Millepertuis bio, plus efficace contre la dépression ?

5
(2)

> Article appartenant au guide Millepertuis dépression.

Les scientifiques confirment l’efficacité du millepertuis en tant qu’antidépresseur naturel 1. En effet les recherches ont prouvé que la plante augmente les taux de sérotonine et régule la production de mélatonine. Il n’y a aucun doute quant à son action naturellement sédative et antidépressive sur le système nerveux. Mais ne vaut-il pas mieux choisir du millepertuis bio pour traiter la dépression ? Est-ce réellement plus efficace ? Quels sont les avantages du millepertuis bio ? Et enfin, faut-il systématiquement choisir du millepertuis d’origine biologique ?

Millepertuis : fleur et bougeons jaunes en gros plan.

Le millepertuis bio, qu’est-ce que c’est ?

Les propriétés médicinales des plantes sont supérieures quand elles sont organiques. Cela s’applique également au millepertuis. Le choix du millepertuis bio pour lutter contre la dépression est la garantie d’utiliser une plante issue de l’agriculture biologique. Il s’agit donc d’un produit qui ne contient pas de substances chimiques de synthèse ou de perturbateurs endocriniens tels que les pesticides, les herbicides chimiques, les fertilisants artificiels, les hormones de croissance et les OGM. De son côté la FAO considère que les produits bio sont ceux qui sont issus de l’agriculture biologique, puis qui sont stockés, transformés, gérés et commercialisés conformément à des normes techniques précises, garanties biologiques par des organismes de contrôle 2.

Pourquoi choisir le millepertuis bio ?

Le millepertuis bio est théoriquement garant d’une meilleure qualité, ce qui est censé potentialiser les effets antidépresseurs de la plante. En choisissant du millepertuis bio, on évite une partie des éventuels inconvénients liés à la prise d’un millepertuis non bio qui aurait pu être exposé à des substances indésirables telles que les pesticides. Le bio est un critère de qualité supplémentaire qu’il est intéressant de prendre en compte. Attention toutefois, car ce n’est pas le seul critère d’achat du millepertuis ! Certains produits ne sont pas d’origine biologique mais leur culture est très encadrée, bien contrôlée, ce qui permet de profiter des bienfaits du millepertuis, notamment de ses effets antidépresseurs. D’ailleurs, la grande majorité des études scientifiques menées sur le millepertuis n’ont pas utilisé des extraits de millepertuis bio et ont pourtant obtenu des résultats plus que positifs.

Un millepertuis bio n’est donc pas systématiquement meilleur qu’un millepertuis non bio. De plus, pour que les effets thérapeutiques surviennent, il faut entre autres que la concentration en principes actifs soit suffisante et cela n’est pas forcément le cas du millepertuis bio. Le plus important est de choisir un vendeur sérieux qui propose du millepertuis de bonne qualité qui a su faire ses preuves auprès de nombreux consommateurs. Nous avons abordé ce sujet dans un autre article. En ce qui nous concerne, nous avons d’excellents retours concernant le millepertuis vendu par l’entreprise Anastore qui présente toujours fièrement ses certificats d’analyse en ligne, un gage de qualité conforme aux exigences européennes. Le produit est un extrait standardisé, ce qui implique un contrôle rigoureux de la concentration en principes actifs. Vous pouvez essayer et constater de son efficacité par vous-même. Nous on en change pas.

⭐ Voici le magasin → Millepertuis de grande qualité
Il s’agit d’un extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Grâce à son excellente qualité, l’effet antidépresseur de ce millepertuis est tout simplement exceptionnel. Ses points forts : sans substances indésirables, non-irradié, et avec une teneur en principes actifs garantie pour une plus grande efficacité !
> Nous avons négocié pour vous : -10 % avec le code promo « mesbienfaits10 ».

Les études menées sur le millepertuis indiquent que la plante médicinale est efficace contre la dépression 1. C’est également ce que souligne l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en reconnaissant que le millepertuis est efficace contre la dépression, l’anxiété, les sautes d’humeur, l’agitation nerveuse et les troubles digestifs. Une étude particulièrement significative, menée par Lenoir et ses collaborateurs, a démontré que l’usage du millepertuis par les personnes dépressives améliore leur état de 50 % 3. Les participants à l’étude ont suivi un traitement d’extrait de millepertuis pendant six semaines en prenant une dose de 0,17 mg à 1 mg d’hypéricine par jour. Ces résultats sont d’autant plus significatifs quand on sait que d’autres études confirment l’intérêt des substances bio. En effet, les recherches menées sur le millepertuis bio ont souligné que les niveaux d’hypéricine, principale substance antidépressive du millepertuis, étaient beaucoup plus élevés dans les extraits organiques. Ces derniers présentaient aussi une activité inhibitrice plus puissante 4. Rappelons que l’hypéricine est l’un des actifs du millepertuis qui permet de lutter contre la dépression. Quant à la posologie quotidienne préconisée, elle se situe entre 1 mg et 3 mg d’hypéricine.

Pour choisir du millepertuis bio et s’assurer qu’il est véritablement bio, il faut surtout éviter d’acheter une plante d’origine incertaine ; dès lors il faut vérifier la traçabilité de la plante. En plus il faut que le produit soit certifié bio par l’un des organismes reconnus comme le label bio européen, AB, Bio Europe, Demeter ou Bio Cohérence. Il faut s’assurer des garanties de production et de conservation des plantes utilisées. Des plantes trop vieilles remplies de pesticides, fongicides et herbicides seront nocives. D’ailleurs le millepertuis bio, à l’instar de tous les produits issus de la culture biologique, doit être soumis à un bio-contrôle. Ce dernier vise la protection intégrée des cultures et contribue au développement d’une agriculture durable et biologique 5.

Mieux connaître le millepertuis

Pour en savoir plus sur le millepertuis et la dépression, voici nos articles à ce sujet :

Références scientifiques

Voir les références

  1. Qin Xiang Ng, Nandini Venkatanarayanan, Collin Yih Xian Ho, Clinical use of Hypericum perforatum (St John’s wort) in depression: A meta-analysis, Journal of Affective Disorders, Volume 210, 2017, Pages 211-221, ISSN 0165-0327, https://doi.org/10.1016/j.jad.2016.12.048. (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0165032716315920).
  2. Agriculture biologique. Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). http://www.fao.org/organicag/oa-faq/oa-faq2/fr/
  3. Lenoir S, Degenring FH, Saller R. A double-blind randomised trial to investigate three different concentrations of a standardised fresh plant extract obtained from the shoot tips of Hypericum perforatum L. Phytomedicine. 1999 Jul;6(3):141-6. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10439477
  4. Lyles JT, Kim A, Nelson K, et al. The Chemical and Antibacterial Evaluation of St. John’s Wort Oil Macerates Used in Kosovar Traditional Medicine. Front Microbiol. 2017;8:1639. Published 2017 Sep 8. doi:10.3389/fmicb.2017.01639. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5596533/
  5. Procédures réglementaires applicables aux produits de bio-contrôle. Guide pédagogique – Mars 2013. https://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents/Guide_biocontrole_cle0417eb.pdf

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 2

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles…) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Boswellia - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kernza - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Collagène - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fibres - Magnésium - Mélatonine - Oméga-3 - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.