Bienfaits et vertus des algues comestibles

4.8
(5)

Les algues comestibles séduisent de plus en plus de consommateurs, et ce n’est pas sans raison ! Ces légumes de mer conviennent parfaitement à une alimentation saine grâce à leur composition riche en fibres, en minéraux et en vitamines. En fait, les bienfaits des algues sont si nombreux que ça donne inévitablement l’envie de les inclure à notre alimentation. Il y a plusieurs façons de consommer l’algue comestible au quotidien, mais avant d’aborder les raisons qui nous poussent à l’adopter, découvrons les différents types d’algues.

Algues comestibles vertes dans une assiette bleue et blanche

7 types d’algues comestibles

Il existe un très grand nombre d’algues comestibles mais nous allons ici vous énumérer les 7 algues les plus populaires et faciles à trouver. Vous pourrez ainsi les intégrer aisément à votre alimentation et profiter de tous leurs bienfaits !

La spiruline

spirulineSpiruline en poudre et en comprimés présentée dans un bol, une cuillère en bois et un bocal en verreLa spiruline (Arthrospira platensis) est une cyanobactérie microscopique (microalgue) filamenteuse de couleur bleue-verte dont l’existence sur Terre remonterait à plus de 3 milliards d’années. Elle aurait vraisemblablement été utilisée par les Aztèques pour ses qualités nutritives. La spiruline se développe dans les eaux chaudes et douces et se cultive actuellement dans de nombreux pays, dont la France.

La spiruline a des valeurs nutritionnelles élevées en raison de sa teneur en protéines, acides aminés essentiels, minéraux, acides gras essentiels, vitamines et antioxydants liposolubles (vitamine E et caroténoïdes). En raison de cette richesse nutritionnelle, cette algue verte a été utilisée pour le traitement de l’anémie et de la malnutrition chez les enfants sous-alimentés et est également très appréciée des sportifs car elle permet une récupération plus rapide de l’organisme. Elle a également la capacité de moduler les fonctions immunitaires et présente des propriétés anti-inflammatoires. Pour en savoir plus sur cette algue d’eau douce aux multiples propriétés thérapeutiques, lisez notre guide sur la spiruline.

La chlorella

La chlorella (Chlorella vulgaris) est une algue unicellulaire microscopique cultivée dans le monde entier et riche en protéines végétales et en composés bioactifs tels que l’astaxanthine, la lutéine et la fucoxanthine. Elle contient également des oméga-3 dont de l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et de l’ acide docosahexaénoïque (DHA), essentiels au corps humain. Cette microalgue est également identifiée comme une piégeuse des radicaux libres provoqués par le stress oxydatif. Elle possède en effet un pouvoir antioxydant plus élevé que les antioxydants synthétiques. C’est un stimulateur naturel de croissance, un stimulant immunitaire et un reconstructeur tissulaire. Elle fait partie des meilleurs traitement naturels contre la sarcopénie.

La klamath

L’algue Klamath, également appelée Aphanizomenon flos-aquae (AFA) est un microorganisme procaryote unicellulaire appartenant à l’espèce des cyanobactéries. On la surnomme Klamath, car elle se développe naturellement dans le lac Upper Klamath en Oregon (États-Unis). Étant placé à 1300 mètres d’altitude, en hiver, le lac gèle, ce qui stimule la production d’acides gras, dont les oméga 3.

L’AFA contient également une concentration élevée de vitamines, en particulier du groupe B. En raison de l’origine volcanique du lac, l’AFA contient un spectre large et complet de minéraux et d’oligo-éléments. Elle est également riche en pigments tels que le carotène, le bêta-carotène et les chlorophylles. Ses phycocyanines, qui ont une structure particulière se sont avérées avoir des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antiprolifératives importantes.

La klamath est donc utile dans le traitement des maladies psychologiques (dépression) et neurologiques (Alzheimer), immunitaires et inflammatoires.

Le kelp

Le kelp (Ascophyllum nodosum) est une algue brune largement répandue dans l’océan Atlantique Nord. Elle fait partie des algues marines sources de macro et micronutriments, d’acides aminés et de vitamines. De par sa richesse nutritionnelle, elle est souvent utilisée en Europe en biologie, pour améliorer la croissance des plantes et le rendement des cultures dont notamment la fraise.

Le kelp est également riche en polysaccharides (alginate, fucoïdane et laminarine), en minéraux ainsi qu’en composés bioactifs tels que les polyphénols, les lipides et en protéines végétales.

Mais c’est sa teneur en iode qui fait du kelp, une algue très appréciée pour ses vertus thérapeutiques.

En effet, l’EFSA reconnait les bienfaits de l’iode dans divers domaines. Il contribue au bon fonctionnement de la thyroïde, à la production des hormones thyroïdiennes, à un métabolisme énergétique normal, à la préservation de la peau ainsi qu’au bon fonctionnement du système nerveux et des fonctions cognitives.

Le nori

L’algue Nori (Porphyra sp.) est considérée comme une algue rouge dont la couleur s’estompe lorsqu’elle sèche. On distingue alors deux types d’algues séchées : les algues noires, et les vertes. Le nori séché est très apprécié dans la cuisine asiatique et sert à l’élaboration de divers plats comme les sushis par exemple.

Il contient de nombreux nutriments et des minéraux comme le fer. Le nori est d’ailleurs idéal pour les régimes végétariens et végétaliens généralement pauvres en fer et en vitamine B12 dont l’épuisement des deux provoque une anémie sévère. Le nori contient également de l’acide eicosapentaénoïque (oméga-3 EPA), qui est un acide gras important généralement présent dans les huiles de poisson.

Dans le nori, il existe également de nombreux composés bioactifs qui présentent diverses activités pharmacologiques, telles qu’une activité immunomodulatrice, anticancéreuse, antihyperlipidémique et antioxydante.

Le wakamé

L’algue Undaria pinnatifida surnommée « Wakamé » est une espèce d’algue comestible originaire du Pacifique Nord-Ouest qui est largement utilisée en cuisine asiatique. Plus de 2 tonnes de cette algue sont annuellement cultivées pour l’extraction de ses composés actifs tels que les fucoïdanes utilisés notamment dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique.

Aujourd’hui, le wakamé est une espèce classée parmi les 100 espèces les plus envahissantes au monde et notamment en Europe car il se reproduit très rapidement. Il est donc facile de trouver cette algue sur le littoral français. Et c’est tant mieux, car il est riche en composés bioactifs qui améliorent la santé et le bien-être. Le wakamé est notamment bénéfique dans le traitement des maladies cardiovasculaires et de l’hypertension et possèderait des effets neuroprotecteurs.

Le kombu

L’algue brune Laminaria japonica (LJ) est populairement connue comme « kombu » dans la cuisine japonaise. Cette algue comestible contient des fibres solubles, telles que l’alginate et le fucoïdane, des composants liposolubles, tels que la fucoxanthine et le fucostérol, ainsi que des minéraux tels que le magnésium, l’iode, le calcium, le fer et le zinc.

Il a été démontré que les extraits de kombu ont des effets anti-obésité, antidiabétiques, anti-inflammatoires, antioxydants et anticancéreux.

Bienfaits des algues comestibles

Nous l’avons vu, les algues mangeables citées précédemment sont pleines de bienfaits pour la santé. Voici un résumé de leur richesse nutritionnelle :

Source de fibres

Les algues contiennent une quantité importante de fibres et sont, de ce fait, particulièrement rassasiantes. Grâce aux fibres naturelles apportées par les algues comestibles, l’organisme va être plus vite rassasié. Il s’agit donc d’un aliment minceur qui aide à perdre du poids et à garder la ligne. Toutefois, l’importance de consommer au quotidien des aliments riches en fibres va bien au-delà de la perte de poids.

En effet, les fibres permettent aussi de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang en ralentissant l’absorption des glucides. Elles permettent aussi de réduire les risques de diabète.

Source de protéines

Protéine et algue, ça va ensemble ? Eh oui, les algues comestibles sont une excellente source de protéines. Elles en contiennent environ 20 %, de quoi rivaliser avec les aliments riches en protéines ! N’oublions pas que les protéines sont nécessaires au bon fonctionnement du corps humain et à la santé des muscles. Mais les vertus des algues ne s’arrêtent pas là, vous allez voir !

Source de vitamines et de minéraux

Les algues apportent aussi des minéraux et des vitamines en grande quantité. Ce n’est pas sans raison que la spiruline (algue comestible très sollicitée en ce moment) est considérée comme l’aliment miracle qui évite les carences. Dans les algues on retrouve généralement au minimum les vitamines A, B, C, D1, D2, E, F, K, PP… de quoi faire le plein de vitalité !

Iode : équilibre de la thyroïde

L’iode est un minéral qui est trop souvent absent de notre alimentation. C’est dommage car il s’agit d’un élément aux nombreux bienfaits santé que l’organisme ne produit pas par lui-même. Certains aliments contiennent naturellement de l’iode, c’est le cas du poisson, des fruits de mer et de certaines algues ! Pour les végétariens et les végétaliens, les algues sont donc très intéressantes. Généralement, un gramme suffit pour satisfaire l’apport journalier recommandé. Grâce à l’iode qu’elles contiennent, les algues permettent de participer à l’équilibre de la thyroïde (diminution du risque d’hyperthyroïdie).

💡 Le saviez vous ? L’iode est également connu pour équilibrer le système nerveux, donner de l’énergie, brûler les graisses et renforcer les ongles, les dents et les cheveux ! Encore des raisons d’inclure l’algue à sa diète.

Calcium : améliore la santé des os

Ce n’est pas une surprise, le calcium est important pour la santé de nos os. Bien que pour la majorité des consommateurs le calcium rime avec les produits laitiers, de nombreuses autres alternatives existent, comme les algues ! Mais aussi la cannelle, les graines de chia, les amandes, l’ail, le cacao, le brocoli, les noix, les noisettes, les oranges, les figues…). Un exemple, 100 g de spiruline séchée apporte autant de calcium que le lait de vache, soit environ 120 mg (veillez à acheter de la spiruline de qualité). De même, de manière générale, on retrouve plus de calcium dans les algues que dans le brocoli, un légume qui est pourtant une belle source de ce minéral.

Vitamine B-12, A et C

Grâce aux vitamines qu’elle contient (attention à la B12, les algues en contiennent souvent à l’état de traces ou une version non assimilable), l’algue aide à assurer une bonne santé du sang et du cerveau. Conseil : préférez une source fiable de vitamine B12 car les algues ne suffiront pas et pourraient même perturber l’assimilation de la vraie vitamine B12 (généralement les végés ont recours à des compléments alimentaires).

L’algue est notamment source de vitamine A, importante pour la santé des yeux et de vitamine C qui renforce le système immunitaire et donne de l’énergie.

Source d’acides gras oméga-3

Les algues alimentaires sont reconnues pour être une source significative d’acides gras oméga-3. Une seule feuille de nori contient autant d’oméga-3 que deux avocats. C’est donc une belle alternative à la consommation de poisson ou une manière de diversifier son alimentation. Les oméga-3 permettent, entre autres, de réguler le cholestérol et de diminuer les inflammations (rôle anti-inflammatoire).

Antioxydant : réduit les maladies cardiovasculaires

Les algues contiennent plusieurs antioxydants, notamment des caroténoïdes et des flavonoïdes qui aident à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Où acheter les algues comestibles ?

Voici quelques idées d’algues comestibles à mettre au menu ou à prendre en complément alimentaire pour obtenir un concentré de bienfaits ! Il en existe tellement que nous allons en citer quelques-unes seulement et vous dire où vous pouvez en acheter.

Nous vous conseillons les produits suivants pour profiter pleinement des bienfaits des algues. Favorisez les algues bio dès que possible pour éviter les métaux lourds, les pesticides et autres substances indésirables. Suivez nos conseils et profitez des bienfaits à 100 % !

avis et commentaires sur les algues

Les amateurs de sushis le savent, les algues comestibles ramènent un goût iodé inégalable aux préparations asiatiques : dans les soupes, autour des makis ou fraiches en salade, elles sont délicieuses !

Quant aux témoignages des personnes ayant consommées ces algues sous forme de compléments alimentaires, ils sont également unanimes : la spiruline et la chlorelle apportent réellement énergie au corps et permet de récupérer plus rapidement d’un effort. Rien de tel qu’une cure de l’une de ces deux algues pour revitaliser son organisme en profondeur.

Références scientifiques

Voir les références

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 4.8 / 5. Votes : 5

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles, retours d'expérience...) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Boswellia - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kernza - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Collagène - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fibres - Glutathion - Honokiol - Magnésium - Mélatonine - Oméga-3 - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.