AIL : bienfaits, vertus et propriétés

Plusieurs ails dont un ouvert avec ses gousses violettes dans un décor naturel couleur bois et vert

L’ail est considéré comme la plante médicinale antibiotique et antiseptique par excellence ! Ce n’est pas juste un condiment, loin de là cette idée. Ses nombreux bienfaits le rendent très efficace pour combattre une multitude de problèmes de santé tels que les infections (nez, gorge, bronches…), le cholestérol, l’hyperglycémie et l’hypertension. Mais l’ail est-il aussi miraculeux qu’on le prétend ? Comment profiter pleinement de ses bienfaits ? Comment faut-il le consommer ? Quels sont les bienfaits, vertus et effets de cette plante médicinale souvent utilisée comme condiment alimentaire ? Où en acheter de bonne qualité ? Nous avons testé l’ail sous toutes ses facettes et voici notre verdict !

SOMMAIRE

BIENFAITS DE L’AIL

Ails violet et blanc avec gousses violettes sur fond blancL’ail est une plante médicinale incroyable. Ses bienfaits sont très nombreux, ce qui lui permet d’avoir un champ d’action très large. Que vous souhaitiez renforcer votre protection immunitaire, vous soigner des infections en tout genre, réguler votre tension artérielle, vous protéger des maladies cardio-vasculaires, gagner en bien-être, baisser votre cholestérol ou améliorer votre système digestif, l’ail peut vous aider.

Voici les principales propriétés médicinales que l’on peut attribuer à l’ail Allium Sativum. N’oubliez pas que pour profiter des bienfaits de l’ail, il est important de respecter les dosages quotidiens et d’acheter de l’ail de qualité (l’extrait en gélules permet de garantir une teneur constante en principes actifs).

Résumé des bienfaits

Bien-être et santé

  • Renforce l’organisme et ses organes vitaux
  • Donne force et courage
  • Réchauffe le corps et aide à mieux supporter le froid
  • Effets aphrodisiaques

Circulation sanguine et tension artérielle

  • Favorise la circulation sanguine
  • Protection cardio-vasculaire (hypotenseur et prévention athérosclérose)
  • Régulation de la tension artérielle et des fonctions cardiaques (cœur)
  • Diminution des graisses dans le sang (lipides)
  • Prévention de la formation de caillots sanguins (fibrinolytique, antiagrégant plaquettaire et anti-athéromateux)
  • Régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie, diabète)
  • Diminution du cholestérol

Digestion

  • Soigne et renforce la flore intestinale en éliminant les mauvaise bactéries
  • Purifie l’intestin et l’estomac en les nettoyant (anti-parasite naturel)
  • Contribue à la prévention du cancer du côlon (intestin)
  • Lutte contre la constipation (effet laxatif doux)

Protection immunitaire

  • Puissant protecteur immunitaire (contre les maladies et infections)
  • Stimule l’organisme et redonne du tonus général
  • Antibiotique puissant et naturel (empêche la croissance des mauvaises bactéries)
  • Pouvoir antioxydant : protection cellulaire (retarde le vieillissement des cellules)
  • Possède des propriétés dépuratives, détoxifiantes et diurétiques (stimule 4 des 5 organes dépuratifs : poumons, reins, intestins et peau)
  • Prévention de certains cancers (tumeurs) : côlon, estomac, poumons, rectum…
  • Soigne les intestins, la flore intestinale et l’estomac
  • Efficace contre les infections respiratoires (rhume, bronchite, pharyngite, rhinopharyngite…)
  • Aide à lutter contre de nombreuses maladies : rhume, grippe, fièvre, infections respiratoires, infections des oreilles (otites), maux de gorge, peste, choléra, rage, morsures d’animaux, allergies, inflammations, cholestérol, diabète, cancers…

L’ail protège efficacement l’organisme et s’assure du bon fonctionnement de ses organes. Il empêche les maladies et infections d’atteindre le corps en agissant sur ses différentes fonctions vitales. De ce fait, il permet de lutter contre un grand nombre de problèmes et de conserver l’organisme en bonne santé. Ses principes actifs (notamment l’allicine) agissent comme des antibiotiques naturels très puissants. L’ail est un protecteur sain et très puissant. Par son action naturelle, il permet d’aider l’organisme en profondeur, sans le fatiguer.

A savoir : chaque personne réagit différemment, il est donc judicieux de tester les effets de l’ail sur votre corps. Achetez de l’ail de grande qualité et suivez les dosages recommandés (nous vous conseillons plus bas sur cette page).

QU’EST-CE QUE L’AIL, RÉELLEMENT ?

Gros plan sur de l'ail d'aspect grisL’ail est une plante dont les bulbes sont souvent utilisés comme condiment en cuisine. Ses effets thérapeutiques sont toutefois encore trop méconnus du grand public qui n’exploite donc pas tous ses bienfaits médicinaux. L’ail est en effet un véritable alicament, il combine les qualités d’un aliment et d’un médicament.

Origines

Originaire d’Asie centrale, l’ail est apprécié depuis des millénaires (plus de 5 000 ans) pour ses propriétés médicinales. Il s’est exporté très rapidement vers la Chine et les pays du bassin méditerranéen dans lesquels il a connu un énorme succès. Ses excellentes propriétés ont été exploitées par les égyptiens, les grecs, les romains, les chinois et bien d’autres civilisations pour donner de la force et combattre les maladies.

Appellations

L’ail (Allium sativum) est également connu sous les noms d’ « ail commun » et d’« ail cultivé ».

Ail cru ou cuit ?

L’ail cru possède beaucoup plus de propriétés médicinales que l’ail cuit. En effet, lors de la cuisson, une grande partie de l’allicine (principe actif principal de l’ail) est éliminée. Préférez donc de l’ail frais (ail cru et frais).

COMPOSITION

L’ail est une plante saine et complète qui jouit de propriétés médicinales très intéressantes. L’ail est composé en moyenne de 64 % d’eau, 21,5 % de glucides, 7,9 % de protéines et de 4,7 % de fibres. Il possède aussi beaucoup de minéraux, vitamines, acides aminés et lipides.

Propriétés nutritionnelles pour 100 g d’ail cru

Nom de l’élément Valeur
Calories 149 kcal
Protéines (dont 18 acides aminés) 6,36 g
Lipides 0,50 g
     Acides gras saturés 0,089 g
     Acides gras monoinsaturés 0,011 g
     Acides gras polyinsaturés 0,249 g
     Cholésterol 0 g
Glucides 33,06 g
Fibres 2,1 g
Sucres 1,00 g
Minéraux
Calcium (Ca) 181 mg
Fer (Fe) 1,70 mg
Magnésium (Mg) 25 mg
Phosphore (P) 153 mg
Potassium (K) 401 mg
Sodium (Na) 17 mg
Zinc (Zn) 1,16 mg
Cuivre (Cu) 0,299 mg
Manganèse (Mn) 1,672 mg
Sélénium (Se) 14,2 µg
Vitamines
Vitamine A (Bêta-carotène) 5 µg
Vitamine B1 (Thiamine) 0,200 mg
Vitamine B2 (Riboflavine) 0,110 mg
Vitamine B3 (Niacine ou PP) 0,700 mg
Vitamine B5 (Acide pantothénique) 0,596 mg
Vitamine B6 (Pyridoxine) 1,235 mg
Vitamine B9 (Folates totaux, folacine ou vitamine M) 3 µg
Vitamine C (Acide ascorbique) 31,2 mg
Vitamine E (Tocophérol alpha) 0,08 mg
Vitamine K 1,7 µg
Choline 23,2 mg
Acides aminés
Tryphtophane (essentiel) 0,066 g
Thréonine (essentiel) 0,157 g
Isoleucine (essentiel) 0,217 g
Leucine (essentiel) 0,308 g
Lysine (essentiel) 0,273 g
Méthionine (essentiel) 0,076 g
Phénylalanine (essentiel) 0,183 g
Valine (essentiel) 0,291 g
Cystine 0,065 g
Tyrosine 0,081 g
Arginine 0,634 g
Histidine 0,113 g
Alanine 0,132 g
Acide aspartique 0,489 g
Acide glutamique 0,805 g
Glycine 0,200 g
Proline 0,100 g
Sérine 0,190 g
Autres éléments
Lutéine et zéaxanthine 16 µg
Acide oxalique 0,36 mg

Source : USDA

Propriétés de l’ail : une composition exceptionnelle

L’intéressant avec l’ail est la présence de composés soufrés (ou sulfurés) qui se forment lors de la coupe du bulbe. Ces composés ne sont pas présents dans l’ail tant que ses tissus n’ont pas été endommagés. Il faut donc écraser, couper ou mâcher l’ail pour profiter pleinement de ses bienfaits ! En fait, ce sont ces composés qui sont à l’origine de l’odeur particulière de l’ail et de ses puissantes vertus pharmaceutiques. Le composé soufré le plus caractéristique de l’ail est l’allicine, qui provient de l’alliine. L’allicine agit comme un antibiotique naturel sur le corps humain (antibactérien et antifongique).

L’huile essentielle de l’ail (son essence végétale) contient aussi les composés soufrés, notamment le disulfure de diallyle (également appelé disulfure d’allyle ou diallyl disulfide), qui résulte de l’hydrolyse de l’allicine. Lorsque l’allicine se dissout, de l’ajoène se forme aussi.

L’ail est riche en minéraux et oligo-éléments : calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, sodium, zinc, cuivre, manganèse, sélénium, iode.

L’ail est riche en vitamines : A (beta-carotène), B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B3 (niacine ou PP), B5 (acide pantothénique), B6 (pyridoxine), B9 (folates totaux ou vitamine M), C (acide ascorbique), E (tocophérol), K1 (phylloquinone ou phytoménadione).

L’ail est riche en acides aminés : tryptophane, thréonine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, cystine, phénylalanine, tyrosine, valine, arginine, histidine, alanine, acide aspartique, acide glutamique, glycine, proline, sérine.

L’ail est source de fibres solubles telles que l’inuline qui stimule le développement des bonnes bactéries nécessaires au bon équilibre de la flore intestinale.

POSOLOGIE (dosage et durée de traitement)

Ails blancs avec gousses dans un bol en boisIl est généralement conseillé de prendre de 1 à 2 gousses d’ail par jour, soit entre 4 et 8 g d’ail par jour, en fonction des effets thérapeutiques souhaités et des besoins de chacun. En cas de grippe, rhume, toux et autres infections respiratoires, les doses peuvent aller jusqu’à 16 g (soit environ 4 gousses d’ail) pendant la durée de la maladie.

Il n’y a pas de restriction dans la durée. Il est conseillé de suivre un traitement sur le long terme, à faible ou moyenne dose et d’écouter son organisme. Augmenter la dose lors de maladie et diminuer en cas d’effets indésirables (très rares avec de l’ail de qualité).

Conseil : préférez de l’ail frais bio (ou dépourvu d’OGM et d’un maximum de métaux lourds) pour profiter pleinement de tous ses bienfaits thérapeutiques ! Si vous optez pour de l’ail en gélules, choisissez un extrait concentré en principes actifs de qualité. Veillez notamment à ce que la fabrication du produit respecte les normes en vigueur avec des analyses de laboratoire consultables. Si vous désirez des conseils sur ce point, rendez-vous au paragraphe « où acheter de l’ail d’excellente qualité ».

RECHERCHES ET ÉTUDES

Les études sérieuses sur l’ail sont très nombreuses et soulignent toutes les effets pharmaceutiques et les bienfaits de cette plante médicinale incroyablement puissante. Ces dernières décennies, les chercheurs ont réalisé plus de 2 000 études et recherches scientifiques sur les effets thérapeutiques de l’ail. Autant vous dire que notre ami l’ail suscite de l’intérêt !

L’ail possède plusieurs éléments actifs puissants, les principaux étant les composés soufrés (notamment l’allicine) qui se forment lorsque l’ail subit des dommages tissulaires (coupé, broyé ou écrasé). Sachez que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît les effets de l’ail pour réduire l’hyperlipidémie (taux élevé de graisse dans le sang), pour prévenir l’athérosclérose (épaississement de la paroi des artères) et pour réguler la circulation sanguine.

OÙ ACHETER DE L’AIL D’EXCELLENTE QUALITÉ ?

Pour profiter des vertus de l’ail, il faut se procurer un produit d’excellente qualité. Évitez les produits génétiquement modifiés et l’ail pas cher qui cache forcément quelque chose. Prenez soin de votre santé, c’est primordial.

Ail désodorisé extrait concentré en capsulesAprès avoir testé plusieurs produits, nous pouvons vous conseiller une boutique en ligne sérieuse. Vous avez ainsi la certitude d’acheter de l’ail de qualité. Nous avons notamment vérifié que le produit respecte les normes de qualité en vigueur, que les certificats d’analyse de laboratoire soient conformes, que les principes actifs de l’ail soient présents en grande quantité et que le produit ne soit pas associé à d’autres substances indésirables. Il s’agit d’un extrait d’ail désodorisé exceptionnellement riche en principes actifs. Son concentré 100:1 correspond à 2 g d’ail frais.

Voir le produit

Info : nous contrôlons fréquemment les produits que nous conseillons (et que nous utilisons nous-mêmes). Si la qualité des produits venaient à baisser, nous viendrions le signaler instantanément sur cette page et n’hésiterions pas à en tester d’autres pour pouvoir vous conseiller une alternative de qualité. N’hésitez donc pas à mettre cette page en favoris et de passer par notre site avant l’achat d’ail. Si vous avez des questions, posez-les en commentaires et nous serons ravis d’y répondre.

PRIX DE L’AIL

Le prix de l’ail dépend totalement de sa qualité ! Vous pourrez trouver de l’ail pas cher au marché ou dans un supermarché mais il ne possédera pas tous les bienfaits médicinaux attendus, alors faites très attention. Préférez acheter de l’ail bio pour cuisiner et des gélules d’ail de grande qualité pour les effets thérapeutiques car ces dernières vous assurent une concentration optimale et régulière en principes actifs.

DANGERS / CONTRE-INDICATIONS

Il n’existe aucune contre-indication particulière pour l’ail. Toutefois, il est utile de savoir certaines choses concernant cette plante médicinale :

  • Écoutez votre corps : en cas d’effets indésirables, réduisez les doses ;
  • L’ail fluidifie le sang, ce qui peut interférer avec les anticoagulants. Évitez l’ail 24 heures avant et après une intervention chirurgicale ;
  • Les personnes atteintes de porphyrie (maladie rare) sont allergiques à l’allicine contenue dans l’ail ;
  • La mauvaise haleine est réelle et ne part pas en se brossant les dents. Mâchez des graines de café, une feuille de menthe ou du persil frais pour vous en débarrasser. La meilleure solution consiste à consommer des gélules d’extrait d’ail désodorisé ;
  • En cas de très forte consommation d’ail, il est possible de constater des légers problèmes gastro-intestinaux (diarrhée). Encore une fois, les gélules d’extrait d’ail se digèrent beaucoup mieux ;
  • En cas d’application cutanée, il est possible d’avoir des réactions indésirables avec la peau.

COMBIEN DE TEMPS AVANT DE RESSENTIR LES EFFETS ?

Il n’y a pas de règle précise, chaque organisme étant différent. Tout dépend également du dosage que vous prenez et de la qualité de l’ail que vous avez acheté (les gélules que nous vous avons conseillées garantissent une quantité constante de principes actifs). Un mauvais ail n’aura pas les effets désirés.

Conseil : nous vous conseillons de ne pas faire des cures inférieures à 14 jours pour laisser le temps à cette plante médicinale puissante d’agir en profondeur sur votre corps. Comme pour toutes les plantes médicinales, souvenez-vous que leurs effets ne sont pas immédiats car elles agissent en profondeur sur l’organisme, sans le brusquer ni le fatiguer. Ce sont des effets naturels qui permettent à votre corps de se ressourcer.

PEUT-ON LE CULTIVER ?

Deux ails violets en gros planIl est possible de cultiver l’ail soi-même en France, en Belgique, en Suisse, au Canada et dans bien d’autres pays du monde. C’est une plante qui aime particulièrement le soleil, les climats tempérés (c’est pour cela que l’Espagne en produit tant) et les sols sableux pas trop humides. Toutefois, il s’adapte à la majorité des climats. L’ail rose, par exemple, sait résister à des climats plus rudes. L’ail violet et l’ail blanc se plantent en automne et l’ail rose se plante généralement au début du printemps.

Comment planter l’ail ?

Avant de vous lancer, préférez acheter de l’ail certifié indemne de nématodes (vers) et de virose (maladie). Ensuite, ce sont les caïeux de l’ail (gousses) qu’il faut planter, en veillant à ne pas abîmer leurs bases. Creusez un sillon de quelques centimètres de profondeur et placez les caïeux avec le germe (pointe) vers le haut. Laissez environ 15 cm entre chaque gousse pour que l’ail puisse se développer convenablement. Recouvrez avec une terre légère et arrosez régulièrement. L’ail n’aura pas besoin de beaucoup d’entretien de votre part, cependant évitez l’excès d’eau (mais assurez-vous que le sol soit toujours humide) et chassez régulièrement les mauvaises herbes.

Récolter l’ail

La récolte de l’ail s’effectue généralement en été (juillet ou août). Procédez à la récolte lorsque les bulbes sont bien formés et que les feuilles jaunissent. Avant de ranger l’ail, faites le sécher quelques jours au soleil (ou dans un lieu aéré). Nettoyez-le et conservez-le dans un endroit aéré, frais et sec. Dernière étape : régalez-vous et profitez de ses bienfaits santé.

ASSOCIATION & SYNERGIE

L’ail a une très bonne synergie avec de nombreuses autres plantes médicinales et aliments. La règle de base est la suivante : respectez les dosages et précautions d’emploi de chaque produit que vous souhaiter prendre. Une autre astuce importante consiste à acheter des produits de grande qualité et bio, de cette manière vous profiter pleinement de leurs bienfaits et évitez les mauvaises substances (pesticides, métaux lourds, sucre ajouté, excitants indésirables, etc.).

Notre conseil : associez l’ail (allium sativum) à 1 ou 2 plantes médicinales pour obtenir une puissante synergie pleine de bienfaits pour votre organisme. Ensemble, leur pouvoir d’action s’élargit. Contrôlez le dosage et profitez pleinement des vertus de chaque produit !

Quelques idées d’association et synergies

Ail et gingembre : l’association de l’ail et du gingembre créerait une excellente synergie entre leurs composés antioxydants. L’organisme profite donc d’une meilleure protection.

Ail et ginseng : l’association de l’ail et du ginseng permet d’amplifier la résistance et la protection immunitaire. Leur synergie permet de ressourcer le corps en profondeur en lui permettant de reprendre de la vitalité.

Ail et Curcuma : la synergie de l’ail et du curcuma est anti-inflammatoire. Leur action simultanée protège, entre autres, le système digestif.

Ail et vitamines C

  • Ail et citron : l’association de l’ail et du citron est bien connue. Elle permettrait de purifier l’organisme en profondeur (efficace contre les problèmes cardiovasculaires). Cette synergie apporterait bien-être et tonus général.
  • Ail et goji : l’association de l’ail et du goji permet une synergie puissante qui renforce efficacement le système immunitaire, notamment grâce à la combinaison des vitamines C (le goji en contient environ 3 fois plus que le citron) et de l’allicine. Le goji est une plante réputée pour son pouvoir nutritif fabuleux et antioxydant. Cette alliance est excellente pour lutter contre le vieillissement et combattre les maladies.
  • Ail et argousier : la synergie entre l’ail et l’argousier serait également puissante. L’argousier possèderait environ 20 fois plus de vitamines C que le citron.

Des synergies positives avec l’ail, il y en a beaucoup ! Exploitez tous les bienfaits de l’ail en trouvant la synergie idéale pour votre organisme. Pensez aux plantes suivantes :

Idées d’associations avec l’ail
Ashwagandha Aubépine Argousier
Citron Curcuma Echinacea
Eucalyptus Gingembre Ginkgo
Ginseng Goji Oignon
Ortie Propolis Rhodiola
Thym

Cette liste n’est pas exhaustive et votre avis nous intéresse ! Laissez-nous un commentaire en indiquant avec quelles autres plantes vous aimez associer l’ail.

Testez les associations de l’ail sur votre organisme

Testez la synergie de l’ail avec d’autres plantes sur votre corps en commençant avec des petites doses et augmentez progressivement en fonction de vos besoins. Chaque personne réagit différemment aux bienfaits des plantes et le ressenti personnel est un critère très important pour en tirer un maximum de bénéfices.

ESPÈCES VOISINES

  • Oignon (Allium cepa)
  • Ail des ours (Allium ursinum)
  • Poireau (Allium porrum)
  • Échalote (Allium cepa var. aggregatum)
  • Ciboulette (Allium schoenoprasum)
  • Ciboule (Allium fistulosum)

Du genre Allium, toutes ces plantes ont des propriétés similaires à l’ail (Allium Sativum), ce sont des espèces voisines. Elles ne sont pourtant pas identiques et possèdent des différences notables qui les différencient bien les unes des autres.

ANECDOTES

Les anecdotes sur l’ail sont nombreuses car il s’agit d’une plante utilisée depuis des siècles. L’ail a toujours suscité l’intérêt.

  • Napoléon détestait l’ail. Il serait même passé à côté du contrôle de l’Europe à cause d’un ragoût contenant de l’ail qui lui provoqua des douleurs d’estomac et l’obligea à faire demi-tour à un moment crucial.
  • L’ail était précieux pour les Égyptiens. Khéops avait fait réaliser une gravure d’ail dans sa pyramide. Cette plante était utilisée pour la momification et accompagnait les morts dans leurs sarcophages. Les ouvriers recevaient une ration d’ail pour leur donner la force nécessaire à la construction des pyramides.
  • Les athlètes qui participaient aux Jeux Olympiques en Grèce mangeaient une gousse d’ail avant l’effort physique.
  • Dans la culture méditerranéenne, des tresses et des bouquets d’ail étaient disposés dans les maisons pour protéger les foyers.
  • Le pluriel du mot « ail » peut s’écrire de deux manières :
    • Des « ails » pour désigner la plante ;
    • Des « aulx » pour désigner le condiment alimentaire.

AIL : AVIS ET COMMENTAIRES

Votre avis nous intéresse, n’hésitez pas à commenter et à partager votre opinion !

À lire sur Mes Bienfaits

10 Comments

    • Bonjour, l’ail peut augmenter l’effet de votre traitement anticoagulant. Demandez l’avis de votre médecin qui saura vous orienter par rapport à votre état de santé. À bientôt !

    • Bonjour, il n’y a pas de limite de temps mais effectivement il est conseillé de faire des cures d’au minimum 15 jours / 3 semaines. Écoutez votre organisme et privilégiez de l’ail désodorisé de qualité pour bénéficier de tous ses bienfaits !

    • Bonjour, nous n’avons pas d’éléments de réponse à vous donner concernant l’utilisation d’un cataplasme d’ail à appliquer contre le cancer du sein. En ce qui concerne cette maladie, il est préférable de consulter un médecin ou professionnel de santé en mesure d’évaluer votre état de santé.

    • Bonjour, l’association des deux est effectivement intéressante car la propolis et l’ail sont souvent indiqués contre les bronchites. Comme toujours, les effets sont différents chez chaque personne, il convient donc d’essayer et d’écouter son organisme. À bientôt !

  1. Bonjour, merci pour cet article très intéressant ! Avez-vous eu des retours positifs dans le cas d’un traitement de l’acné par la consommation d’ail ? Si oui au bout de combien de temps et avec quel dosage ? Merci !!

    • Bonjour, merci pour vos encouragements ! Nous avons entendu parler de l’ail pour lutter contre l’acné grâce à ses propriétés antiseptiques et antibactériennes mais nous ne saurions préciser un dosage pour cet usage. Peut-être devriez-vous essayer avec de l’ail désodorisé en gélules, aux dosages recommandés par le vendeur. C’est une manière de consommer une quantité suffisante de principes actifs tous les jours. En plus de la consommation, l’application d’ail frais directement sur les zones acnéiques concernées est appréciée par beaucoup de personnes. Pourquoi ne pas essayer ? À bientôt !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. En indiquant votre adresse e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations vous concernant. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.