Thym en gros plan : plante et feuilles vertes vues de trĂšs prĂšs.

Le thym est-il efficace contre la toux ?

4.6
(11)

Le thym est une plante mĂ©diterranĂ©enne qui pousse naturellement dans le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique. En dehors de son utilisation culinaire grĂące Ă  ses huiles essentielles aromatiques, le thym fait partie des plantes importantes de la pharmacopĂ©e mĂ©diterranĂ©enne et est utilisĂ© dans le traitement naturel de diverses maladies respiratoires et digestives. Pourtant, ce n’est qu’au 19 Ăšme siĂšcle que ses composĂ©s actifs ont Ă©tĂ© rĂ©pertoriĂ©s et reconnus par la communautĂ© mĂ©dicale. Le thym est dĂ©sormais inscrit Ă  la PharmacopĂ©e EuropĂ©enne [1].

⭐ Il existe une centaine de variĂ©tĂ©s de thym dans le monde mais la variĂ©tĂ© la plus utilisĂ©e est le Thymus vulgaris qui englobe plusieurs chĂ©motypes Ă  usage mĂ©dical. Dans cet article, nous ferons le point en dĂ©tail sur la composition et l’usage du thym pour soigner la toux.

De quoi est composé le thym ?

Parties de la plante utilisées

En thérapeutique, on utilise uniquement les parties aériennes : la feuille et les sommités fleuries. Ces derniÚres sont séchées en vue de leur utilisation.

Principes actifs

💡 Des Ă©tudes menĂ©es sur le thym [2] ont permis de rĂ©vĂ©ler que ses feuilles et ses sommitĂ©s fleuries sont trĂšs riches en :

  • Huiles essentielles : dont la composition est trĂšs variable en fonction du chĂ©motype (sous-catĂ©gorie chimique d’une huile essentielle d’une mĂȘme espĂšce). Pour le chĂ©motype Ă  thymol, les huiles essentielles sont essentiellement composĂ©es de thymol, carvacrol, paracymĂšne et de linalol.
  • FlavonoĂŻdes.
  • DĂ©rivĂ©s de l’acĂ©tophĂ©none.
  • TriterpĂšnes.

Par ailleurs, le thym frais est une source intéressante en vitamine C. Le thym séché est une source riche en calcium, vitamine K et manganÚse [3].

Le thym est-il efficace contre la toux ?

âšĄïž Le thym est considĂ©rĂ© comme antiseptique, antibactĂ©rien, anti-infectieux et antifongique majeur de la pharmacopĂ©e europĂ©enne. Des Ă©tudes ont Ă©galement montrĂ© l’activitĂ© antioxydante et anti-inflammatoire de ses principes actifs [4]. Il est donc fortement efficace contre la toux.

Le thym est non seulement efficace contre la toux mais il est Ă©galement recommandĂ© pour le traitement de la toux grasse associĂ©e Ă  un rhume. En effet, les propriĂ©tĂ©s antitussives du thym et ses prĂ©parations sont reconnues, en Allemagne, par la commission E (conseil scientifique de l’administration allemande des denrĂ©es alimentaires et des mĂ©dicaments). Le thymus vulgaris est reconnu par la commission E comme bronchospasmolytique, expectorant et antibactĂ©rien. De son cĂŽtĂ©, l’agence europĂ©enne du mĂ©dicament (EMA) a reconnu le thym et des prĂ©parations Ă  base de la plante de thym comme mĂ©dicament traditionnel contre la toux sĂšche ou grasse associĂ©e Ă  un rhume ou une bronchite. D’autre part, l’EMA reconnaĂźt les huiles essentielles du thym comme substances expectorantes dans la toux [5]. En rĂ©sumĂ©, le thym est utilisĂ© pour l’encombrement des voies respiratoires supĂ©rieures et pour traiter les symptĂŽmes de la bronchite.

Dans le but d’observer l’efficacitĂ© du thym contre la toux grasse, une autre Ă©tude multicentrique, en double aveugle, a Ă©tudiĂ© les effets d’une prĂ©paration Ă  base de thym et de feuilles de lierre auprĂšs de 361 patients. Les patients avaient des symptĂŽmes de bronchite aiguĂ« (dont une toux productive). L’étude a dĂ©montrĂ© une efficacitĂ© supĂ©rieure au placebo dans le traitement de la toux productive (toux grasse) d’origine bronchique [6].

Comment le thym agit-il contre la toux ?

🌿 Le thym est une plante qui possĂšde des propriĂ©tĂ©s broncholytiques (fluidifiants des voies respiratoires) et sĂ©crĂ©to-motrices (expectorantes). Il facilite donc l’évacuation du mucus par les voies respiratoires. GrĂące Ă  ses huiles essentielles, notamment le thymol et le carvacrol, le thym possĂšde une activitĂ© antispasmodique (contre les spasmes) sur les muscles lisses de la trachĂ©e [7] et c’est cette activitĂ© qui permet de calmer la toux. Le thymus vulgaris et ses huiles essentielles possĂšdent Ă©galement une propriĂ©tĂ© antibactĂ©rienne notamment contre les bactĂ©ries Staphylocoques prĂ©sentes dans le tractus respiratoire [8]. Cette plante mĂ©diterranĂ©enne a Ă©galement une activitĂ© antifongique (contre les champignons) [9].

Comment utiliser le thym pour la toux ?

Il existe plusieurs formes de préparation du thym, chacune destinée à une ou plusieurs indications : infusion (tisane de thym), extrait liquide, teinture, gélule, lotion ou compresse de thym.

Formes et posologies du thym dans le traitement de la toux

đŸ§Ș Si vous avez des problĂšmes au niveau des voies respiratoires supĂ©rieures avec une toux grasse (bronchite, sinusite ou rhume), nous vous conseillons d’utiliser les prĂ©parations aux posologies suivantes :

  • Infusion (tisane de thym) : pour le traitement des symptĂŽmes des voies respiratoires supĂ©rieures, il est recommandĂ© d’infuser 1 ou 2 g de thym sĂ©chĂ©, ou 1 Ă  2 gouttes d’huile essentielle de thym, dans une tasse d’eau bouillante. 3 tasses par jour au besoin.
  • Extrait liquide : la posologie varie en fonction de la concentration en principes actifs. En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, il est prĂ©conisĂ© de prendre 20 Ă  40 gouttes diluĂ©es dans l’eau, 3 fois par jour.
  • Inhalation : grĂące Ă  l’effet expectorant des terpĂšnes contenus dans le thym, l’inhalation des vapeurs du thym peut ĂȘtre efficace pour dĂ©gager les voies respiratoires supĂ©rieures et lutter contre la toux grasse. Mettez trois gouttes d’huile essentielle de thym dans un bol d’eau chaude et inhalez.

L’huile essentielle de thym est Ă©galement utilisĂ©e par voie externe (cutanĂ©e) pour soulager les symptĂŽmes des troubles respiratoires. Dans le cas d’une grippe ou d’une bronchite, diluez une goutte d’huile essentielle de thym dans 5 gouttes d’huile vĂ©gĂ©tale et massez la colonne vertĂ©brale, le haut du dos, le thorax et la plante des pieds.

OĂč acheter du thym de qualitĂ© ?

🌿 Le thym est disponible chez beaucoup de vendeurs, toutefois mĂ©fiez-vous grandement de sa qualitĂ©. En effet, pour profiter des propriĂ©tĂ©s antitussives du thym pour combattre la toux efficacement, il est important de choisir du thym d’excellente qualitĂ©. Nous recommandons l’usage d’une huile essentielle de thym bio de prĂ©fĂ©rence. Pourquoi ? Selon nous, c’est la solution la plus efficace contre la toux. L’huile essentielle de thym est trĂšs puissante et trĂšs pratique Ă  utiliser. Bien sĂ»r, vous pouvez Ă©galement choisir du thym sĂ©chĂ©, en veillant Ă  l’acheter chez un vendeur sĂ©rieux qui garantit une grande qualitĂ© de son produit, de prĂ©fĂ©rence bio.

Voici des magasins sĂ©rieux oĂč acheter → Huile essentielle de thym BIO ou Thym sĂ©chĂ© BIO
Thym vulgaire proposé sous forme d'huile essentielle : flacon, explications du produit et branches de thym en arriÚre plan sur fond blanc et vert.

Contre-indications et effets secondaires

Sauf pour les personnes allergiques aux herbes appartenant Ă  la famille des labiĂ©es (sauge, menthe ou romarin), le thym n’a pas de contre-indications particuliĂšres. Les effets secondaires du thym sont rares. Quelques allergies cutanĂ©es ou des hypersensibilitĂ©s ainsi que de rares cas de douleurs abdominales peuvent ĂȘtre constatĂ©es.

Le thym pendant la grossesse ou l’allaitement

đŸ€° MĂȘme s’il n’existe aucune toxicitĂ© pour le fƓtus, nous conseillons aux femmes enceintes de s’abstenir de prendre du thym. Pareil en pĂ©riode d’allaitement car les composĂ©s actifs du thym peuvent passer dans le lait maternel.

Et pour les enfants ?

🧒 Aucune toxicitĂ© n’a Ă©tĂ© dĂ©montĂ©e concernant l’utilisation du thym chez les enfants dans le traitement de la toux. En revanche, pour les enfants de moins de 4 ans, l’utilisation de la plante doit ĂȘtre faite sous l’avis du mĂ©decin [5]. Enfin, l’utilisation des huiles essentielles est dĂ©conseillĂ©e chez les enfants.

Ce qu’il faut retenir

Qu’est-ce que le thym ?

💡 Le thym est une plante antitussive efficace, largement Ă©tudiĂ©e et reconnue contre la toux. Il est inscrit dans la pharmacopĂ©e europĂ©enne et son utilisation thĂ©rapeutique a Ă©tĂ© reconnue par la communautĂ© mĂ©dicale pour soigner les symptĂŽmes des troubles des voies respiratoires supĂ©rieures.

Les bienfaits du thym ne se limitent pas aux symptĂŽmes des voies respiratoires. En effet, le thym peut ĂȘtre utilisĂ© pour soulager les dĂ©rĂšglements intestinaux grĂące Ă  ses vertus spasmolytiques (supprime les spasmes) et Ă©galement dans les troubles bucco-dentaires comme les caries, les stomatites ou les aphtes en raison de ses propriĂ©tĂ©s antiseptiques.

Vous avez une toux ? Le thym est une solution !

⭐ De l’avis des instances officielles (OMS, EMA, ESCOP et Commission E du ministĂšre allemand de la santĂ©), le thym et ses composĂ©s actifs sont considĂ©rĂ©s et reconnus comme des remĂšdes naturels contre la toux grĂące Ă  ses substances expectorantes, broncholytiques et antispasmodiques. Il est donc fortement recommandĂ© dans le traitement des symptĂŽmes des troubles des voies respiratoires supĂ©rieures. Le thym est une plante reconnue comme un excellent antiseptique (antibactĂ©rien, antifongique). Si vous souhaitez dĂ©couvrir d’autres remĂšdes naturels contre la toux sĂšche, nous vous invitons Ă  lire notre article « remĂšdes naturels contre la toux sĂšche ». Le thym est efficace contre la toux grasse et la toux sĂšche, Ă  condition de savoir le choisir et l’utiliser correctement. Suivez nos recommandations ci-dessus pour vous dĂ©barrasser de la toux grĂące au thym.

Soulagez votre toux Ă  l’aide d’une prĂ©paration Ă  base de thym

☕ Portez Ă  Ă©bullition quelques feuilles de thym et laissez infuser pendant 10 Ă  15 minutes. Prenez 3 tasses par jour au besoin.

Vous pouvez Ă©galement soigner votre toux avec le thym en inhalation : đŸ„„đŸ„„ mettez deux cuillĂšres Ă  soupe de thym et laissez infuser. Penchez la tĂȘte au-dessus du bol et couvrez-vous avec une serviette. Les vapeurs du thym sont Ă©galement efficaces pour dĂ©gager les voies respiratoires supĂ©rieures.

Références scientifiques

Voir les références

  1. Pharmacopée européenne 10Úme édition (thym 0865).
  2. Borugă O, Jianu C, MiƟcă C, Goleƣ I, Gruia AT, Horhat FG. Thymus vulgaris essential oil: chemical composition and antimicrobial activity. J Med Life. 2014;7 Spec No. 3(Spec Iss 3):56‐60. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4391421/
  3. Table de composition nutritionnelle CIQUAL. ANSES. https://ciqual.anses.fr/#/aliments/11070/thym-frais – https://ciqual.anses.fr/#/aliments/11038/thym-seche
  4. Basch, Ethan & Ulbricht, Catherine & Hammerness, Paul & Bevins, Anja & Sollars, David. (2004). Thyme ( Thymus vulgaris L.), Thymol. Journal of herbal pharmacotherapy. 4. 49-67. 10.1300/J157v04n01_07. https://www.researchgate.net/publication/8436790_Thyme_Thymus_vulgaris_L_Thymol
  5. European Union herbal monograph on Thymus vulgaris L. or Thymus zygis L., herba and Primula veris L. or Primula elatior (L.) Hill, radix. EMA, HMPC. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-community-herbal-monograph-thymus-vulgaris-l-thymus-zygis-l-herba-primula-veris-l-primula_en.pdf
  6. Kemmerich B, Eberhardt R, Stammer H. Efficacy and tolerability of a fluid extract combination of thyme herb and ivy leaves and matched placebo in adults suffering from acute bronchitis with productive cough. A prospective, double-blind, placebo-controlled clinical trial. Arzneimittelforschung. 2006;56(9):652-60. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17063641
  7. De Castro RD, de Souza TM, Bezerra LM, Ferreira GL, Costa EM, Cavalcanti AL. Antifungal activity and mode of action of thymol and its synergism with nystatin against Candida species involved with infections in the oral cavity: an in vitro study. BMC Complement Altern Med. 2015;15:417. Published 2015 Nov 24. doi:10.1186/s12906-015-0947-2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4659158/
  8. Begrow F, Engelbertz J, Feistel B, Lehnfeld R, Bauer K, Verspohl EJ. Impact of thymol in thyme extracts on their antispasmodic action and ciliary clearance. Planta Med. 2010 Mar;76(4):311-8. doi: 10.1055/s-0029-1186179. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19809973
  9. Sienkiewicz M, Ɓysakowska M, Ciećwierz J, Denys P, Kowalczyk E. Antibacterial activity of thyme and lavender essential oils. Med Chem. 2011 Nov;7(6):674-89. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22313307

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'Ă©toile de votre choix pour voter (de 1 Ă  5).

Note moyenne : 4.6 / 5. Votes : 11

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest
Damien Le Moal

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

AprĂšs avoir Ă©tĂ© soignĂ© par un remĂšde naturel Ă  base de plantes, au milieu de la forĂȘt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. DĂ©sormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libĂšrent de la majoritĂ© des stress et des maux.

Grand passionnĂ© de santĂ© et fascinĂ© par les capacitĂ©s de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, Ă©tudes scientifiques, recommandations officielles
) pour prĂ©senter l'information la plus fiable possible, toujours entourĂ© de son Ă©quipe de spĂ©cialistes.

đŸ–‹ïž Article crĂ©Ă© le , puis mis Ă  jour le .
RéguliÚrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santĂ© (3 Ă  4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.