Millepertuis : fleur et bougeons jaunes en gros plan.

Millepertuis, lequel choisir contre la dépression ?

5
(7)

> Article appartenant au guide Millepertuis dépression.

Le‌ ‌millepertuis‌ est une plante médicinale efficace ‌contre‌ ‌la‌ dépression‌ ‌légère‌, modérée et sévère.‌ ‌De très nombreuses‌ ‌études‌ scientifiques ‌ont‌ d’ailleurs ‌confirmé‌ ‌l’efficacité‌ du millepertuis ‌en‌ ‌tant‌ ‌qu’antidépresseur‌ ‌naturel 1, 2.‌ ‌Mais attention, tous les produits ne se valent pas ! Pour profiter des puissants effets antidépresseurs du millepertuis, il faut d’abord choisir le bon produit. La tâche est d’autant plus difficile avec ‌la‌ ‌multitude‌ ‌de ‌produits‌ ‌disponibles‌ ‌sur‌ ‌le‌ ‌marché, ‌‌il‌ n’est pas toujours aisé de savoir quel millepertuis acheter pour combattre efficacement la dépression majeure (également connue sous le nom de dépression caractérisée et de dépression clinique).‌

Quels sont les critères d’achat du millepertuis ? Comment reconnaître un extrait de millepertuis de qualité ? Quelle est la composition idéale pour vaincre la dépression naturellement (principes actifs, substances indésirables) ? À quel vendeur faire confiance ? Mettez toutes les chances de votre côté, suivez nos conseils avant d’acheter !

Choisir le bon vendeur

Ne choisissez surtout pas le vendeur au hasard. Pour profiter des réels effets antidépresseurs du millepertuis, il est nécessaire d’acheter un produit de grande qualité. Malheureusement, beaucoup de millepertuis vendus sur le marché ne sont pas à la hauteur des vertus de la célèbre plante médicinale. Nombreux sont les vendeurs peu scrupuleux qui proposent du millepertuis de mauvaise qualité, consciemment ou non, au détriment des bienfaits attendus et de la santé des consommateurs. Millepertuis et dépression sont compatibles seulement si la qualité de la plante médicinale est au rendez-vous.

Pour ressentir les bienfaits, il faut donc choisir un vendeur qui respecte les critères essentiels : production et fabrication appropriées, respect de la réglementation en vigueur, concentration suffisante en principes actifs, étiquetage et emballage appropriés… Retrouvez tous nos conseils aux paragraphes suivants. Si vous souhaitez acheter du millepertuis de qualité sans vous tromper, suite à la demande des lecteurs nous recommandons un vendeur sérieux. Les retours sont extrêmement positifs.

Voici un magasin sérieux où acheter → Millepertuis de grande qualité
Il s’agit d’un extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Grâce à son excellente qualité, l’effet antidépresseur de ce millepertuis est tout simplement exceptionnel. Ses points forts : sans substances indésirables, non-irradié, et avec une teneur en principes actifs garantie pour une plus grande efficacité !
> Nous avons négocié pour vous : -10 % avec le code promo « mesbienfaits10 ».

Respect‌ ‌de‌ ‌la‌ ‌réglementation‌

Un‌ ‌produit‌ ‌de‌ ‌qualité‌ ‌doit‌ ‌répondre‌ ‌à‌ ‌la‌ ‌réglementation‌ ‌imposée‌ ‌par‌ ‌les‌ ‌services‌ ‌de‌ ‌santé‌ ‌du‌ ‌pays dans lequel il est commercialisé. En Europe et conformément aux directives de l’EMA (European Medicines Agency) 3, les extraits du millepertuis doivent être normalisés en hypericine. Les quantités d’hyperforine et de flavonoïdes doivent être déclarées aussi. De leur côté, l’agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA, maintenant ANSES) et l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) exigent de fournir des informations sur les préparations à base de plante (identité, origine, pratiques culturales, procédé de transformation, pureté, stabilité…) 4, 5, 6.

Mode‌ ‌de‌ fabrication

Il est primordial que la plante réponde à un mode de fabrication très strict, à même de préserver ses propriétés médicinales et la qualité de ses sommités fleuries. Après la récolte, le séchage des sommités doit être réalisé dans une pièce obscure à une température comprise entre 30 et 40°C, pendant une semaine environ 7. En effet, les composés actifs du millepertuis se dégradent à la lumière et à température élevée. De même, un taux d’humidité trop élevé est favorable à la prolifération de champignons, ce qui rend la plante inutilisable.

Concentration ‌en‌ principes actifs

Il‌ ‌est‌ ‌primordial‌ ‌de‌ ‌bien‌ ‌lire‌ ‌la fiche produit (ou l’étiquette‌) ‌pour‌ ‌choisir‌ ‌le‌ ‌bon‌ ‌ ‌millepertuis. De manière générale, l’extrait de millepertuis contient entre 0,1 % et 0,3 % d’hypéricine et au moins 6 % de flavonoïdes. Sa contenance en hyperforine ne dépasse généralement pas les 6 % 8.‌ La concentration en principes actifs joue un rôle primordial dans le traitement de la dépression modérée. Pour un effet antidépresseur naturel efficace, plusieurs études scientifiques mettent en évidence un extrait de millepertuis contenant entre 0,12 % et 0,28 % d’hypéricine et entre 3 % et 6 % d’hyperforine 9, 10. De cette manière, la plante permet de lutter efficacement contre les états dépressifs modérés à sévères.

Qualité de production

Avant d’acheter et d’utiliser le millepertuis contre la dépression, il faut s’assurer ‌de‌ ‌sa‌ ‌provenance‌. Il vaut mieux éviter les produits commercialisés‌ par‌ des‌ ‌compagnies‌ ‌non‌ ‌spécialisées‌ en herboristerie. En général, ‌de‌ ‌telles entreprises‌ ‌achètent‌ ‌sur‌ ‌des‌ ‌marchés‌ ‌internationaux‌ ‌sans s’assurer ‌de‌ ‌la‌ ‌qualité‌ ‌des‌ ingrédients.‌ Au contraire, les vendeurs spécialisés ‌sont plus exigeants ce‌ ‌qui‌ ‌garantit‌‌ la qualité ‌du ‌processus‌ sur l’ensemble de la chaîne de valeur depuis la ‌fabrication‌ jusqu’au conditionnement de la plante. Ces entreprises procèdent également à des analyses et contrôles portant essentiellement sur la qualité organoleptique du millepertuis 7. Il est impératif que le producteur adopte les ‌bonnes‌ ‌pratiques‌ ‌de‌ ‌fabrication‌ ‌(BPF) et que la fabrication ait lieu dans‌ ‌des‌ ‌installations‌ ‌certifiées pour garantir la qualité du millepertuis commercialisé sur le marché‌. Pour combattre la dépression efficacement, il ne faut rien laisser au hasard !

Étiquetage

Le produit doit indiquer l’origine du produit et le producteur, ce qui facilite sa traçabilité. L’étiquette et la fiche produit du millepertuis doivent également mentionner la composition (ingrédients, concentration en principes actifs, notamment l’hypéricine), la posologie (dosage et conseils d’utilisation) et les conditions optimales de conservation. Le millepertuis doit être conservé au frais, au sec et à l’abri de la lumière ‌pour éviter la dégradation des composés actifs de la plante (hyperforine‌ et hypéricine) et pour conserver l’efficacité du millepertuis à lutter contre la dépression. Tout étiquetage ne précisant pas de telles informations, peut laisser des doutes quant à la qualité du produit et le sérieux des fabricants.
Enfin, veillez ‌à ce que le millepertuis que vous achetez ne contienne pas de ‌pesticides‌, de ‌polluants ou ‌de‌ ‌contaminants ‌indésirables (bactéries‌ et ‌moisissures). N’hésitez pas à vérifier les analyses du produit avant d’acheter.

Emballage

Les principes actifs et les composants naturels anti-dépression du millepertuis sont sensibles à la lumière. Dès lors il vaut mieux choisir un produit avec un emballage opaque qui‌ ‌bloque‌ ‌la‌ ‌lumière‌. Un vendeur de millepertuis sérieux sait prendre soin du millepertuis en le conservant à la bonne température, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Vous l’aurez compris, le choix du millepertuis est important.

Mieux connaître le millepertuis

Pour en savoir plus sur le millepertuis et la dépression, voici nos articles à ce sujet :

Références scientifiques

Voir les références

  1. Qin Xiang Ng, Nandini Venkatanarayanan, Collin Yih Xian Ho, Clinical use of Hypericum perforatum (St John’s wort) in depression: A meta-analysis, Journal of Affective Disorders, Volume 210, 2017, Pages 211-221, ISSN 0165-0327, https://doi.org/10.1016/j.jad.2016.12.048. (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0165032716315920).
  2. Linde K, Berner MM, Kriston L. St John’s wort for major depression. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 4. Art. No.: CD000448. DOI: 10.1002/14651858.CD000448.pub3. https://www.cochrane.org/CD000448/DEPRESSN_st.-johns-wort-for-treating-depression.
  3. COMMUNITY HERBAL MONOGRAPH ON HYPERICUM PERFORATUM L., HERBA (WELL-ESTABLISHED MEDICINAL USE). European Medicines Agency. Doc. Ref.: EMA/HMPC/101304/2008. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-community-herbal-monograph-hypericum-perforatum-l-herba-well-established-medicinal-use_en.pdf
  4. Garantir la qualité des compléments alimentaires : le dispositif réglementaire. https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/garantir-qualite-des-complements-alimentaires-dispositif-reglementaire
  5. Rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments du 27 février 2003 : « Démarche d’évaluation de la sécurité, de l’intérêt et de l’allégation des denrées alimentaires, contenant des plantes, destinées à l’alimentation humaine ». https://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT-Ra-Plantes.pdf
  6. Rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments du 10 septembre 2009 : « Guidance on Safety assessment of botanicals and botanical preparations intended for use as ingredients in food supplements ». http://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/pub/1249.htm
  7. Filière des plantes médicinales biologiques du Québec, Le millepertuis commun, Guide de production sous régie biologique, Magog, octobre 2005, 17p. https://www.agrireseau.net/agriculturebiologique/documents/63270/le-millepertuis-commun-guide-de-production-sous-regie-biologique
  8. Bruneton J., Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales. Paris, Editions Tec & Doc, 2009, 4e édition, 523-531.
  9. Lecrubier Y, Clerc G, Didi R, Kieser M. Efficacy of St. John’s wort extract WS 5570 in major depression: a double-blind, placebo-controlled trial. Am J Psychiatry. 2002 Aug;159(8):1361-6. PubMed PMID: 12153829. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12153829
  10. Szegedi A, Kohnen R, Dienel A, Kieser M. Acute treatment of moderate to severe depression with hypericum extract WS 5570 (St John’s wort): randomised controlled double blind non-inferiority trial versus paroxetine. BMJ. 2005 Mar 5;330(7490):503. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15708844

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 7

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest
Damien Le Moal

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles…) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.