Fenugrec : la plante aux mille vertus

Fenugrec écrit en premier plan sur un fond de graines de fenugrec

Connaissez-vous le Fenugrec ? Son nom ne vous dit rien ? Peut-être l’avez-vous déjà entendu sous une autre appellation : trigonelle, sénégrain, foin grec ou senegra ? Le fenugrec est une plante utilisée depuis des milliers d’années pour ses nombreux bienfaits santé. Petit tour d’horizon de cette plante aux mille vertus.

SOMMAIRE

Bienfaits, vertus et effets

Le fenugrec, utilisé depuis des millénaires pour ses vertus bienfaisantes sur le cuir chevelu ou les affections cutanées, a vu son usage évoluer à mesure que la recherche a levé le voile sur les nombreux effets de la précieuse graine. Les saponines, principes actifs contenus dans les graines, lui confèrent ses propriétés à large spectre. Connu principalement pour ses vertus hypoglycémiantes, hypocholestérolémiantes, apéritives, galactogènes et tonifiantes, le fenugrec est de ce fait traditionnellement utilisé en cas de diabète de type II, de convalescence, de récupération sportive ou bien en cas d’allaitement.

Résumé des bienfaits

Soutien digestif

  • Stimule la sécrétion d’enzymes digestives pancréatiques et biliaires
  • Riche en fibre pour un transit régulier
  • Cicatrisation des ulcères gastriques

Soutien du métabolisme

  • Régule la glycémie
  • Régule le cholestérol
  • Favorise la prise de muscle
  • Meilleures performances sportives

Réduction des risques cardio-vasculaires

  • Antidiabétique
  • Abaisse le cholestérol

Femmes allaitantes

  • Action galactogène

Sphère ORL

  • Sa richesse en mucilage favorise l’expectoration des mucosités

Qu’est-ce que le fenugrec exactement ?

Description botanique du fenugrec

Le fenugrec, du latin Trigonella Foenum Graecum, est une plante herbacée de la famille des fabacées, plus connues sous le nom de légumineuses, au même titre que les lentilles cultivées, les fèves, ou encore le trèfle. C’est une plante annuelle qui mesure de 20 à 50 centimètres. A l’image du trèfle, les feuilles de fenugrec sont trifoliolées. Les pétales de la fleur sont blancs et donnent de longues gousses remplies de graines anguleuses (comme des petits cailloux) de couleur jaune-beige et à l’odeur très caractéristique, amère, proche du foin fraîchement coupé (d’où le nom de foin grec), ou, selon certains, plus proche d’une odeur de… bouc !

Un peu d’histoire autour du fenugrec

Largement utilisé dans toutes les civilisations, la trace la plus ancienne de son utilisation date probablement de la civilisation égyptienne grâce aux écrits contenus dans le Papyrus Ebers (XVIe siècle avant notre ère), qui portait la mention du fenugrec pour les cataplasmes en cas de brûlures. Il entrait également dans le processus d’embaumement des corps.

On retrouve également sa trace dans la Grèce Antique. Hippocrate, au Ve siècle avant notre ère, lui conférait des propriétés apaisantes et digestives.

Origine et culture du fenugrec

Originaire du Moyen-Orient et de l’Inde, ses nombreuses vertus ont poussé les populations plus lointaines à le cultiver, notamment en Asie ou encore dans le pourtour méditerranéen.

Composition

Principes actifs du fenugrec

Les principes actifs du fenugrec sont nombreux et contenus principalement dans les graines de la plante. On y retrouve notamment :

  • Protéines (30%) : cette richesse en protéines est, au même titre que la spiruline ou le soja, très intéressante pour les végétariens, par la présence de tous les acides aminés essentiels ;
  • Glucides (20%) ;
  • Lipides (10%) ;
  • Minéraux : phosphore, fer, soufre, magnésium, calcium… ;
  • Vitamines : A, B1 et C principalement ;
  • Saponines : elles sont réputées pour leurs vertus apéritives ;
  • Saponines stéroïdiques : notamment diosgénine et yamogénine (ce sont des précurseurs du cholestérol et des hormones sexuelles) ;
  • Alcaloïdes : trigonelline notamment ;
  • Flavonoïdes : des antioxydants qui permettent de lutter contre le stress oxydatif ;
  • Lécithine ;
  • Fibres mucilagineuses (jusqu’à 40%) : galactomannanes ;
  • Huiles essentielles.

Acheter du fenugrec de qualité

Comment choisir ? Pour profiter d’un maximum de bénéfices, l’idéal est de trouver du fenugrec biologique titré à au moins 40% de saponines. Préférez acheter du fenugrec de qualité pour ne pas vous retrouver avec un produit inefficace. Attention, il y a de nombreux vendeurs et tous les produits ne se valent pas. Si vous ne savez pas vers quel produit vous tourner, nous pouvons vous conseiller. Nous connaissons et consommons un produit de qualité. Il s’agit d’un fenugrec exceptionnellement riche en saponines, titré à 50 %. Voir le produit en gélules / en graines bio.

Comment consommer le fenugrec ?

Dans le fenugrec, rien ne se jette ! Feuilles, graines, tout peut être consommé pour des usages divers et variés. Le fenugrec est souvent apprécié pour ses propriétés médicinales fabuleuses et pour son goût unique en cuisine.

Propriétés médicinales

  • Activité hypoglycémiante : cela concerne les diabètes dits de type II. Le fenugrec stimule l’action du pancréas endocrine avec la sécrétion d’insuline, et inhibe des enzymes responsables de la hausse de la glycémie. Pour le diabétiques, il convient de demander conseil à son médecin avant la prise quotidienne de fenugrec, pour trouver les dosages justes et éviter les retombées en hypoglycémie.
  • Activité hypolipémiante (cholestérol et triglycérides) : le fenugrec comporte des principes actifs qui se lient au cholestérol et aux triglycérides et qui aident à leur expulsion vers les voies biliaires.
  • Réduction des risques cardio-vasculaires : le diabète et les pathologies de dyslipidémie étant deux facteurs avérés de risques cardiovasculaires, le fenugrec est un allié indéniable pour les personnes sujettes à ces troubles.
  • Activité galactogène : le fenugrec favorise la lactation chez la femme allaitante, tant par la production que par la qualité du lait maternel. C’est une vertu empirique et ancestrale qui perdure encore aujourd’hui.
  • Métabolisme : activité anabolisante recherchée pour limiter la fonte musculaire des personnes convalescentes, ou bien chez les personnes maigres, anorexiques, devant prendre du poids. Le fenugrec a d’ailleurs la particularité d’être renommé pour son action apéritive, c’est-à-dire qu’il stimule l’appétit (les personnes souffrant d’une perte d’appétit, sans raison apparente, doivent avant tout consulter leur médecin). Son activité anabolisante est également recherchée pour les sportifs qui souhaitent augmenter leurs performances et gagner en masse musculaire.
  • Sphère digestive : le fenugrec est très utile pour se débarrasser de la constipation chronique. Riche en mucilages, des fibres insolubles qui jouent le rôle de ballast en donnant du poids aux selles et en servant de balai intestinal. Ce balai intestinal permet de nettoyer les intestins entre les villosités intestinales et protège ainsi la paroi grâce à un nettoyage en profondeur. De plus, le fenugrec a une action stimulante des enzymes digestives pancréatiques et est cholérétique : cela signifie qu’il induit la production d’une bile de qualité, ce qui aide la digestion des graisses. Le fenugrec est également connu pour être carminatif. A savoir qu’il est d’une aide précieuse pour évacuer les gaz intestinaux. Enfin, le fenugrec a une action régulatrice du pH gastrique. Il aiderait par ailleurs à la cicatrisation des ulcères.
  • Sphère ORL : les mucilages contenus dans la plante sont très efficaces dans les pathologies catarrhales (avec beaucoup de mucosités, de crachats) car il fluidifie le mucus, ce qui favorise l’expectoration de celui-ci.
  • Affections cutanées : ayant des vertus émollientes (adoucissantes), le fenugrec est recommandé en cas d’affections et de sécheresse cutanée (gerçures…).

En cuisine

  • Graines germées : les graines peuvent être consommées germées. C’est un bon moyen de potentialiser au maximum leur grande valeur nutritive. Elles sont reminéralisantes et très revitalisantes.
  • Feuilles du fenugrec : les feuilles peuvent être consommées en salade.
  • Mélange d’épices : les graines du fenugrec composent en partie certains mélanges indiens comme le curry ou le masala, tandis qu’en Afrique du Nord, on les utilise pour certaines préparations de ras-el-hanout.

Association et Synergie

Pour les sportifs, la synergie ginseng + fenugrec permettra une meilleure récupération physique.

Pour les personnes convalescentes ou très affaiblies, maigres, l’association du fenugrec avec des super-aliments (des bombes nutritives par leur composition exceptionnelle en micro-nutriments) comme la spiruline ou la gelée royale sera très bénéfique pour une bonne nutrition et la revitalisation des personnes concernées.

Pour des problèmes de digestion et de respiration, l’association du fenugrec avec du thym et du romarin est efficace. Avec cette synergie, le fenugrec potentialise ses bienfaits contre les pathologies respiratoires et ORL, ainsi que contre les affections digestives.

Les femmes allaitantes désirant augmenter leur production de lait maternel peuvent préparer des tisanes à base de fenugrec, fenouil, carvi, anis ou encore badiane.

Posologie

En infusion : 2 grammes de graines de fenugrec dans ½ litre d’eau frémissante. Laisser infuser entre 10 et 15 minutes.

Sous forme de gélules, de poudre : respecter les indications du fabricant.

Pour les cataplasmes, faire bouillir pendant cinq minutes les graines préalablement pulvérisées (à l’aide d’un moulin à graines, ou alors avec un peu d’huile de coude, un pilon et un mortier), puis appliquer une fois refroidi (mais que le mélange reste chaud) sur la zone à traiter.

Conseil : le fenugrec ayant un effet tonifiant, mieux vaut éviter sa consommation après 16 heures. À adapter en fonction de l’heure à laquelle vous espérez vous endormir.

Contre-indications

Bien que le fenugrec soit une plante naturelle saine qui possède de nombreuses vertus très attrayantes, il est nécessaire de garder à l’esprit que les bénéfices recherchés pour une affection en particulier peuvent entraîner des dérèglements d’autres fonctions. C’est pourquoi il est conseillé aux diabétiques et aux femmes allaitantes de prendre conseil auprès de leurs médecins avant d’utiliser le fenugrec.

Par ailleurs, de par son action « hormon-like » (les trigonelline contenus dans la graine sont des phyto-oestrogènes, qui agissent dans l’organisme comme nos propres oestrogènes et pouvant induire une hyper oestrogénie), l’usage du fenugrec est contre-indiqué chez les femmes enceintes (peut notamment entraîner des contractions utérines) et chez les personnes ayant des cancers hormono-dépendants présents ou passés.

Pour finir, le fenugrec peut provoquer des allergies chez les personnes allergiques à l’arachide.

Anecdotes

  • Mythe ou réalité ? Internet regorge de vidéos, d’articles et de témoignages au sujet de l’usage de macérats de fenugrec pour faire augmenter le volume de la poitrine chez les femmes. La recherche ne donne pas encore les éléments permettant de comprendre cette vertu, qui déchaîne les passions sur la toile.
  • Le fenugrec est parfois utilisé pour nourrir le bétail, ou encore en tant que plante tinctoriale pour obtenir une couleur jaune.
  • Les consommateurs de fenugrec le savent bien, la graine donne une odeur très spécifique à la transpiration et aux urines, proche du sirop d’érable, en plus amère.
Article rédigé en collaboration avec Camille Le Toullec, naturopathe diplômée.

À lire sur Mes Bienfaits

2 Comments

  1. Après infusion des graines de fenugrec pendant que vous consommez l’infusion vous devez avaler les grains qui y sont contenues ?

    • Bonjour, c’est au choix de chacun, vous pouvez effectivement consommer les graines après infusion. Attention aux dents. Sinon, vous pouvez les moudre après les avoir laissées dans de l’eau à température ambiante pendant 8 heures environ. Ainsi, vous obtenez une poudre fraîche, activée (processus de germination) et mieux assimilable. Cette poudre peut ensuite être consommée de différentes manières ou servir pour une infusion sans « morceaux ».

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement prévu à cet effet. En indiquant votre adresse e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations vous concernant. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.