Millepertuis : fleur et bougeons jaunes en gros plan.

Millepertuis et dépression, est-ce dangereux ?

5
(4)

> Article appartenant au guide Millepertuis dépression.

Le millepertuis est une plante naturelle qui fait ses preuves dans la lutte contre les différentes formes de dépression, comme le confirment de nombreuses études. L’efficacité du millepertuis pour combattre la dépression encourage plusieurs personnes à opter pour cet antidépresseur naturel en automédication, parfois sans prendre les précautions qui s’imposent, et sans tenir compte des risques encourus. Mais quels sont les risques liés à la consommation du millepertuis ? Quelles sont les interactions et quels sont les effets secondaires de cette plante ? Le millepertuis, contre la dépression, est-il réellement sans danger ?

Risques liés à l’utilisation du millepertuis

Le millepertuis est un antidépresseur naturel qui ne semble pas présenter de dangers particuliers pour la santé des utilisateurs. Au contraire, ses bienfaits permettent de soulager beaucoup de personnes dépressives.

En théorie le principal danger lié à l’usage du millepertuis est la phototoxicité de la plante. Des cas de phototoxicité (plus grande sensibilité de la peau aux rayons du soleil) avec risque de nécrose tissulaire, ont été observés chez des moutons en Nouvelle-Zélande qui ont ingéré de grandes quantités de millepertuis sur les pâturages. Cependant ce phénomène n’aurait jamais été constaté chez l’homme. Dans de rares cas, les patients au teint pâle peuvent être sujets plutôt à de la photosensibilité s’ils consomment quotidiennement des doses élevées de millepertuis. Les spécialistes recommandent une dose journalière de 900 mg d’extrait de millepertuis à 0.3 % d’hypéricine. L’une des recherches souligne que les symptômes de photosensibilité apparaissent, une fois qu’on franchit le seuil de 2 à 4 g d’extrait ou de 5 à 10 mg d’hypéricine par jour 1.

Millepertuis effets secondaires

La consommation chronique ou à forte dose du millepertuis peut avoir quelques effets indésirables. Ces derniers sont rares et bénins et ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Les effets secondaires varient en fonction de la dose et de l’extrait de millepertuis utilisé. Il s’agit principalement de troubles gastro-intestinaux, réactions cutanées, fatigue, sédation, dysfonctionnement sexuel, étourdissements, maux de tête et sécheresse buccale 2. Sur les 16 études réalisées par Linde et Knuppel en 2005, sur un total de 34 804 patients dépressifs, les sujets qui ont souffert d’effets secondaires suite à un traitement au millepertuis pour une durée de 4 à 6 semaines, ne dépassent pas les 2,8 %. Le pourcentage varie entre 3,4 % et 5,7 % dans les traitements de 52 semaines 3.

La prise du millepertuis seul ne provoque généralement pas d’effets indésirables immédiats. Dans une étude visant à rechercher les effets secondaires, 3 250 personnes ont pris du millepertuis pendant 4 semaines. Environ 2,4 % ont signalé des problèmes. Les soucis les plus courants étaient les suivants : malaise gastrique léger (0,6%), réactions allergiques principalement des éruptions cutanées (0,5%), fatigue (0,4%) et agitation (0,3%).

L’Allemagne est un pays où l’usage du millepertuis en tant que traitement de la dépression est très répandu et pourtant aucun rapport indiquant des conséquences graves liées à la prise de la plante seule n’a été publié.

De son côté le centre de référence sur les agents tératogènes (CRAT) précise qu’aucun élément inquiétant n’a été signalé suite à l’usage du millepertuis que ce soit pendant la grossesse ou l’allaitement 4. Le fait d’éviter la consommation de cette plante chez la femme enceinte ou allaitante relève de la précaution, non pas d’une contre-indication.

Millepertuis interactions

De nombreuses études soulignent que le millepertuis interagit avec les médicaments à faible marge thérapeutique comme la digoxine, la théophylline, les anti-vitamines K, la ciclosporine 1 et les contraceptifs oraux. C’est d’ailleurs ce que rappelle, par précaution, l’ESCOP (coopérative scientifique européenne de phytothérapie) 5. Ceci peut être expliqué par une induction enzymatique du cytochrome P450 ou de la glycoprotéine P 6. En vue de prévenir toute interaction médicamenteuse du millepertuis avec les immunodépresseurs, les anticoagulants, les antiviraux, les antidépresseurs sélectifs de la sérotonine 7 ou tout autre médicament, il est recommandé d’avoir l’avis d’un médecin. En effet un professionnel de la santé saura prescrire la bonne dose et déterminer la durée optimale du traitement pour écarter tout danger. Il peut s’assurer de l’inexistence de tout risque éventuel et d’interférence avec sa prescription.

Avis des autorités de santé

Plusieurs organismes et autorités de santé reconnaissent l’efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression. Des avis qui confirment que cet antidépresseur naturel peut être utilisé sans menacer la santé de l’être humain (sans danger). Voici quelques exemples.

EMA

L’agence européenne des médicaments EMA a reconnu l’efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression sous forme d’herbe ou de comprimés 8.

Commission E du ministère de la santé allemand

Cette commission reconnaît l’usage du millepertuis dans les troubles psychosomatiques, l’humeur dépressive, l’anxiété et la nervosité. Elle l’approuve en tant que médicament en vente libre pour usage interne et externe. La commission E a signalé qu’une action antidépressive modérée de l’herbe et de ses préparations avait été observée et rapportée par de nombreux médecins.

ESCOP

La coopération scientifique européenne de phytothérapie (ESCOP) confirme l’efficacité du millepertuis pour lutter contre les dépressions légères à modérées 9.

Bien choisir son millepertuis

Le millepertuis est loin d’être dangereux, bien au contraire il aide de nombreuses personnes à aller mieux. Il est sans danger majeur mais, comme pour tout, il y a quelques précautions à prendre. Pour limiter les éventuels effets indésirables de cette plante médicinale, nous vous recommandons de choisir du millepertuis de grande qualité. De cette manière, vous pourrez profiter de ses bienfaits sans vous confronter à des substances indésirables qui risquent de mettre votre santé en danger. Malheureusement, tous les vendeurs ne se valent pas. Tandis que certains d’entre eux proposent du millepertuis de qualité, d’autres proposent des produits de mauvaise qualité (substances indésirables, faible concentration en principes actifs, mauvais stockage, mauvaise récolte…). Pour profiter de cet antidépresseur naturel de renom, ne négligez pas la qualité. Un mauvais produit ne vous apportera rien de bon, mais peut-être des effets négatifs. Alors, à quoi bon ?

Voici un magasin sérieux où acheter → Millepertuis de grande qualité
Il s’agit d’un extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Grâce à son excellente qualité, l’effet antidépresseur de ce millepertuis est tout simplement exceptionnel. Ses points forts : sans substances indésirables, non-irradié, et avec une teneur en principes actifs garantie pour une plus grande efficacité !
> Nous avons négocié pour vous : -10 % avec le code promo « mesbienfaits10 ».

Mieux connaître le millepertuis

Pour en savoir plus sur le millepertuis et la dépression, voici nos articles à ce sujet :

Références scientifiques

Voir les références

  1. Schulz V. Incidence and clinical relevance of the interactions and side effects of Hypericum preparations. Phytomedicine. 2001 Mar;8(2):152-60. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11315759
  2. Klemow KM, Bartlow A, Crawford J, et al. Medical Attributes of St. John’s Wort (Hypericum perforatum) In: Benzie IFF, Wachtel-Galor S, editors. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd edition. Boca Raton (FL): CRC Press/Taylor & Francis; 2011. Chapter 11. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92750/
  3. Linde K., Knüppel L., (2005), Large-scale observational studies of hypericum extracts in patients with depressive disorders – a systematic review. Phytomedicine, 12(1-2), 148-57. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0944711304001175
  4. Millepertuis – Grossesse et allaitement. Centre de Référence sur les Agents Tétratogènes (CRAT). https://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=626
  5. Table of herb-drug interactions based on the monographs of ESCOP. http://escop.com/interactions/
  6. Risques liés à l’utilisation du millepertuis. Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). https://ansm.sante.fr/S-informer/Communiques-Communiques-Points-presse/Risques-lies-a-l-utilisation-du-millepertuis
  7. Millepertuis et dépression : attention aux interactions médicamenteuses. Revue Prescrire 2004. https://www.prescrire.org/Fr/3/31/23458/0/NewsDetails.aspx?page=2
  8. COMMUNITY HERBAL MONOGRAPH ON HYPERICUM PERFORATUM L., HERBA (WELL-ESTABLISHED MEDICINAL USE). European Medicines Agency. Doc. Ref.: EMA/HMPC/101304/2008. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-community-herbal-monograph-hypericum-perforatum-l-herba-well-established-medicinal-use_en.pdf
  9. Hyperici herba (St. John’s Wort). ESCOP. https://escop.com/downloads/hypericum-2018/

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 4

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest
Damien Le Moal

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles…) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.