Cycloastragenol représenté par la plante astragale. La plante est feuillue, verte et possède de nombreuses fleurs jaunes. À droite, il y a un encart rond et blanc avec une image de chromosomes et de télomères.

Cycloastragenol, la molécule qui prolonge la vie de nos cellules

5
(2)

Le cycloastragenol est une molécule, appartenant à la famille des saponines, qui provient de la racine de l’astragale. Avec l’astragaloside IV, le cycloastragenol est l’un des plus puissants antioxydants découverts par l’homme. Cette molécule est prisée pour sa capacité à agir directement au niveau des chromosomes par l’activation des télomères, ce qui lui procure des propriétés anti-âge très recherchées par les fabricants de produits anti-vieillissement. Les bienfaits et vertus du cycloastragenol séduisent énormément les consommateurs en quête de jeunesse.

Avant de parler du cycloastragenol, parlons de la plante dont il provient : l’astragale.

Astragale, à l’origine du cycloastragenol

Le cycloastragenol est une molécule contenue en quantités infimes dans la racine d’astragale. L’astragale est une plante qui appartient à la famille des fabacées. Elle est originaire de la Mongolie, du nord-est de la Chine et pousse aussi en Corée et au Japon. Il existe une centaine de variétés d’astragale mais l’astragalus membranaceus est la plus connue.

💡 Il n’existe qu’une toute petite quantité de cycloastragenol dans l’astragale, si bien qu’une dizaine de kilos d’astragale est nécessaire pour extraire seulement quelques milligrammes de cycloastragenol. C’est d’ailleurs cela qui rend cette molécule si précieuse et assez chère

En phytothérapie, la racine d’astragale est appréciée pour ses propriétés médicinales. Elle est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles, notamment en raison de ses propriétés toniques. Désormais, elle suscite l’intérêt de la communauté scientifique pour ses nombreux bienfaits, parmi lesquels :

  • Stimulation des défenses immunitaires [1] ;
  • Tonique puissant [2] ;
  • Actions anti-inflammatoires, antivirales et antimicrobiennes [3][4].

Ces effets proviennent des composés actifs contenus dans l’astragale, parmi lesquels les polysaccharides, les flavonoïdes et surtout les saponines triterpéniques dont l’astragaloside IV et le cycloastragenol.

Astragaloside IV et cycloastragenol : liens et différences

Le schéma représente la composition moléculaire de l'astragaloside IVComme le cycloastragenol, l’astragaloside IV est un composé actif extrait de la racine d’astragale. Ces deux saponines ont des structures chimiques assez semblables mais le cycloastragenol est mieux assimilable (biodisponible) que l’astragaloside IV.

Par ailleurs, le cycloastragenol est un dérivé de l’astragaloside IV. En effet, l’astragaloside est un glycoside composé d’une partie glucidique, dite glycone, et d’une partie non glucidique, dite aglycone. Le cycloastragenol correspond à la partie non glucidique. En d’autres termes, le cycloastragenol est l’aglycone de l’astragaloside IV.

Le schéma représente la composition moléculaire du cycloastragenol.⚡️ Bien que les deux molécules présentent des effets anti-vieillissement, seul le cycloastragenol est capable de rallonger les télomères et d’activer la télomérase. Le procédé d’extraction du cycloastragenol est très complexe et sophistiqué. À titre d’exemple, pour en extraire quelques milligrammes il faut une dizaine de kilos d’astragale, ce qui explique le prix élevé du cycloastragenol.

Télomère et télomérase : qu’est-ce que c’est ?

Le schéma représente les télomères au bout des chromosomes. Les chromosomes sont en vert tandis que les télomères se distinguent par une nuance plus sombre de vert.Les télomères, situés à l’extrémité des chromosomes, sont des séquences d’ADN répétitives qui ne contiennent pas de gènes codants et dont le rôle est de préserver notre patrimoine génétique, c’est-à-dire, les chromosomes. En effet, avec le temps, et à chaque division cellulaire, ces télomères raccourcissent jusqu’à ce qu’ils disparaissent (mort cellulaire). Les cellules cessent alors de se diviser et de fonctionner correctement : on parle de cellules sénescentes.

👉 En résumé, lorsque les télomères sont courts, le chromosome ne peut plus se répliquer. Dans ce cas, les cellules ne se divisent plus et meurent, c’est ce qu’on appelle le phénomène d’apoptose. C’est précisément là que la télomérase entre en jeu.

La télomérase ralentit le vieillissement cellulaire. Il s’agit d’une enzyme qui protège les télomères du raccourcissement provoqué à chaque division cellulaire et qui permet de maintenir ou de rallonger la taille des chromosomes. Elle est active dans les tissus fœtaux, les cellules germinales et les cellules tumorales. Elle est inexistante au niveau des cellules somatiques (celles qui constituent généralement l’immense majorité d’un individu), d’où le vieillissement de ces dernières.

Cycloastragenol : bienfaits, vertus et effets

Le cycloastragenol est une molécule extraite des racines d’astragale qui suscite l’intérêt de la communauté scientifique en raison de ses nombreuses vertus. Il est considéré comme un puissant antioxydant anti-âge [5]. En outre, le cycloastragenol possède d’autres vertus et effets sur la santé que nous allons aborder dans cette section.

D’abord, nous vous proposons de découvrir un aperçu global des bienfaits du cycloastragenol avant d’entrer dans les détails, avec les recherches et les preuves scientifiques de chaque propriété.

Résumé des bienfaits du cycloastragenol

Effet anti-âge

  • Rallongement des télomères par activation de la télomérase.
  • Action contre le stress oxydatif.
  • Lutte contre le photovieillissement par UV.
  • Lutte contre la glycation.

Action contre le vieillissement immunitaire

  • Amélioration de la réponse immunitaire.
  • Effet anti-âge contre le vieillissement du système immunitaire.

Cycloastragenol et diabète

  • Réduction de la glycémie et de la tension artérielle en cas de diabète de type 2.
  • Réduction de la résistance à l’insuline.
  • Protection contre les complications du diabète (rétinopathie, neuropathie ou néphropathie).
Cycloastragenol anti-âge : compléments alimentaires anti-vieillissement de la marque Dynveo. Le produit (boîte blanche plutôt sobre) est présenté sur fond blanc, avec un bandeau vert "Acheter" en bas de l'image.⭐⭐⭐⭐⭐ Voici pour nous le meilleur produit à base de cycloastragenol actuellement disponible sur le marché. Son rapport qualité / prix est excellent ! La molécule est micronisée pour une parfaite absorption par l’organisme et sa pureté s’élève à 98 %. ➡ Voir le produit.

Détail des bienfaits du cycloastragenol

Effet anti-âge

L’un des principaux bienfaits du cycloastragenol est sa propriété antivieillissement par activation de la télomérase. 

De nombreuses études ont démontré l’effet stimulant du cycloastragenol sur la télomérase in vivo et in vitro [5]. En stimulant la télomérase, le cycloastragenol rallonge les télomères [6], retardant ainsi la mort des cellules et les maladies liées au vieillissement.

Le cycloastragenol est l’un des plus puissants anti-oxydants découverts par l’Homme. En effet, il est admis que le stress oxydatif est l’une des principales causes de sénescence cellulaire. Des études ont montré la capacité du cycloastragenol à réguler à la hausse la T-AOC (capacité antioxydante totale) et la T-SOD (superoxyde dismutase), essentielles à l’élimination des radicaux libres [5]. Par ailleurs, étant donné que le raccourcissement des télomères est également causé par le stress oxydatif, l’action protectrice du cycloastragenol sur les télomères peut être liée à ses deux propriétés : activation de la télomérase et anti-oxydation.

🌞 Le cycloastragenol a également une action anti-âge sur le photovieillissement de la peau. En effet, une exposition répétée de la peau aux rayons UV entraîne un vieillissement accéléré de cet organe et l’apparition d’imperfections (rides, perte d’élasticité…) en raison de l’inhibition de la production du collagène. Dans une étude réalisée in vitro sur des fibroblastes humains exposés aux rayons UV, il a été démontré que l’astragaloside IV et son aglycone (cycloastragenol) ont empêché la dégradation du collagène chez les cellules irradiées [7].

Enfin, le cycloastragenol agit contre les effets de la glycation. La glycation, ou la réaction de Maillard, est reconnue comme étant l’une des causes du vieillissement tissulaire. Elle est également la cause de plusieurs maladies dégénératives telles que l’insuffisance rénale, la cataracte ou la rétinopathie. Elle est plus fréquente chez les diabétiques. Ce pouvoir protecteur contre les effets de la glycation a été mentionné dans une publication datant de 2009 : Keita Motomura, un scientifique et son équipe ont trouvé que, parmi les composés de l’astragale, seuls le cycloastragenol et son hétéroside, l’astragaloside IV, ont pu inhiber la glycation. Ainsi, il a été déduit que ces deux composés peuvent être utilisés afin de prévenir les complications du diabète [8].

Action contre le vieillissement immunitaire

Chez l’être humain, les défenses immunitaires se dégradent au cours de la sénescence, un processus de ralentissement de l’activité cellulaire qui survient avec l’âge.

Dans des études réalisées in vitro, le cycloastragenol a démontré des propriétés dans [5] :

  • La stimulation de l’activité des lymphocytes T et de l’activité de la télomérase, notamment chez des donneurs humains infectés par le VIH ;
  • Le retardement du raccourcissement des télomères ;
  • L’augmentation du potentiel antiviral par une production accrue des cytokines.

Chez les personnes non malades, le cycloastragenol stimule la production des lymphocytes T, un des types de cellules immunitaires responsables de la réponse immunitaire.

Cycloastragenol et diabète

Le cycloastragenol et son glycone, l’astragaloside IV, ont une action bénéfique contre le diabète de type 2.

En effet, dans une étude réalisée sur des rats, un traitement de 12 semaines à base d’astragaloside contenant du cycloastragenol a démontré que ces composés ont une action bénéfique sur la réduction de la glycémie et de la sécrétion urinaire de l’albumine ainsi que sur le retardement du développement de la néphropathie diabétique [9].

Le cycloastragenol lutte également contre la glycation et ses effets néfastes, en particulier chez les personnes diabétiques [8]. Il peut donc être utilisé dans la prévention des complications liées au diabète.

Le cycloastragenol, des vertus au delà de l’anti-âge

La majorité des études cliniques et des publications scientifiques s’intéressent aux propriétés anti-vieillissement de cette molécule de jeunesse. Toutefois, le cycloastragenol possède d’autres bienfaits et vertus.

Il possède des effets anti-inflammatoires et joue un rôle dans la récupération des tissus lésés. De plus, en réduisant l’accumulation des lipides dans le foie, le cycloastragenol peut être intéressant pour lutter contre l’obésité, l’hyperlipidémie et la stéatose hépatique [10][11].

Par ailleurs, le cycloastragenol a entravé la fibrose pulmonaire induite chez des rats sans modifier la réaction inflammatoire à la fibrose, ce qui suggère que son action n’est pas liée à ses propriétés anti-inflammatoires [5].

Potentialiser les effets du cycloastragenol

Afin de renforcer les bienfaits du cycloastragenol sur les télomères, il convient également d’en prendre soin et cela est possible en adaptant son mode de vie. En effet, il existe certaines mesures que vous pouvez prendre afin de faire repousser ou de protéger vos télomères. Certains facteurs liés au mode de vie sont impliqués dans l’allongement ou le retardement du raccourcissement des télomères. Voici quelques astuces pour les protéger et ainsi ralentir les effets du vieillissement cellulaire sur votre corps :

  • Pratiquez une activité physique régulière ;
  • Favorisez une alimentation équilibrée, non transformée et privilégiez les aliments qui peuvent faire repousser les télomères (voir la liste plus bas dans la FAQ, rubrique « Télomères ») ;
  • Réduisez fortement votre consommation d’alcool et de viande.
  • Évitez le stress (un des facteurs qui favorisent le raccourcissement des télomères) ;
  • Évitez les environnements pollués.

Posologie

💊 La dose généralement recommandée par les fabricants est de 10 mg par jour, c’est-à-dire, une gélule de cycloastragenol micronisé à 98 %, à prendre quotidiennement de préférence en dehors des repas. Chez les personnes âgées, il serait possible d’augmenter le dosage jusqu’à 2 ou 3 gélules. Les études scientifiques actuelles indiquent que le cycloastragenol est une molécule majoritairement très sécuritaire qui ne semble pas provoquer de toxicité.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de suivre les indications du vendeur en ce qui concerne les dosages du cycloastragenol car ils varient en fonction du titrage en principe actif du produit.

Où acheter du cycloastragenol de qualité ?

Depuis la découverte de cette molécule aux vertus anti-âge incroyables, le marché des compléments alimentaires n’a cessé de proposer toutes sortes de formulations, rendant ainsi le choix compliqué pour le consommateur. Pourtant avant d’acheter, il est simple de comparer les différentes qualités proposées par les vendeurs, afin d’obtenir un produit sûr et efficace.

Pour une efficacité totale, il est préconisé de choisir les extraits d’astragale avec du cycloastragenol purifié à 98 %. En effet, seules les gélules qui s’approchent de 100 % de pureté sont considérées comme efficaces. Il est également conseillé de privilégier la forme micronisée car cette forme le rend bien plus assimilable et biodisponible et donc beaucoup plus efficace.

le TA-65©, la forme pure du cycloastragenol

Beaucoup de marques existent sur le marché mais la molécule la mieux étudiée et la plus efficace serait américaine, il s’agit du TA-65©. Il s’agit de la forme pure de cycloastragenol, reconnue comme telle par de nombreux laboratoires de contrôle. En effet, le TA-65© aurait une meilleure biodisponibilité car le taux de concentration maximal sanguin est atteint après 5 heures.

Malheureusement, les fabricants du TA-65© restent encore très mystérieux concernant la composition de leurs gélules et pendant longtemps, de nombreux laboratoires se demandaient même s’il s’agissait réellement de cycloastragenol. Sur l’étiquette du produit tout ce qu’on peut lire est :  Bioenhanced Astragalus Extract (TA-65©) : 8 mg, ce qui signifie quelque chose comme « extrait d’astragale bio-amélioré », difficile de connaitre donc la composition exacte.

De plus, le prix de ce produit comparé au nombre de gélules par boite est extrêmement élevé. Une cure de 2 mois peut ainsi vous revenir à 500 € environ. Certes, cette molécule est rare et coûteuse à produire mais des alternatives plus abordables existent avec autant de qualité et d’efficacité. 

Bien choisir son produit : le cycloastragenol micronisé

Heureusement, des alternatives tout aussi efficaces que le TA-65© existent. Les tant recherchés bienfaits du cycloastragenol sont alors plus accessibles. Pour cela, avant d’acheter votre produit, concentrez-vous sur les principaux critères suivants : 

  • La teneur en cycloastragenol doit être élevée, plus elle s’approche des 100 % de pureté, plus le produit sera efficace.
  • La molécule doit être micronisée pour une meilleure biodisponibilité, c’est à dire pour qu’elle soit mieux assimilée par l’organisme.
  • Il est important également de veiller à la sûreté du produit, privilégiez les formules extraites sans solvants chimiques (green-extraction) et libres d’excipients.
  • Méfiez-vous des produits trop peu chers. Cette molécule est rare et son extraction est coûteuse, si vous trouvez un extrait bon marché, cela n’est pas forcément bon signe.
  • Ne confondez pas les extraits d’astragale ou d’astragaloside IV avec les extraits de cycloastragenol, seul ce dernier est capable de rallonger les télomères et d’activer la télomérase.
Cycloastragenol anti-âge : compléments alimentaires anti-vieillissement de la marque Dynveo. Le produit (boîte blanche plutôt sobre) est présenté sur fond blanc, avec un bandeau vert "Acheter" en bas de l'image.⭐⭐⭐⭐⭐ Voici pour nous le meilleur produit à base de cycloastragenol actuellement disponible sur le marché. Son rapport qualité / prix est excellent, une boite coûte 119 € pour 2 mois de cure, soit près de 4 fois moins cher que son homologue américain ! La molécule est micronisée pour une parfaite absorption par l’organisme et sa pureté s’élève à 98 %. ➡ Voir le produit.

Contre-indications, danger et effets indésirables

✔️ Le cycloastragenol est une molécule sécuritaire, à priori sans danger. Aucun effet indésirable n’a été mentionné par la documentation scientifique. Les études et les recherches cliniques s’accordent à dire que le cycloastragenol est sûr et ne provoque pas d’effet indésirable, aucune toxicité ni cytotoxicité. Une administration quotidienne de 150 mg / kg pendant 92 jours chez des rats n’a provoqué aucune mortalité ou symptômes cardiaques [12]. Il ne semble pas exister de dose toxique ou létale.

Le cycloastragenol est contre-indiqué chez les personnes allergiques à ce composé et à la plante dont il provient, l’astragale. Par précaution, la molécule est contre-indiquée chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les femmes ayant des antécédents familiaux ou personnels de cancer du sein.

Cycloastragenol : avis et témoignages

Sur le web, les avis et les témoignages des consommateurs du cycloastragenol vont dans un seul sens : tout le monde s’accorde à dire que le cycloastragenol a eu des effets positifs sur leurs organismes. Nous avons constaté que la majorité des consommateurs ont plus de 60 ans, les effets antivieillissement se sont donc majoritairement ressentis chez cette catégorie de consommateurs. De plus, certains témoignages indiquent une meilleure résistance aux virus ainsi qu’une amélioration de la vitalité et de la qualité de vie.

Cependant, certains avis, bien que rares, estiment que le cycloastragenol n’a pas été d’une grande aide et aurait provoqué quelques maux de tête. Il faut donc tester cette molécule pour se faire sa propre opinion car chaque organisme réagit différemment.

FAQ : Réponses à vos questions

Bienfaits et indications

Le cycloastragenol aide-t-il à faire repousser les cheveux ?

L’astragaloside IV, contenant du cycloastragenol, semble avoir une action favorisant la repousse des cheveux, notamment en cas d’alopécie. Ce composé peut être utilisé dans le traitement des maladies capillaires [17].

Télomères

Quels aliments dois-je manger pour protéger les télomères ?

Certains aliments sont positivement associés à la longueur des télomères. Parmi ces aliments [13], on peut citer :

  • Les légumineuses (haricots secs, pois-chiches, lentilles) ;
  • Noix ;
  • Algues ;
  • Fruits et jus de fruits naturels sans additifs ;
  • Café.

D’autre part, certains aliments sont à éviter ou à consommer modérément : alcool, viande rouge ou viande transformée.

Le jeûne affecte-t-il les télomères ?

Des études réalisées sur des souris ont révélé qu’un régime réduit ou hypocalorique favorise des télomères longs. Une étude réalisée sur des planaires (vers aquatiques) estiment qu’une réduction en apport calorique a un effet sur les cellules souches [14]. En effet, l’absence de nourriture conduit à un enrichissement des cellules souches en télomères longs. Ces études suggèrent donc un effet positif du jeûne sur les télomères.

Comment puis-je tester mes télomères ?

Des recherches menées par les scientifiques de l’Université John Hopkins aux Etats-Unis ont démontré qu’il était possible de réaliser un test de mesure de la longueur des télomères. D’après The National Academy of Sciences, les résultats de ces tests peuvent aider à identifier les personnes présentant des risques élevés de développer des maladies liées au raccourcissement des télomères, comme la fibrose pulmonaire ou l’insuffisance médullaire [15]. De plus en plus de laboratoires proposent des tests pour mesurer la longueur des télomères. Le test repose sur deux types de prélèvements : un prélèvement d’ADN à partir de la salive ou un prélèvement sanguin (ADN globules blancs), ne nécessitant pas d’être à jeun. À l’aide de kits spéciaux, le laboratoire teste la longueur de vos télomères.

Le raccourcissement des télomères peut-il être inversé ?

Une hypothèse existe : il serait possible d’inhiber le raccourcissement des télomères et d’inverser cette tendance en les rallongeant. En effet, au sein d’un groupe de 35 hommes sexagénaires atteints de cancer de la prostate, 10 personnes ont été soumises à un mode de vie sain : marche quotidienne, alimentation équilibrée riche en fruits et légumes. Au bout de 5 ans, les 10 personnes soumises à ce régime ont vu leurs télomères gagner 10 % [16] par rapport au groupe témoin non soumis au régime pour lequel la longueur des télomères a perdu 3 % en moyenne.

Danger, contre-indications et effets secondaires

Je suis enceinte, puis-je prendre du cycloastragenol ?

Non, le cycloastragenol est une molécule contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes. Elle l’est également chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

Le cycloastragenol est-il toxique ?

Aucune toxicité ou cytotoxicité n’a été décrite dans les études ou recherches réalisées sur le cycloastragenol. Ce composé de l’astragale est une molécule sûre.

Associations de plantes ou molécules

Cyloastragenol ou DHEA, quel anti-âge choisir ?

La DHEA est une hormone que notre organisme produit naturellement, elle est donc nécessaire à notre corps pour son bon fonctionnement. À partir de 25 ans environ, sa production diminue drastiquement jusqu’à un âge avancé et il peut être bon, si on se sent anormalement fatigué ou irritable, de faire une prise de sang pour connaitre son taux de DHEA et se supplémenter en cas de besoin. La DHEA ne retarde pas le vieillissement cellulaire, mais limite l’impact de ses effets indésirables sur le corps. Pour une vraie synergie anti-âge, on peut donc consommer les deux produits, retardant ainsi le vieillissement des cellules et son impact comme les maladies liées à l’âge, les rides, etc.

Le resvératrol est-il plus efficace que le cycloastragenol ?

Le resvératrol est un antioxydant puissant que l’on retrouve dans certains végétaux et qui permettrait également de lutter contre le vieillissement cellulaire mais d’une autre façon que le cycloastragenol. Dans le cas du resvératrol (ou du ptérostilbène son cousin), l’effet anti-âge se passe au niveau des mitochondries. Le resvératrol permettrait d’activer un gène (le SIRT1), améliorant ainsi l’activité des mitochondries pour les rendre plus efficaces et moins productrices de radicaux libres. Cette action anti-âge est d’ailleurs totalement complémentaire à celle du cycloastragenol qui se focalise surtout sur la télomérase. Prendre le resvératrol en plus du cycloastragenol permet ainsi une protection doublement efficace contre le vieillissement.

Âge recommandé

À partir de quel âge peut-on prendre du cycloastragenol ?

On peut prendre le cycloastragenol à n’importe quel âge. Cependant, avant 25 ans, le cycloastragenol ne semble pas utile. Les bienfaits du cycloastragenol sont plus visibles chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli. La molécule est donc beaucoup plus bénéfique chez les personnes âgées.

Références scientifiques

Voir les références

  1. Sun Y, Hersh EM, Talpaz M, et al. Immune restoration and/or augmentation of local graft versus host reaction by traditional Chinese medicinal herbs. Cancer. 1983;52(1):70-73.
  2. Yeh TS, Chuang HL, Huang WC, Chen YM, Huang CC, Hsu MC. Astragalus membranaceus improves exercise performance and ameliorates exercise-induced fatigue in trained mice. Molecules. 2014;19(3):2793-2807. Published 2014 Mar 3.
  3. Shan H, Zheng X, Li M. The effects of Astragalus Membranaceus Active Extracts on Autophagy-related Diseases. Int J Mol Sci. 2019;20(8):1904. Published 2019 Apr 17.
  4. Liu, Wen-jun & Liu, Bin & Guo, Qu-lian & Zhang, Ying-chun & Yuan, Ya-Jie & Fu, Xiao-dong & Deng, Zheng-hua & Lin, Jiang. (2004). [Influence of ganciclovir and astragalus membranaceus on proliferation of hematopoietic progenitor cells of cord blood after cytomegalovirus infection in vitro]. Zhonghua er ke za zhi. Chinese journal of pediatrics. 42. 490-4.
  5. Yu Y, Zhou L, Yang Y, Liu Y. Cycloastragenol: An exciting novel candidate for age-associated diseases. Exp Ther Med. 2018;16(3):2175-2182.
  6. Ip FC, Ng YP, An HJ, et al. Cycloastragenol is a potent telomerase activator in neuronal cells: implications for depression management. Neurosignals. 2014;22(1):52-63.
  7. Liu X, Min W. Protective effects of astragaloside against ultraviolet A-induced photoaging in human fibroblasts. Zhong Xi Yi Jie He Xue Bao. 2011;9(3):328-332.
  8. Motomura K, Fujiwara Y, Kiyota N, et al. Astragalosides isolated from the root of astragalus radix inhibit the formation of advanced glycation end products. J Agric Food Chem. 2009;57(17):7666-7672.
  9. Lu WS, Li S, Guo WW, Chen LL, Li YS. Effects of Astragaloside IV on diabetic nephropathy in rats. Genet Mol Res. 2015;14(2):5427-5434. Published 2015 May 22.
  10. Wang S, Zhai C, Liu Q, et al. Cycloastragenol, a triterpene aglycone derived from Radix astragali, suppresses the accumulation of cytoplasmic lipid droplet in 3T3-L1 adipocytes. Biochem Biophys Res Commun. 2014;450(1):306-311.
  11. Gu M, Zhang S, Zhao Y, et al. Cycloastragenol improves hepatic steatosis by activating farnesoid X receptor signalling. Pharmacol Res. 2017;121:22-32.
  12. Szabo NJ. Dietary safety of cycloastragenol from Astragalus spp.: subchronic toxicity and genotoxicity studies. Food Chem Toxicol. 2014;64:322-334.
  13. Balan E, Decottignies A, Deldicque L. Physical Activity and Nutrition: Two Promising Strategies for Telomere Maintenance?. Nutrients. 2018;10(12):1942. Published 2018 Dec 7.
  14. Iglesias M, Felix DA, Gutiérrez-Gutiérrez Ó, et al. Downregulation of mTOR Signaling Increases Stem Cell Population Telomere Length during Starvation of Immortal Planarians. Stem Cell Reports. 2019;13(2):405-418.
  15. Accurate Telomere Length Test Influences Treatment Decisions for Certain Diseases
  16. Prof Dean Ornish, Jue Lin et al, Effect of comprehensive lifestyle changes on telomerase activity and telomere length in men with biopsy-proven low-risk prostate cancer: 5-year follow-up of a descriptive pilot study, October 01, 2013.
  17. Kim MH, Kim SH, Yang WM. Beneficial effects of Astragaloside IV for hair loss via inhibition of Fas/Fas L-mediated apoptotic signaling. PLoS One. 2014;9(3):e92984. Published 2014 Mar 27.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 2

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest
Damien Le Moal

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles…) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.