytum serait d’ailleurs plus efficace dans le soulagement des douleurs de l’arthrose que la Diacéréine®, un médicament utilisé pour la même indication [5]. Dans ce même sens, plusieurs autres études ont ainsi démontré l’efficacité de l’harpagophytum seul [6] ou en association avec le curcuma et la bromélaïne [7] dans le traitement des troubles rhumatismaux légers et modérés et dans la réduction de la douleur.

► Soulage la goutte

La goutte est une maladie chronique caractérisée par une mono-arthrite aiguë dont le symptôme principal est le gonflement des articulations notamment au niveau des orteils, des chevilles et des genoux.

Ce trouble est causé par l’accumulation d’acide urique dans le sang. L’harpagophytum permet d’agir dans le soulagement des symptômes de la goutte en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. Les études suggéreraient la réduction du taux de l’acide urique comme mécanisme d’action de la griffe du diable [8]. Cependant, des études plus approfondies doivent être menées pour confirmer son mode de fonctionnement.

► Soulage les douleurs lombaires, du genou et de la hanche

Homme assis qui tient son genou entre ses deux mains. Il porte un short gris et un t-shirt bleu marine.Les composés de l’harpagophytum ont des effets analgésiques notamment bénéfiques contre le mal de dos, les douleurs lombaires et d’autres articulations. Lors d’une étude [9], l’administration d’un extrait breveté d’harpagophytum a ainsi permis de réduire les douleurs arthrosiques du genou, de la hanche et des lombaires.

Pour être efficace, cette étude a utilisé un extrait d’harpagophytum contenant 60 mg d’harpagosides par jour dans le soulagement des douleurs mentionnées précédemment.

► Régule l’appétit

L’harpagophytum régule la ghréline, une hormone digestive qui stimule l’appétit [10]. L’agence européenne du médicament (EMA) et la Commission E allemande reconnaissent d’ailleurs l’usage de l’harpagophytum dans le traitement des symptômes de la perte d’appétit et de certains troubles digestifs comme les ballonnements et les flatulences [11].

Posologie de l’harpagophytum

💊 La dose journalière recommandée d’harpagosides, le composé actif de l’harpagophytum se situe entre 50 et 100 mg [12].

Cependant, en fonction du titrage de chaque produit disponible sur le marché, il est possible de voir de grandes différences de posologie concernant la plante en elle-même. Ainsi, pour une simple poudre de racine, on peut constater que certaines études ont utilisé pour soulager l’arthrose et les douleurs lombaires, jusqu’à 2 g de plante par jour. Il est donc important de se référer aux indications du vendeur.

✔️ Dans tous les cas, il est utile de noter que la griffe du diable est un produit sûr et ne provoque pas de toxicité [13]

Formes sur le marché

Vous pouvez trouver l’harpagophytum sur le marché sous différentes formes :

  • Gélules / comprimés : l’extrait sec de racine est concentré en composés actifs comparé à la poudre de la plante. C’est la forme généralement la plus utilisée, en particulier pour soulager les douleurs liées à l’arthrose et aux articulations.
  • Teinture-mère : sous forme de gouttes, elle est moins concentrée que les gélules mais plus pratique pour les personnes qui n’aiment pas avaler les capsules. Le dosage se situe généralement entre 45 et 90 gouttes par jour à diviser en 3 prises mais il est recommandé de suivre la posologie indiquée par le vendeur car celle-ci peut changer en fonction du produit.
  • Huile essentielle et crème : l’huile et la crème d’harpagophytum sont utilisées dans les massages et ciblent les douleurs articulaires.
  • Infusion : laissez infuser une cuillère à café d’harpagophytum dans une tasse d’eau chaude pendant 15 minutes.

Où acheter de l’harpagophytum ?

Avant d’acheter de la griffe du diable, assurez-vous de sa qualité. Un produit de mauvaise qualité ne vous aidera pas et ne soulagera aucune douleur. Il est d’ailleurs conseillé de privilégier des extraits titrés en harpagosides. Plus le titrage sera haut, plus le produit sera efficace. La majorité des extraits utilisés dans les études sont titrés à environ 5 %.

Harpagophytum bio : boite de compléments alimentaires (gélules) de la marque française Dynveo. Fond blanc avec la plante en arrière plan, derrière la boite. La mention acheter est sur fond vert, en bas de l'image.De plus, quand cela est possible, choisissez un produit qui soit issu d’agriculture biologique ou issu d’un laboratoire qui propose les certificats d’analyse de la matière première afin de vérifier le taux de métaux lourds, pesticides, etc. Bien-entendu, vérifiez la composition du produit fini afin de vous assurer qu’il n’y a pas d’additifs ou d’excipients.

⭐ Si vous êtes à la recherche d’un complément alimentaire à base d’harpagophytum, nous pouvons vous recommander le produit suivant : voir le produit. Il s’agit d’un extrait de griffe du diable bio hautement titré à 40 % en harpagosides. C’est selon nous, l’un des meilleurs produits disponibles sur le marché de par sa qualité mais également car il est issu d’un programme équitable et durable qui préserve les ressources naturelles. Il ne contient aucun solvant ni additif et est 100 % bio.

Effets indésirables

Bien qu’ils soient rares, les effets indésirables de l’harpagophytum peuvent correspondre à de légers troubles digestifs et intestinaux notamment des diarrhées ou des irritations de l’estomac. Il est donc conseillé de prendre les compléments alimentaires à base d’harpagophytum pendant les repas.

Contre-indications

❌ L’harpagophytum est contre-indiqué chez :

  • Les personnes diabétiques ;
  • Les personnes ayant des ulcères gastriques ;
  • Les personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires ;
  • Les personnes souffrant de calculs biliaires.

De même, les femmes enceintes et allaitantes doivent éviter de commencer un traitement à base de griffe du diable.

D’autre part, il existe des interactions entre l’harpagophytum et certains médicaments. Si vous êtes sous traitement anticoagulant ou antiacide, une supplémentation en harpagophytum est déconseillée.

Avis sur l’harpagophytum

Nous avons parcouru le web à la recherche des avis et des retours d’expérience des patients qui ont consommé de l’harpagophytum. La majorité des consommateurs ont eu des effets positifs notamment dans le traitement et le soulagement des douleurs articulaires liées à l’arthrose ou l’arthrite. À ce titre, nous avons constaté que beaucoup d’utilisateurs consomment l’harpagophytum en association avec d’autres molécules ou plantes comme le curcuma et la boswellia ce qui potentialise les effets de la griffe du diable.

Dans le même sens, les autorités de santé et la communauté scientifique recommandent également l’utilisation des extraits de cette plante dans le soulagement des douleurs articulaires. En effet, l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et l’ANSES [14] (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) ont validé l’usage de plusieurs formes d’harpagophytum (teinture-mère, tisane, etc.) pour leur utilisation traditionnelle dans le traitement des douleurs articulaires.

Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion concernant l’utilisation de la griffe du diable, nous vous invitons à faire un tour sur les sites spécialisés et les boutiques en ligne qui vendent les compléments alimentaires d’harpagophytum.

Associations avec des plantes ou molécules

Existe-t-il des associations d’harpagophytum avec des plantes ou des molécules ? Ces associations potentialisent-t-elles les effets de la griffe du diable ? Sur le marché, plusieurs associations sont proposées pour accentuer et améliorer les effets bénéfiques de la griffe du diable, nous allons citer les principales :

Harpagophytum et curcuma

L’association harpagophytum-curcuma est une excellente alliance contre les douleurs articulaires. C’est ce qu’affirment une étude réalisée sur 42 patients souffrant d’arthrose chez lesquels une supplémentation quotidienne d’une combinaison griffe du diable – curcuma – bromélaïne a permis de réduire la douleur articulaire grâce à son effet anti-inflammatoire [7].

Harpagophytum et prêle

L’association harpagophytum et prêle est proposée sous diverses formes sur le marché. Elle est reconnue pour ses effets bénéfiques sur le fonctionnement des articulations. En effet, grâce aux effets anti-inflammatoires des deux plantes et leur action permettant l’élimination de l’acide urique, elle peut donner de bons résultats sur la souplesse et la mobilité des articulations tout en soulageant les douleurs articulaires et les crises de goutte.

Harpagophytum et saule blanc

Le saule blanc est reconnu pour ses effets anti-inflammatoires et analgésiques. Pris ensemble, les effets anti-inflammatoires sont ainsi augmentés. L’association harpagophytum et saule blanc est donc toute indiquée dans le soulagement des douleurs articulaires.

Harpagophytum et ortie

L’ortie est une plante reconnue pour ses propriétés apaisantes des douleurs articulaires. L’association harpagophytum et ortie est proposée en raison de ses bienfaits sur les douleurs liées à l’arthrose, notamment du genou. Ainsi, une étude [15] a démontré qu’une association combinant l’harpagophytum et l’ortie ainsi que la rose musquée pourrait soulager les symptômes de l’arthrose du genou.

Harpagophytum et boswellia

La résine de boswellia est utilisée en médecine ayurvédique pour ses bienfaits sur la souplesse des articulations. L’association harpagophytum et boswellia est indiquée pour soulager les douleurs inflammatoires articulaires.

Harpagophytum et reine des prés

La reine des prés est une plante reconnue pour ses effets antalgiques et anti-inflammatoires. L’association harpagophytum et reine des près est recommandée pour soulager les douleurs articulaires et l’entretien du confort articulaire.

FAQ : réponses à vos questions

Bienfaits et indications

La griffe du diable est-elle efficace pour la sciatique ?

La griffe du diable est une plante utilisée généralement pour le traitement des atteintes rhumatismales qui touchent les articulations, les muscles et les ligaments. Certains estiment qu’elle peut être efficace contre la sciatique grâce à ses effets anti-inflammatoires et anti-douleur.

La griffe du diable est-elle un diurétique ?

Grâce à ses minéraux (magnésium, calcium, aluminium entre autres) ainsi qu’à ses composés phénoliques, la griffe du diable peut avoir des effets diurétiques. Cependant, des études plus approfondies sont nécessaires pour renforcer cette hypothèse.

Posologie, dosage et cure

Peut-on prendre de l’harpagophytum tous les jours ?

Pour bénéficier des effets positifs de l’harpagophytum, il est conseillé d’entamer des cures. Il est donc tout à fait conseillé de prendre la griffe du diable chaque jour sur une durée limitée. Toutefois, comme on ne connaît pas les effets à long terme d’une utilisation de cette plante, il est recommandé de limiter les cures à un mois. Nous vous conseillons de prendre conseil auprès de votre médecin avant tout traitement à base d’harpagophytum.

Effets secondaires, danger et contre-indications

La griffe du diable est-elle un anticoagulant ?

D’après certains rapports scientifiques, la griffe du diable semble augmenter et potentialiser les effets de certains médicaments anticoagulants administrés par voie orale. Il est donc conseillé d’éviter d’en consommer si vous prenez ce type de traitement.

L’harpagophytum affecte-t-il la thyroïde ?

L’harpagophytum est une plante sûre dont la toxicité est rarement rapportée. Aucune donnée ou document scientifique n’a rapporté les effets de la griffe du diable sur la thyroïde. Cependant, en cas de doute, il est conseillé de consulter votre médecin avant d’entamer un traitement à base d’harpagophytum.

Peut-on prendre de l’harpagophytum si on souffre de diabète ?

La consommation de l’harpagophytum semble diminuer la glycémie. Si vous suivez un traitement diabétique, la prise de l’harpagophytum peut augmenter le risque d’hypoglycémie. En d’autres termes, la prise de la griffe du diable est déconseillée si vous souffrez de diabète.

Peut-on prendre de l’harpagophytum si on a des problèmes de tension ?

L’harpagophytum peut affecter la pression artérielle, le rythme et la fréquence cardiaques. La prise de la griffe du diable peut donc affecter les personnes souffrant de troubles cardiaques. L’harpagophytum est contre-indiquée chez les malades cardio-vasculaires.

Associations de plantes et interactions

L’harpagophytum interagit-il avec certains médicaments ? Si oui, lesquels ?

Il existe des interactions médicamenteuses entre l’harpagophytum et certains traitements, à savoir : Traitement diabétique ; Traitement anticoagulant ; Traitement antiacide.

Puis-je prendre de l’harpagophytum si je suis enceinte ou si j’allaite ?

En raison de la faible documentation scientifique sur la sécurité de l’harpagophytum sur le fœtus et sur les nourrissons, l’utilisation de la griffe du diable en phytothérapie est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes.

Animaux

Puis-je donner de l’harpagophytum à mon chien ? À quel dosage ?

Comme chez l’homme, l’harpagophytum a également les mêmes effets sur le chien. La poudre de la griffe du diable est indiquée dans le traitement des douleurs articulaires chez votre animal de compagnie. Toutefois, il est strictement conseillé de suivre les dosages recommandés car il ne s’agit pas d’un complément alimentaire anodin pour votre chien. Le dosage recommandé varie en fonction du poids du chien, on estime les dosages suivants :

  • Chien de moins de 10 kg : 300 mg par jour ;
  • Chien de 10 à 20 kg : 600 mg par jour ;
  • Chien de plus de 20 kg : 900 mg par jour.

Puis-je donner de l’harpagophytum à mon cheval ? À quel dosage ?

L’harpagophytum est considéré comme l’un des meilleurs anti-inflammatoires naturels chez le cheval. La griffe du diable sous sa forme poudre est indiquée dans le traitement des arthroses et le soulagement des douleurs articulaires et musculaires. Il est ainsi conseillé en cures régulières chez le cheval sportif ou âgé :

  • Cheval sportif : traitement curatif des douleurs articulaires avec un dosage de 15 à 20 grammes par jour ;
  • Cheval âgé : le dosage conseillé est de 8 à 10 grammes par jour [16].

Références scientifiques

Voir les références

  1. European Medicines Agency, Assessment report on Harpagophytum procumbens DC. and/or Harpagophytum zeyheri Decne., radix, 12 July 2016 EMA/HMPC/627058/2015 Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC)
  2. Mncwangi N, Chen W, Vermaak I, Viljoen AM, Gericke N. Devil’s Claw-a review of the ethnobotany, phytochemistry and biological activity of Harpagophytum procumbens. J Ethnopharmacol. 2012 Oct 11;143(3):755-71.
  3. Inaba K, Murata K, Naruto S, Matsuda H. Inhibitory effects of devil’s claw (secondary root of Harpagophytum procumbens) extract and harpagoside on cytokine production in mouse macrophages. J Nat Med. 2010 Apr;64(2):219-22.
  4. Schaffer LF, Peroza LR, Boligon AA, Athayde ML, Alves SH, Fachinetto R, Wagner C. Harpagophytum procumbens prevents oxidative stress and loss of cell viability in vitro. Neurochem Res. 2013 Nov;38(11):2256-67.
  5. Chantre P, Cappelaere A, Leblan D, Guedon D, Vandermander J, Fournie B. Efficacy and tolerance of Harpagophytum procumbens versus diacerhein in treatment of osteoarthritis. Phytomedicine. 2000 Jun;7(3):177-83.
  6. Warnock M, McBean D, Suter A, Tan J, Whittaker P. Effectiveness and safety of Devil’s Claw tablets in patients with general rheumatic disorders. Phytother Res. 2007 Dec;21(12):1228-33.
  7. Conrozier T, Mathieu P, Bonjean M, Marc JF, Renevier JL, Balblanc JC. A complex of three natural anti-inflammatory agents provides relief of osteoarthritis pain. Altern Ther Health Med. 2014 Winter;20 Suppl 1:32-7. PMID: 24473984.
  8. Jurczak-Amroziewicz, Roksana & Regula, Julita. (2016). Plant materials used in supporting the treatment of gout. Nauka Przyroda Technologie.
  9. Chrubasik S, Thanner J, Künzel O, Conradt C, Black A, Pollak S. Comparison of outcome measures during treatment with the proprietary Harpagophytum extract doloteffin in patients with pain in the lower back, knee or hip. Phytomedicine. 2002 Apr;9(3):181-94.
  10. Klok MD, Jakobsdottir S, Drent ML. The role of leptin and ghrelin in the regulation of food intake and body weight in humans: a review. Obes Rev. 2007 Jan;8(1):21-34. PMID: 17212793.
  11. European Medicines Agency, 2 February 2016 EMA/HMPC/627058/2015 Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) Assessment report on Harpagophytum procumbens DC. and/or Harpagophytum zeheyri Decne., radix.
  12. Gagnier JJ, Chrubasik S, Manheimer E. Harpgophytum procumbens for osteoarthritis and low back pain: a systematic review. BMC Complement Altern Med. 2004;4:13. Published 2004 Sep 15.
  13. Vlachojannis J, Roufogalis BD, Chrubasik S. Systematic review on the safety of Harpagophytum preparations for osteoarthritic and low back pain. Phytother Res. 2008 Feb;22(2):149-52.
  14. Avis de l’Anses Saisine n° 2020-SA-0045, AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.
  15. Moré M, Gruenwald J, Pohl U, Uebelhack R. A Rosa canina – Urtica dioica – Harpagophytum procumbens/zeyheri Combination Significantly Reduces Gonarthritis Symptoms in a Randomized, Placebo-Controlled Double-Blind Study. Planta Med. 2017 Dec;83(18):1384-1391.
  16. Nour Berrachid, Harpagophytum cheval : complément miracle. Cheval-energy.fr

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 4.8 / 5. Votes : 5

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles, retours d'expérience...) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Boswellia - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kernza - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Collagène - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fibres - Glutathion - Honokiol - Magnésium - Mélatonine - Oméga-3 - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.