Rhodiola ou millepertuis : quelle plante privilégier ?

5
(6)

> Article appartenant aux guides Rhodiola et Millepertuis.

La rhodiole et le millepertuis sont deux plantes sécuritaires, réputées pour leurs propriétés médicinales. Leur efficacité dans le traitement de plusieurs problèmes de santé est prouvée par de nombreuses études scientifiques. Mais que faut-il choisir ? Rhodiole ou millepertuis ? Quand faut-il privilégier l’une ou l’autre des deux plantes ?

Fleurs de rhodiola jaunes et roses en éclosion. On aperçoit en fond ses feuilles vertes charnues

Rhodiole

Cette plante est couramment employée dans la phytothérapie pour profiter de ses grandes vertus médicinales.

Les multiples bienfaits de la rhodiola

Fleur de rhodiola rosea jaune en gros plan.La rhodiole est une plante adaptogène réputée en médecine naturelle depuis des millénaires. De nos jours, de nombreuses études ont démontré l’efficacité de la plante dans l’amélioration de la résistance et des performances physiques, ainsi que pour lutter contre le stress, la fatigue, l’insomnie, l’anxiété et la dépression. La plante sert également à la stimulation du système nerveux et des fonctions cognitives [1].

🧠 La rhodiola a un effet indéniable sur l’amélioration de la concentration, de la mémoire et de l’apprentissage. Elle est donc utile pour mieux supporter les charges de travail. D’ailleurs elle est souvent recommandée aux étudiants pendant la période des examens et aux travailleurs de nuit [2].

De quoi se compose la rhodiole ?

L’AFSSA (agence française de sécurité sanitaire) cite les principaux principes actifs de la plante : les rosavines (glycosides), le salidroside et le tyrosol. La plante contient également des terpènes, des acides phénols, des triterpènes et des flavonoïdes [3]. Les principales caractéristiques physiologiques et pharmacologiques de la rhodiole sont associées à la rosavine et au salidroside qui agissent directement sur la transmission synaptique au niveau de l’hippocampe [4].

Posologie et utilisation

La rhodiole a un effet stimulant, c’est la raison pour laquelle elle est conseillée le matin à jeun. Les spécialistes privilégient l’usage d’extraits standardisés à 3 % de rosavines et 1 % de salidrosides minimum [5].

💊 La dose à consommer peut varier entre 200 mg et 600 mg, selon les cas [6] [7] [8], pour profiter des vertus antidépressives, adaptogènes, anxiolytiques et stimulantes de la rhodiole. La dose et la durée de traitement dépendent du problème à traiter et de l’état de santé du patient. C’est la raison pour laquelle, il est recommandé de solliciter l’avis d’un médecin.

Effets indésirables et contre-indications

La rhodiole est une plante sécuritaire aux effets secondaires souvent bénins comme les étourdissements, la sécheresse de la bouche, les troubles du sommeil et l’excitation [9]. Il convient de consulter un professionnel de santé en vue de prévenir les interactions médicamenteuses pour les personnes qui sont sous traitement. La plante est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour les patients souffrant de maladies auto-immunes, de diabète, d’hypotension artérielle ou de troubles bipolaires [10] [11].

Millepertuis

Millepertuis : fleur jaune en gros plan et bourgeons.Le millepertuis est une plante médicinale utilisée depuis plusieurs siècles. Elle fait l’objet de plus en plus de recherches pour explorer ses nombreuses vertus, souvent jugées comme incroyables. Beaucoup affirment qu’il s’agit de l’antidépresseur naturel le plus puissant qui existe.

Propriétés médicinales du millepertuis

Dans la médecine traditionnelle, le millepertuis a été utilisé surtout pour chasser les mauvais esprits. Mais de nos jours, de nombreuses études ont été menées sur la plante mettant en avant des propriétés astringentes, antiseptiques, analgésiques, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Le millepertuis est également apprécié pour ses effets sédatifs, anxiolytiques, antioxydants, antiviraux et antidépresseurs.

⚡️ Au regard des propriétés du millepertuis, la plante est de plus en plus utilisée contre les troubles psychosomatiques, la dépression et l’anxiété. Le millepertuis a fait ses preuves dans l’amélioration de la qualité du sommeil et la lutte contre l’insomnie. Il permet de réduire significativement le stress et les troubles obsessionnels compulsifs. Il contribue à l’atténuation des crampes, des névralgies et autres douleurs musculaires. Cette plante médicinale ancestrale est également efficace pour atténuer les symptômes associés à la ménopause et au syndrome prémenstruel à l’instar des bouffées de chaleur et des palpitations [12].

Qu’est-ce qui explique autant de bienfaits ?

Les multiples bienfaits du millepertuis sont dus à la composition de la plante qui renferme plusieurs principes actifs puissants présents dans les fleurs, les bourgeons, les feuilles et la tige. Ces substances servent à la normalisation des neurotransmetteurs et sont derrière ses effets antioxydants et antispasmodiques qui impactent l’humeur. Il s’agit principalement de l’hypéricine, l’hyperforine, les tanins, les acides phénols, les flavonoïdes et les xanthones [13].

Posologie du millepertuis

La dose à prendre dépend du type de problème dont souffre la personne et de son état de santé. Ainsi dans le cas de la dépression légère à modérée, les spécialistes recommandent un extrait normalisé à 3 % d’hyperforine ou 0,2 % à 0,3 % d’hypéricine.

💊 De manière générale, la dose à prendre au quotidien est de 900 mg, répartie en trois prises de 300 mg chacune, pour une durée de six semaines . Alors qu’en cas de dépression sévère la dose peut atteindre 1800 mg par jour [14].

Il est conseillé de ne pas arrêter soudainement un traitement à base de millepertuis, mais de réduire graduellement la dose. Il importe aussi de consulter un médecin avant l’utilisation du millepertuis dans un quelconque traitement [15] pour éviter les éventuels effets indésirables. Ils sont rares mais en cas de doute, n’hésitez pas. Il s’agit notamment de troubles digestifs légers, de fatigue, de troubles du sommeil, d’allergie cutanée chez certains sujets et de sécheresse buccale. Le millepertuis est contre-indiqué chez les personnes avec des troubles bipolaires ou atteintes de schizophrénie ou d’Alzheimer. Il en va de même pour les femmes enceintes et allaitantes.

Rhodiole ou millepertuis : que faut-il privilégier ?

La rhodiola et le millepertuis ont des effets similaires, mais pas identiques. On ne les utilisera pas pour les mêmes problèmes de santé.

Le millepertuis est un des antidépresseurs naturels les plus puissants.

Ses effets sont souvent comparés à ceux des antidépresseurs conventionnels, mais avec moins d’effets indésirables. Cette plante médicinale est alors surtout recommandée aux personnes dépressives qui souhaitent éviter les produits chimiques aux effets très néfastes sur l’organisme.

Complément alimentaire à base de millepertuis : boîte, gélules et plante.

Son action sur les symptômes de la dépression, de l’anxiété et du stress est très efficace.

Si vous recherchez un produit à base de millepertuis, nous vous conseillons d’opter pour un extrait titré en hypéricine. La standardisation en principes actifs, garantit son efficacité et vous bénéficierez ainsi de toutes ses vertus !

⭐ Voici un magasin sérieux où acheter → Millepertuis de grande qualité

Il s’agit d’un extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Grâce à son excellente qualité, l’effet antidépresseur de ce millepertuis est tout simplement exceptionnel. Ses points forts : sans substances indésirables, non-irradié, et avec une teneur en principes actifs garantie pour une plus grande efficacité !
> Nous avons négocié pour vous : -10 % avec le code promo « mesbienfaits10 ».

La rhodiola, quant à elle, est surtout reconnue pour ses effets contre le stress et la fatigue physique et mentale. Elle est très intéressante pour les organismes stressées ou fatigués, qui ont besoin d’un coup de fouet. Ses propriétés adaptogènes permettent de soulager l’organisme en profondeur, sans le brusquer. La rhodiola est une plante médicinale incroyable pour retrouver la vitalité.

Rhodiola Rosea : boîte, gélules et plante présentées sur fond gris.

Si vous recherchez un produit à base de rhodiola, nous vous conseillons d’opter pour un extrait titré à 5 % en rosavines et 2 % en salidrosides. La standardisation en principes actifs, garantit son efficacité et vous bénéficierez ainsi de toutes ses vertus !

Pour acheter une plante de qualité, vérifiez toujours la variété de la plante (rhodiola rosea), l’analyse officielle du laboratoire qui garantit l’absence d’excipients et la liste des ingrédients.

⭐ Voici pour nous le meilleur produit à base de rhodiola car il respecte tous les standards : ➡ Acheter sur le site de la boutique
Ces deux plantes sont tout à fait compatibles mais il faut bien faire attention à respecter les doses. La rhodiola et le millepertuis étant deux plantes très puissantes, il convient de commencer par une plante pendant plusieurs jours afin de voir si l’organisme la tolère bien puis de compléter avec la deuxième plante petit à petit pour que le corps ne soit pas brusqué. La rhodiola va apporter l’énergie manquante tandis que le millepertuis va soulager les symptômes de la dépression et de l’anxiété.

Mieux connaître la rhodiola

Pour en savoir plus sur la rhodiola rosea, voici nos articles à ce sujet :

Références scientifiques

Voir les références

  1. Cropley M, Banks AP, Boyle J. The Effects of Rhodiola rosea L. Extract on Anxiety, Stress, Cognition and Other Mood Symptoms. Phytother Res. 2015 Dec;29(12):1934-9.
  2. Spasov AA, Wikman GK, Mandrikov VB, Mironova IA, Neumoin VV. A double-blind, placebo-controlled pilot study of the stimulating and adaptogenic effect of Rhodiola rosea SHR-5 extract on the fatigue of students caused by stress during an examination period with a repeated low-dose regimen. Phytomedicine. 2000 Apr;7(2):85-9.
  3. AFSSA, AVIS de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l’évaluation de la sécurité d’un complément alimentaire à base de rhodiole, ainsi que des allégations relatives au stress et aux performances mentales qui lui sont associées, Saisine n° 2007-SA-0122.
  4. Dimpfel W, Schombert L, Panossian AG. Assessing the Quality and Potential Efficacy of Commercial Extracts of Rhodiola rosea L. by Analyzing the Salidroside and Rosavin Content and the Electrophysiological Activity in Hippocampal Long-Term Potentiation, a Synaptic Model of Memory. Front Pharmacol. 2018;9:425. Published 2018 May 24.
  5. Perfumi M, Mattioli L. Adaptogenic and central nervous system effects of single doses of 3% rosavin and 1% salidroside Rhodiola rosea L. extract in mice. Phytother Res. 2007;21(1):37-43. doi:10.1002/ptr.2013
  6. Edwards D, Heufelder A, Zimmermann A. Therapeutic effects and safety of Rhodiola rosea extract WS® 1375 in subjects with life-stress symptoms–results of an open-label study. Phytother Res. 2012 Aug;26(8):1220-5.
  7. Olsson EM, von Schéele B, Panossian AG. A randomised, double-blind, placebo-controlled, parallel-group study of the standardised extract shr-5 of the roots of Rhodiola rosea in the treatment of subjects with stress-related fatigue. Planta Med. 2009 Feb;75(2):105-12.
  8. Noreen EE, Buckley JG, Lewis SL, Brandauer J, Stuempfle KJ. The effects of an acute dose of Rhodiola rosea on endurance exercise performance. J Strength Cond Res. 2013 Mar;27(3):839-47.
  9. Memorial Sloan Kettering Cancer Center, Rhodiola
  10. WebMD, Rhodiola
  11. Medical News Today, What’s to know about rhodiola rosea?
  12. WebMD, ST. JOHN’S WORT
  13. Diane François, Le millepertuis : De la plante au médicament. Usages traditionnels et interactions médicamenteuses, HAL. p. 17-21
  14. Szegedi A, Kohnen R, Dienel A, Kieser M. Acute treatment of moderate to severe depression with hypericum extract WS 5570 (St John’s wort): randomised controlled double blind non-inferiority trial versus paroxetine [published correction appears in BMJ. 2005 Apr 2;330(7494):759. Dosage error in article text]. BMJ. 2005;330(7490):503.
  15. Risques liés à l’utilisation du millepertuis. Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 6

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Entrepreneur dans le domaine de la santé, son parcours est celui d’un diplômé universitaire qui a décidé de repartir de zéro pour transformer sa passion en expertise professionnelle.

Pour présenter l’information la plus fiable possible, il s’appuie sur de nombreuses sources reconnues : études scientifiques (essais contrôlés randomisés, méta-analyses, revues systématiques...), recommandations des institutions de santé, ouvrages des plus grands spécialistes, etc.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Aubépine - Bacopa - Ballote - Boswellia - Bourrache - Cacao - Centella asiatica - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Damiana - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Grande camomille - Griffe de chat - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kelp - Kernza - Kinkéliba - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Maitake - Mélisse - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Sorgho - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Candidose (candida albicans) - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Variole du singe (Monkeypox) - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - Calcium - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Collagène - Cuivre - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fer - Fibres - Glutathion - Honokiol - Iode - Lactoferrine - Magnésium - Mélatonine - N-acétylcystéine - Oméga-3 - Probiotiques - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine A - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D - Vitamine E - Zinc.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.