Kinkéliba, la plante africaine aux nombreuses vertus

4.8
(4)

Parmi les plantes médicinales utilisées en phytothérapie pour ses propriétés diurétiques et cholagogues, le kinkéliba est probablement l’une des plus indiquées. Cette plante originaire d’Afrique de l’Ouest fait partie de la pharmacopée française depuis 1937.

Dans cet article, nous étudions les principales propriétés du kinkéliba et répondons à vos questions en nous appuyant sur des études scientifiques. Vous découvrirez notamment s’il est efficace contre la grippe et comment l’utiliser pour bénéficier pleinement de ses propriétés cholagogues et diurétiques.

Feuilles vertes de kinkéliba dans un arbre. On aperçoit également des fleurs de kinkéliba rouges et jaunes

Qu’est-ce que le kinkéliba ?

Le kinkéliba ou le Combretum micranthum est une plante originaire de l’Afrique de l’Ouest utilisée depuis des siècles en phytothérapie pour ses diverses vertus thérapeutiques notamment diurétiques, cholagogues ou anti-inflammatoires. Connue également sous le nom de tisane de longue vie ou quinquéliba, cette plante qui appartient à la famille des Combrétacées, est également utilisée comme infusion pour le traitement de la constipation ou contre les infections bactériennes.

Cet arbuste touffu et buissonnant pousse en Afrique occidentale. Il s’agit d’une plante qui peut atteindre 6 mètres de hauteur aux feuilles opposées, ovales et coriaces. En phytothérapie et en médecine traditionnelle, ce sont essentiellement les feuilles qui sont utilisées. Elles sont généralement séchées et attachées ensemble avec des lanières de palmiers en petits rouleaux. Rouleaux de feuilles séchées de kinkéliba

Le kinkéliba fut découvert par les français lors des colonisations, puis récolté pour la première fois en 1891 par un médecin en mission en Gambie. Surpris par les bienfaits de cette plante largement utilisée par la population locale dans le traitement de la fièvre bilieuse, il envoya un échantillon à la Faculté des sciences de Marseille. Par la suite, en 1928, Ferdinand Toustou, un entrepreneur français résidant au Sénégal, cultiva la plante et l’exporta en France. Le kinkéliba fut ensuite inscrit dans la pharmacopée française en 1937.

Composition nutritionnelle

Le kinkéliba possède diverses vertus thérapeutiques et est largement utilisé en phytothérapie en raison de sa composition nutritionnelle riche en composés actifs présents dans ses feuilles. Les principaux sont [1] :

  • Les flavonoïdes : connus pour leurs propriétés antioxydantes ;
  • Les terpénoïdes : aux effets antibactériens et anti-inflammatoires ;
  • Les alcaloïde comme la combretine ;
  • L’acide gallique ;
  • Le nitrate de potassium ;
  • Les proanthocyanidols ;
  • Les tanins catéchiques ;
  • La bétaïne ;
  • Les stérols ;
  • Les triterpènes.

Bienfaits, effets et vertus

En médecine traditionnelle, les feuilles du kinkéliba sont utilisées pour le traitement de diverses infections et maladies, notamment en raison de ses propriétés cholagogues et diurétiques. Dans cette section, nous allons parler de l’ensemble des indications thérapeutiques de cette plante médicinale avant d’expliquer en détails, études à l’appui, chaque indication.

Aperçu des bienfaits

Hypertension

  • Réduit la pression artérielle systolique
  • Réduit la pression artérielle diastolique

Fonction rénale

  • Améliore les paramètres biochimiques rénaux
  • Améliore les paramètres histopathologiques des tissus rénaux

Diabète

  • Réduit les niveaux de glucose dans le sang
  • Améliore et augmente la tolérance au glucose

Digestion, foie et bile (cholagogue)

  • Traite la fièvre bilieuse hémoglobinurique
  • Traite les vomissements
  • Traite les nausées et coliques

Anti-inflammatoire

  • Réduit l’œdème
  • Réduit la perméabilité vasculaire
  • Réduit la formation de granulomes

Effet antiviral et antibactérien

  • Agit sur les souches virales de l’herpès HSV-1 et HSV-2
  • Agit sur les souches bactériennes : telles que le staphylocoque aureus, E. Coli, Pseudomonas aeruginosa, Proteus mirabilis, Bacillus cereus, Salmonella typhi et Bacillus subtilis

Dépuratif (diurétique)

  • Agit sur le corpuscule de Malpighi pour favoriser la diurèse

Fébrifuge

  • Agit comme fébrifuge dans le cas de la fièvre bilieuse hémoglobinurique

Antioxydant

  • Possède des propriétés antioxydantes

Perte de poids

  • N’entraîne pas de réduction de la masse graisseuse mais permet d’éliminer l’eau, ce qui réduit la masse corporelle

Vous êtes nombreux à nous demander où acheter cette plante. Nous vous suggérons deux produits. Vous pouvez l’acheter sous sa forme brute de feuilles entières à faire infuser : voir le produit ou sous sa forme de tisane à base de poudre de feuilles bio de kinkéliba : voir le produit.

Détails des bienfaits

Hypertension

Le kinkéliba possède des effets hypertenseurs. En effet, cette plante est largement utilisée en médecine traditionnelle pour ses propriétés contre l’hypertension. Plusieurs études ont ainsi confirmé l’effet positif du kinkéliba pour lutter contre l’hypertension. En effet, d’après une étude [2], l’utilisation sous forme de comprimé ou de décoction du kinkéliba a permis, au bout de 6 mois de traitement, de réduire la pression artérielle systolique et diastolique. Une autre étude [3] a révélé qu’une tension artérielle normale a été rétablie au bout de quatre semaines avec du kinkéliba sous forme de gélules de poudre végétale.

Ces résultats suggèrent l’efficacité du kinkéliba dans le traitement de première intention des patients atteints d’hypertension.

Fonction rénale

En Afrique de l’Ouest, le kinkéliba est largement utilisé en médecine traditionnelle pour le traitement des troubles rénaux. Existe-t-il des études scientifiques qui confirment cette indication ? En effet, oui. Une étude [4] récente a été réalisée pour évaluer les propriétés néphro-protectrices d’un extrait de kinkéliba. Cette étude a révélé, après huit semaines de traitement à base de kinkéliba, que l’extrait a amélioré les paramètres biochimiques rénaux ainsi que les paramètres histologiques des tissus. Ces résultats appuient l’utilisation traditionnelle des feuilles du kinkéliba pour protéger les reins.

Diabète

Diabète : une personne pique son doigt avec un appareil pour mesurer sa glycémieLe kinkéliba peut-il être utilisé pour combattre le diabète ? La réponse est oui, d’après certaines études cliniques. En effet, la tisane de kinkéliba préparée à partir des feuilles de la plante et longtemps utilisée en médecine traditionnelle, s’avère efficace pour réduire les niveaux de glucose dans le sang [5]. De plus, la même étude révèle que les composés du kinkéliba pourraient améliorer et augmenter la tolérance au glucose après 7 semaines d’administration.

Ces résultats suggèrent l’efficacité du kinkéliba dans le traitement du diabète résistant à l’insuline.

Digestion, foie et bile (cholagogue)

L’une des principales vertus connues du kinkéliba est sa propriété cholagogue, c’est-à-dire qui facilite et favorise l’excrétion de la bile. Certaines recherches et études cliniques ont ainsi confirmé l’efficacité des feuilles du kinkéliba dans le traitement des troubles biliaires, hépatiques et digestifs. En effet, le kinkéliba sous forme d’infusion possède des vertus cholagogues et est administré pour le traitement des fièvres bilieuses hémorragiques accompagnées de vomissements mais aussi dans le traitement des nausées et des coliques ordinaires [6].

Anti-inflammatoire

Femme de dos qui se tient l'épaule avec la main. La zone est en rouge pour indiquer une douleur, une inflammation de l'articulation.Le kinkéliba possède des propriétés anti-inflammatoires. C’est ce qu’affirment certaines études réalisées pour évaluer l’action de l’extrait des feuilles de cette plante. En effet, une étude [7] a permis de démontrer que l’extrait de kinkéliba a réduit l’œdème ainsi que l’augmentation de la perméabilité vasculaire, un des principaux symptômes de l’inflammation. D’autre part, cet extrait a également réduit la formation de granulomes. Ces résultats suggèrent l’action anti-inflammatoire des feuilles de kinkéliba.

Effet antiviral et antibactérien

L’administration du kinkéliba pourrait aussi avoir un effet antiviral et antibactérien. Contre l’herpès, les feuilles de Combretum micranthum agissent sur les deux souches virales de l’herpès virus HSV-1 et HSV-2 [8]. Cette action antivirale est notamment due aux composés actifs présents dans les feuilles du kinkéliba, les tanins catéchiques. D’autre part, d’après une étude, l’extrait des feuilles de kinkéliba semble efficace contre certaines souches bactériennes comme le Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa, Proteus mirabilis, Bacillus cereus, Salmonella typhi et Bacillus subtilis [9].

Dépuratif (diurétique)

Un homme habillé en jeans et chemise semble souffrir de problèmes urinaires.Le kinkéliba est également connu pour sa propriété diurétique. En effet, d’après certains rapports scientifiques [6, 10], grâce au nitrate de potassium et les flavonoïdes qui entrent dans sa composition nutritionnelle, le kinkéliba peut avoir une action diurétique. Ces composés interviennent notamment au niveau des corpuscules de Malpighi, qui se trouvent dans le néphron (l’unité de production d’urine présente au niveau du rein) et qui favorisent la diurèse.

Fébrifuge

En médecine traditionnelle africaine, les extraits de kinkéliba sont utilisés pour leurs propriétés fébrifuges. En effet, cette plante est largement connue pour ses propriétés fébrifuges dans le cas de paludisme, notamment dans sa forme grave, appelée la fièvre bilieuse hémoglobinurique [6].

Antioxydant

Le kinkéliba peut être considéré comme une plante antioxydante. Grâce à ses composés actifs comme les flavonoïdes, cette plante possède des propriétés antioxydantes qui la rendent utile et efficace dans le traitement de diverses pathologies [11].

Le kinkéliba permet-il de maigrir ?

Kinkéliba et perte de poids : ventre d'une femme mince qui mesure son tour de taille avec un ruban roseLe kinkéliba est considéré comme une plante amincissante bien que des études fiables n’ont pas clairement confirmé cette indication. En effet, d’après une étude, une prise quotidienne de kinkéliba n’a pas entraîné une réduction de la masse graisseuse [12]. Toutefois, l’action diurétique du kinkéliba grâce à sa richesse en nitrate de potassium permet d’éliminer l’eau de l’organisme favorisant ainsi une perte de poids [10].

Où acheter du kinkéliba de qualité ?

Lorsque vous achetez du kinkéliba, il est important de vérifier qu’il s’agisse bien de la variété Combretum Micranthum pour bénéficier de toutes ses propriétés.

Vous êtes nombreux à nous demander où acheter cette plante. Nous vous suggérons deux produits. Vous pouvez l’acheter sous sa forme brute de feuilles entières à faire infuser : voir le produit ou sous sa forme de tisane à base de poudre de feuilles bio de kinkéliba : voir le produit.

Nous avons des retours très positifs et nous sommes ravis de savoir que vous allez mieux grâce à nos conseils, alors continuez à nous contacter pour nous donner votre ressenti. Évidemment vous pouvez choisir un autre produit si vous le souhaitez mais attention les produits ne se valent pas tous, il est important de vérifier les critères mentionnés ci-dessus.

Posologie

💊 Sous forme de comprimés et gélules de poudre de feuilles de kinkeliba, les études montrent qu’un dosage d’environ 400 mg par jour divisé en deux prises (soit 2 x 200 mg / jour) a été efficace pour baisser l’hypertension [13, 14].

☕️ Par ailleurs, sous forme de tisane et décoction, 10 grammes de feuilles séchées à faire infuser dans 1 litre d’eau pendant 15 minutes a également permis d’être bénéfique contre l’hypertension [14].

Cependant, il est conseillé de suivre les instructions du fournisseur ou de votre médecin car il n’existe pas de posologie précise recommandée du kinkéliba.

Effets secondaires

Il n’existe généralement pas d’effets secondaires après consommation de kinkéliba. Il s’agit d’une plante sûre et bien tolérée. Il est cependant conseillé de demander l’avis d’un médecin avant toute automédication à base de plantes médicinales.

Contre-indications et dangers

Le kinkéliba est contre-indiqué chez les femmes enceintes, allaitantes et les enfants. Il n’existe pas d’interactions avec d’autres médicaments ou compléments alimentaires.

Formes galéniques

Sur le marché, le kinkéliba se présente sous différentes formes bien que la forme séchée soit la plus utilisée. On retrouve ainsi le kinkéliba en poudre sous forme de comprimé, en thé (à utiliser en décoction), sous forme de teinture mère ou d’huile essentielle. En France, ces deux dernières formes de kinkeliba seraient uniquement délivrées sur prescription médicale.

Avis sur le kinkeliba

Dans le but d’obtenir les retours d’expérience des utilisateurs et des consommateurs du kinkéliba, nous avons parcouru les forums et les sites des boutiques en ligne de ce produit pour ainsi avoir un certain recul et nous faire un avis sur cette plante. La majorité des consommateurs ont apprécié le goût très agréable, légèrement boisé de l’infusion de kinkéliba. D’autre part, la plupart des utilisateurs de cette plante ont loué l’efficacité de cette tisane également nommée “longue vie” pour soulager l’inflammation et pour ses vertus fébrifuges. Certains consommateurs ont fait le constat de l’efficacité du kinkéliba dans l’amélioration de leurs symptômes digestifs comme la nausée et les vomissements.

Pour vous faire votre propre avis et pourquoi pas essayer la tisane longue vie, nous vous invitons à parcourir les forums et les boutiques en ligne où vous trouverez des avis sur les produits.

Associations avec d’autres plantes ou molécules

Sur le marché, il existe certaines associations du kinkéliba avec d’autres plantes médicinales. Ces combinaisons ont pour objectif d’obtenir un effet synergique et d’accentuer leurs effets thérapeutiques. Voici les principales associations incluant le kinkéliba :

Kinkéliba et moringa

Feuilles de moringa en gros plan : vertes et arrondies.Le moringa est une plante médicinale qui pousse dans les régions tropicales et utilisée pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires ainsi que pour son action bénéfique sur le système digestif. L’association kinkéliba-moringa est une excellente alliance antioxydante, anti-inflammatoire qui peut être proposée lors d’infections.

Kinkéliba et miel

Le miel est connu pour son action antioxydante, anti-inflammatoire et antibactérienne. L’infusion du kinkéliba possède également des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes. En ajoutant du miel vous améliorez le goût de l’infusion, mais vous accentuez également leurs bienfaits et obtenez ainsi un effet synergique.

Kinkéliba et gingembre

Gingembre : des racines sont posées sur du bois, entières et tranchées.Cette association kinkéliba et gingembre n’a pas seulement un intérêt thérapeutique mais également gustatif. En effet, le mélange des saveurs est délicieux et permet d’obtenir une infusion très agréable à boire. Par ailleurs, en association les deux plantes, on obtient un effet synergique utile pour son effet relaxant et ses propriétés digestives.

Kinkéliba et hibiscus sabdariffa (bissap)

Connue pour ses effets positifs sur la tension artérielle et dans la prévention des calculs rénaux, l’infusion d’hibiscus aussi appelée “bissap” possède des pouvoirs antioxydants intéressants. De plus, cette infusion est digestive et diurétique. L’association kinkéliba et hibiscus peut être une association parfaite pour soulager les troubles digestifs et favoriser la diurèse. D’autre part, l’association hibiscus et kinkéliba semble efficace pour le traitement de l’hypertension non compliquée [13].

Kinkéliba et citron

Le kinkéliba se marie très bien avec le citron bien que son goût, seul, reste très agréable aussi. Cette association kinkéliba et citron apporte également des bienfaits pour la santé car les deux possèdent des effets antioxydants. L’association peut aussi être proposée pour soulager les symptômes de l’inflammation.

FAQ : réponses à vos questions

Bienfaits, vertus et propriétés

Le kinkéliba permet-il de cicatriser plus rapidement ?

Dans l’usage traditionnel, le kinkéliba est utilisé en application cutanée pour le traitement rapide des cicatrisations. Le cataplasme est réalisé à partir de feuilles fraîches. Cependant, aucune étude ou recherche sérieuse n’ont confirmé cette indication.

Le kinkéliba aide-t-il pour soigner une grippe ?

D’après certaines études, le kinkéliba possède des propriétés fébrifuges qui peuvent être intéressantes en cas de fièvre. Il possède aussi des effets anti-inflammatoires et antiviraux qui pourraient aider à lutter contre certaines infections. Cependant, il n’existe pas d’étude fiable qui confirme l’efficacité du kinkéliba contre la grippe.

Le kinkéliba est-il efficace pour soigner le paludisme ?

Le kinkéliba semble être efficace pour soigner le paludisme. En effet, son action fébrifuge peut être très intéressante dans le cas de la fièvre bilieuse hémoglobinurique, une forme grave du paludisme [6].

Goût

Quel goût a le kinkéliba ?

Le kinkéliba a un goût très agréable, légèrement boisé et non amer. Son odeur et son goût rappellent la verveine citronnelle. Il s’agit d’une boisson très appréciée et largement consommée en Afrique de l’Ouest.

Femmes enceintes

Peut-on prendre du kinkéliba si l’on est enceinte ?

En France, l’usage de cette plante est contre-indiqué par principe de précaution car les effets des feuilles du kinkéliba sur la santé du bébé ou la femme enceinte ne sont pas connus [15].

Références scientifiques

Voir les références

  1. Kpemissi M, Eklu-Gadegbeku K, Veerapur VP, et al. Antioxidant and nephroprotection activities of Combretum micranthum: A phytochemical, in-vitro and ex-vivo studies. Heliyon. 2019;5(3):e01365. Published 2019 Mar 28.
  2. Bourqui A, Niang EAB, Graz B, Diop EA, Dahaba M, Thiaw I, Soumare K, Valmaggia P, Nogueira RC, Cavin AL, Al-Anbaki M, Seck SM. Hypertension treatment with Combretum micranthum or Hibiscus sabdariffa, as decoction or tablet: a randomized clinical trial. J Hum Hypertens. 2021 Sep;35(9):800-808.
  3. Seck SM, Doupa D, Dia DG, Diop EA, Ardiet DL, Nogueira RC, Graz B, Diouf B. Clinical efficacy of African traditional medicines in hypertension: A randomized controlled trial with Combretum micranthum and Hibiscus sabdariffa. J Hum Hypertens. 2017 Dec;32(1):75-81.
  4. Kpemissi M, Potârniche AV, Lawson-Evi P, Metowogo K, Melila M, Dramane P, Taulescu M, Chandramohan V, Suhas DS, Puneeth TA, S VK, Vlase L, Andrei S, Eklu-Gadegbeku K, Sevastre B, Veerapur VP. Nephroprotective effect of Combretum micranthum G. Don in nicotinamide-streptozotocin induced diabetic nephropathy in rats: In-vivo and in-silico experiments. J Ethnopharmacol. 2020 Oct 28;261:113133.
  5. Welch C, Zhen J, Bassène E, Raskin I, Simon JE, Wu Q. Bioactive polyphenols in kinkéliba tea (Combretum micranthum) and their glucose-lowering activities. J Food Drug Anal. 2018 Apr;26(2):487-496.
  6. Medicinal plants in tropical West Africa, BEP Oliver Bever, Cambridge University Press, Sydney, 1986,
  7. Olajide OA, Makinde JM, Okpako DT. Evaluation of the anti-inflammatory property of the extract of Combretum micranthum G. Don (Combretaceae). Inflammopharmacology. 2003;11(3):293-8.
  8. Ferrea G, Canessa A, Sampietro F, Cruciani M, Romussi G, Bassetti D. In vitro activity of a Combretum micranthum extract against herpes simplex virus types 1 and 2. Antiviral Res. 1993 Aug;21(4):317-25.
  9. Ogundare, Ayodele & Akinyemi, I.A.. (2011). Phytochemical and antibacterial properties of Combretum mucronatum (Schumach) leaf extract. African journal of microbiology research. 5. 2632-2637.
  10. TRADITION AFRICAINE ET ANALYSE SCIENTIFIQUE L’UTILISATION DU KINKELIBA (COMBRETUM MICRANTHUM G. DON) ‘ EN AFRIQUE DE L’OUEST, Daniel OLSCHWANG Emmanuel BASSENE et Jean Paul COLONNA Université Ch. A. DIOP de Dakar et ORSTOM- Dakar,
  11. Kpemissi M, Eklu-Gadegbeku K, Veerapur VP, Potârniche AV, Adi K, Vijayakumar S, Banakar SM, Thimmaiah NV, Metowogo K, Aklikokou K. Antioxidant and nephroprotection activities of Combretum micranthum: A phytochemical, in-vitro and ex-vivo studies. Heliyon. 2019 Mar 28;5(3):e01365.
  12. Cara Welch, Jing Zhen, Emmanuel Bassène, Ilya Raskin, James Edward Simon, Qingli Wu, Bioactive polyphenols in kinkéliba tea (Combretum micranthum) and their glucose-lowering activities, Journal of Food and Drug Analysis,Volume 26, Issue 2,2018, Pages 487-496, ISSN 1021-9498,
  13. S.M. Seck, M.M. Cissé, D.G. Dia, D. Doupa, A.T. Lemrabott, A. Niang, B. Diouf, Efficacité du combretum michrantum et l’hibiscus sabdariffa dans l’hypertension artérielle non compliquée : essai clinique randomisé en double insu, Néphrologie & Thérapeutique,Volume 11, Issue 5,2015,Page 274,ISSN 1769-7255.
  14. Bourqui A, Niang EAB, Graz B, et al. Hypertension treatment with Combretum micranthum or Hibiscus sabdariffa, as decoction or tablet: a randomized clinical trial. J Hum Hypertens. 2021;35(9):800-808.
  15. Nergard CS, Ho TP, Diallo D, Ballo N, Paulsen BS, Nordeng H. Attitudes and use of medicinal plants during pregnancy among women at health care centers in three regions of Mali, West-Africa. J Ethnobiol Ethnomed. 2015;11:73. Published 2015 Oct 9.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 4.8 / 5. Votes : 4

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles, retours d'expérience...) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Boswellia - Cacao - Centella asiatica - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Grande camomille - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kernza - Kinkéliba - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Mélisse - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - Calcium - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Collagène - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fibres - Glutathion - Honokiol - Magnésium - Mélatonine - N-acétylcystéine - Oméga-3 - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D - Zinc.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.