Millepertuis : antidépresseur naturel aux mille vertus ♥

Millepertuis en gros plan : plante verte et fleur jaune.
Millepertuis : antidépresseur naturel aux mille vertus ♥
4.4 (13 vote[s])

Le millepertuis est un remède naturel puissant et efficace pour combattre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Ses nombreuses propriétés font beaucoup parler de lui et les études à son sujet sont très nombreuses. Il faut reconnaître que la liste de ses bienfaits est impressionnante : antidépressif, sédatif, anxiolytique, anti-inflammatoire, cicatrisant, antalgique… Les propriétés multiples et bienfaisantes du millepertuis en font un précieux allié de santé.

Le millepertuis est une plante médicinale antidépressive connue pour être aussi efficace que les antidépresseurs de synthèse. C’est probablement l’antidépresseur naturel le plus connu ! Reconnu par la Commission Européenne et l’Organisation Mondiale de la Santé, le millepertuis est très efficace contre la dépression, l’anxiété, les sautes d’humeur, l’agitation nerveuse et les troubles digestifs.

Voici où acheterMillepertuis d’excellente qualité

Sommaire

Qu’est-ce que le millepertuis ?

Cette petite fleur jaune ne vous est sans doute pas inconnue. Le millepertuis compte environ 400 espèces regroupées sous l’appellation “Hypericum”. Son étymologie vient du grec et signifie “presque bruyère”. Bien que d’autres espèces comme l’Hypericum Lanceolatum présentent aussi des propriétés médicinales (anti-malaria ou paludisme en l’occurrence), on fait toujours référence à l’Hypericum Perforatum lorsqu’on parle des vertus du millepertuis.

La plante contient de nombreuses molécules qui lui confèrent ses puissantes propriétés. Le millepertuis (Hypericum Perforatum) renferme une huile essentielle dans une multitude de petites vésicules réparties sur ses feuilles. Il s’agit de molécules riches en principes actifs, majoritairement des terpènes, que l’on retrouve dans les essences de nombreux autres végétaux. Prises à tort pour de minuscules trous, elles lui ont valu son nom de “millepertuis perforé”. Mais qu’on se le dise, il ne lui manque rien ! Ses nombreux composés confèrent à cette plante à l’usage millénaire un ensemble de propriétés formidables qu’il convient de savoir utiliser correctement. Nous allons donc voir ce qu’il convient de faire et de ne pas faire de cette petite fleur aux mille vertus. En plus de l’huile essentielle et des pigments (hypéricine principalement), elle contient aussi divers flavonoïdes, des tanins et des composés phénoliques. Ces derniers sont majoritairement responsables de ses effets antidépresseurs.

Millepertuis : bienfaits, vertus et propriétés

Le millepertuis est reconnu pour son efficacité pour lutter contre le stress, l’anxiété et la dépression. Son macérât huileux est connu des armoires à pharmacie pour soigner inflammations, coups, bosses, maux dentaires et autres traumatismes. L’action de cette huile sur les brûlures est particulièrement remarquable. On avait l’habitude de ramasser les petites fleurs de millepertuis le long des chemins pour les laisser se reposer pendant plusieurs semaines dans une huile de choix, souvent de l’huile d’olive. À vrai dire, on peut utiliser n’importe quelle huile végétale de première pression à froid (de préférence) pour réaliser ce macérât. Au soleil le mélange prend une couleur rougeâtre, due à un pigment aux propriétés anti-inflammatoires appelé hypéricine. L’application de cette huile n’est pas sans danger, l’hypéricine étant photosensibilisante, il ne faut évidemment pas l’exposer sur la peau au soleil.

Aujourd’hui on met surtout en avant les vertus anti-dépressives du millepertuis. Certains médicaments copient d’ailleurs son mode d’action. La teinture mère et d’autres formes d’extraits de millepertuis sont donc indiqués pour traiter dépressions, dérèglements de l’humeur, troubles du sommeil, déprimes saisonnières… Son utilisation peut se montrer très efficace, mais pas sans danger. Incompatible avec certains traitements et affections, les conséquences de sa mauvaise utilisation peuvent être graves. Pour l’utiliser à bon escient et en toute sécurité, il est donc important de bien se renseigner et de se référer à un professionnel de santé si besoin.

Résumé des bienfaits

De manière générale, on peut classer les propriétés du millepertuis dans deux catégories distinctes.

1. Action sur le système nerveux

  • Antidépressive : particulièrement efficace sur les dépressions saisonnières.
  • Anxiolytique : lutte contre le stress, l’anxiété, les angoisses et les attaques de panique.
  • Sédative : améliore l’endormissement et permet de retrouver un sommeil de qualité.

→ Le millepertuis est dans ce cas généralement pris sous forme d’extrait sec en gélules.

2. Application topique

  • Antiseptique : il permet de désinfecter les petites plaies et autres égratignures.
  • Anti-inflammatoire : suite aux piqûres d’insectes et aux ecchymoses.
  • Cicatrisante : il favorise la régénérescence des tissus.
  • Antalgique : il apaise les douleurs musculaires et articulaires.
  • Préconisé en cas de brûlure : par le feu ou par le soleil (toute brûlure du second degré doit tout de même faire l’objet d’une visite aux urgences en première intention).

→ Il s’agit de toutes les utilisations locales que l’on peut faire du millepertuis. Généralement, on utilise le macérât huileux pour cet usage.

Voici où acheter → Millepertuis de très bonne qualité
Extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Il s’agit d’un produit de qualité, dépourvu de substances indésirables. Points forts : pas d’irradiation et la teneur en principes actifs est garantie = grande efficacité.

Posologie, dosage

On trouve le millepertuis sous différentes formes, en fonction des propriétés recherchées. L’extrait sec de millepertuis en gélules est la forme la plus convoitée car elle permet de lutter efficacement contre les états de stress, de nervosité, d’anxiété, et de dépression.

Extrait sec et teinture mère

L’extrait sec hydroalcoolique et la teinture mère de millepertuis sont utilisés pour soigner les troubles dépressifs, l’anxiété, le déséquilibre émotionnel, l’insomnie, etc. Le titrage en hypéricine ou en hyperforine est important pour mesurer son efficacité. Deux extraits à priori similaires peuvent présenter des taux de principes actifs allant du simple au double. Préférez donc acheter du millepertuis de qualité, hautement titré, pour éviter d’avoir un produit “coupé” à des substances indésirables. Suivez les recommandations données par le vendeur ou consultez un professionnel de la santé qui saura vous conseiller un dosage.

Il ne faut pas prendre à la légère l’action des principes actifs du millepertuis. Il s’agit, en effet, d’une plante médicinale puissante et efficace. À savoir : dans certains pays, toutes les préparations contenant du millepertuis sont réglementées ; même les préparations homéopathiques. Comme pour tout antidépresseur naturel, aucune amélioration n’est à attendre avant deux semaines de traitement minimum, le temps que son action se mette en place. Le millepertuis agit en favorisant la recapture de certains neurotransmetteurs : la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline. Ces molécules naturellement présentes dans le cerveau équilibrent nos émotions. Lors d’un épisode dépressif, leur fonctionnement est perturbé. L’action du millepertuis consiste à rétablir cet équilibre.

Macérât et huile essentielle

Le macérât huileux de millepertuis ainsi que son huile essentielle sont préconisés pour le traitement topique et local des brûlures, coups, bosses, inflammations, tendinites, etc. On les utilise jusqu’à l’amélioration des symptômes. Il est à noter que certains composés ont une action photosensibilisante : il convient donc de ne pas s’exposer au soleil après son application (minimum 6 heures). D’autre part, une huile essentielle doit rarement être utilisée pure et il est recommandé d’effectuer un test d’allergie avant toute utilisation. Pour ce faire, appliquer une goutte d’huile essentielle diluée dans une base grasse, sur une petite surface de peau et attendre vingt-quatre heures. Toute préparation, même en application locale, est à éviter chez la femme enceinte et l’enfant de moins de 8 ans.

Où acheter du millepertuis de qualité ?

Le millepertuis est très convoité, c’est pourquoi il y a de toutes les qualités sur le marché : du bon millepertuis et du mauvais. Pour profiter de ses bienfaits, achetez absolument un produit de grande qualité. Beaucoup de gélules de millepertuis sont coupées à des substances sans intérêt, voire nocives. De plus, faites attention car le millepertuis proposé par un grand nombre de marchands est irradié, un procédé néfaste qui détruit la majorité des principes actifs de la plante.

Voici un magasin où acheter → Millepertuis de très bonne qualité
Extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Il s’agit d’un produit de qualité, dépourvu de substances indésirables. Points forts : pas d’irradiation et la teneur en principes actifs est garantie = grande efficacité.

Contre-indications et dangers

Le millepertuis est une plante naturelle, toutefois certaines précautions s’imposent. S’il est préférable d’éviter de s’exposer au soleil après une application externe d’huile essentielle de millepertuis, la prise par voie interne d’extraits peut aussi comporter des risques. En raison de nombreuses interactions possibles avec divers médicaments, il est recommandé de ne pas associer le millepertuis :

• Aux antirétroviraux (anti VIH par exemple) ;
• À la digoxine, la théophylline, les anti-vitamines K, la ciclosporine, les contraceptifs oraux, les antidépresseurs IRS, l’amitriptyline, la cyclosporine, la fexofénadine, l’indinavir, la méthadone, le midazolam, la névirapine, le phenprocoumon, la simvastatine, le tacrolimus et la warfarine.

En cas de doute et afin d’éviter tout risque lié à l’auto-médication, demandez conseil à un spécialiste.

Association et synergie

Millepertuis + Rhodiola

Pour lutter efficacement contre l’anxiété et la dépression, le millepertuis se combine à merveille avec la rhodiola. Il s’agit d’une plante adaptogène qui aide à combattre l’anxiété en s’adaptant aux besoins du corps. Elle amplifie les effets du millepertuis en apaisant l’organisme dans son ensemble.

Millepertuis + Hélichryse italienne

Pour une efficacité redoutable dans le traitement des hématomes et des contusions, on peut associer le millepertuis à l’immortelle (hélichryse italienne). L’huile essentielle d’hélichryse fonctionne en effet à merveille en synergie avec le millepertuis. Seule la variété Helichrysum Italicum (hélichryse italienne) contient l’acétate de néryle et les italidiones qui lui confèrent ses propriétés incroyables.

Sources

Note : les liens ne sont pas mis à jour continuellement. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Merci de nous en informer si vous constatez ce problème.

  • Rahimi R, Nikfar S, Abdollahi M. Efficacy and tolerability of Hypericum perforatum in major depressive disorder in comparison with selective serotonin reuptake inhibitors: a meta-analysis. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. 2009 Feb 1;33(1):118-27. doi: 10.1016/j.pnpbp.2008.10.018. Epub 2008 Nov 12. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19028540.
  • Ng QX, Venkatanarayanan N, Ho CY. Clinical use of Hypericum perforatum (St John’s wort) in depression: A meta-analysis. J Affect Disord. 2017 Mar 1;210:211-221. doi: 10.1016/j.jad.2016.12.048. Epub 2017 Jan 3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28064110.
  • Ganji A, Salehi I, Sarihi A, Shahidi S, Komaki A. Effects of Hypericum Scabrum extract on anxiety and oxidative stress biomarkers in rats fed a long-term high-fat diet. Metab Brain Dis. 2017 Apr;32(2):503-511. doi: 10.1007/s11011-016-9940-9. Epub 2016 Dec 15. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27981406.
  • Apaydin EA, Maher AR, Shanman R, Booth MS, Miles JN, Sorbero ME, Hempel S. A systematic review of St. John’s wort for major depressive disorder. Syst Rev. 2016 Sep 2;5(1):148. doi: 10.1186/s13643-016-0325-2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27589952.
  • Oliveira AI, Pinho C, Sarmento B, Dias AC. Neuroprotective Activity of Hypericum perforatum and Its Major Components. Front Plant Sci. 2016 Jul 11;7:1004. doi: 10.3389/fpls.2016.01004. eCollection 2016. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27462333.
  • « Etre heureux avec le millepertuis » de Michel Roussel.
Article validé par notre équipe de spécialistes de la santé.

À lire sur Mes Bienfaits

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


J’accepte de recevoir la newsletter. Je pourrai me désinscrire à tout moment.