Millepertuis : fleur et bougeons jaunes en gros plan.

Millepertuis et antidépresseur, une association possible ?

5
(4)

> Article appartenant au guide Millepertuis dépression.

Le millepertuis est une plante souvent utilisée dans le traitement de la dépression, notamment dans les pays européens à l’instar de l’Allemagne. Différentes études ont mis en avant l’efficacité de la plante en tant qu’antidépresseur naturel. Mais le millepertuis est-il plus efficace que les antidépresseurs conventionnels ? Et, est-il possible de combiner les deux ? L’association millepertuis et antidépresseur classique est-elle une bonne idée ?

Millepertuis et antidépresseur, une efficacité similaire ?

Les études scientifiques menées sur le millepertuis sont très nombreuses, il est donc intéressant de les étudier pour déterminer l’efficacité du millepertuis comparé aux antidépresseurs conventionnels (médicaments). En 2008, des scientifiques ont analysé 29 études internationales menées sur le millepertuis. Cette analyse complète a indiqué que le millepertuis est plus efficace qu’un placebo et aussi efficace que les différents antidépresseurs standard sur ordonnance dans le traitement de la dépression. Les scientifiques ajoutent que le millepertuis a moins d’effets secondaires que les antidépresseurs conventionnels 1.

Associer millepertuis et antidépresseur

Est-il possible d’associer le millepertuis à un antidépresseur classique ? Il s’agit d’une question qui revient souvent car nombreuses sont les personnes qui souhaiteraient pouvoir améliorer les effets de leur antidépresseur. En fait, la réponse est nuancée car il est de coutume de dissuader toutes les associations de substances, pour limiter les risques. Tous les médicaments, ainsi que les plantes médicinales (et même les aliments !), contiennent des substances susceptibles de réagir avec d’autres. Par conséquent, plus on combine des médicaments, naturels ou non, plus on a de probabilités qu’une interaction se produise (indésirable ou non). Il est alors préconisé de ne rien faire sans avis médical. Ce n’est pas une mauvaise chose, mais la réalité est un peu différente. Les médecins ne connaissent pas tout. Il y aura toujours des contre-exemples pour tout, mais la réalité c’est que : tous les jours des personnes dépressives associent millepertuis et antidépresseur avec succès. Le millepertuis est déconseillé avec la prise d’antidépresseurs conventionnels pour éviter les risques éventuels causés par cette association. Toutefois, beaucoup l’associent avec leur antidépresseur sans aucun problème. Le millepertuis permet même à certaines personnes d’arrêter leur traitement ou de le diminuer. La plante est alors jugée utile en période de sevrage / transition.

Plusieurs recherches scientifiques ont été publiées confirmant des interactions médicamenteuses entre le millepertuis et certains médicaments. Chose due à une induction enzymatique du cytochrome P450 et de la glycoprotéine P, impliquant une baisse des concentrations plasmatiques et de l’effet thérapeutique des médicaments concernés. En effet, des cas de syndrome sérotoninergique ont été observés notamment chez des sujets âgés qui suivaient un traitement antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine et qui consommaient du millepertuis. Une symptomatologie caractéristique d’un syndrome sérotoninergique a été remarquée chez les patients concernés. Plusieurs symptômes se sont manifestés chez ces patients notamment la nausée, le vertige, la céphalée, l’anxiété, les douleurs abdominales, l’agitation et la confusion mentale. Des signes qui se sont estompés au bout de 2 à 4 jours, après l’arrêt du millepertuis 2.

Chez beaucoup de personnes dépressives, l’association millepertuis et antidépresseur est d’un grand secours. Le millepertuis est considéré comme un amplificateur naturel antidépresseur. Toutefois, comme toujours, il est recommandé de commencer par des petites doses pour voir comment l’organisme réagit. Si vous constatez des effets indésirables, suspendez la prise de millepertuis temporairement puis demandez conseil à un spécialiste de santé en mesure d’évaluer votre état de santé avant de décider quoi faire.

Choisir du millepertuis de qualité

Vous avez l’intention d’essayer le millepertuis ? Pour profiter pleinement des effets antidépresseurs du millepertuis, il est essentiel de choisir un produit d’excellente qualité. Comme le soulignent les études scientifiques, le millepertuis possède moins d’effets secondaires que les antidépresseurs conventionnels. Néanmoins, cette affirmation est valable pour du millepertuis de qualité, pas pour du millepertuis de mauvaise qualité qui serait coupé à des substances indésirables ou inconnues. Il faut également veiller à ce que l’extrait de millepertuis soit standardisé et rigoureusement contrôlé avant sa mise sur le marché. Pour cela, il est possible de contrôler les certificats d’analyse proposés par les vendeurs sérieux.

Voici un magasin sérieux où acheter → Millepertuis de grande qualité
Il s’agit d’un extrait sec de fleur de millepertuis très efficace contre la dépression, l’anxiété, la nervosité et le stress. Grâce à son excellente qualité, l’effet antidépresseur de ce millepertuis est tout simplement exceptionnel. Ses points forts : sans substances indésirables, non-irradié, et avec une teneur en principes actifs garantie pour une plus grande efficacité !
> Nous avons négocié pour vous : -10 % avec le code promo « mesbienfaits10 » !

Mieux connaître le millepertuis

Pour en savoir plus sur le millepertuis et la dépression, voici nos articles à ce sujet :

Références scientifiques

Voir les références

  1. – St. John’s Wort and Depression: In Depth. NCCIH. https://nccih.nih.gov/health/stjohnswort/sjw-and-depression.htm
    – Linde K, Berner MM, Kriston L. St John’s wort for major depression. Cochrane Database Syst Rev. 2008;2008(4):CD000448. Published 2008 Oct 8. doi:10.1002/14651858.CD000448.pub3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7032678/
  2. Risques liés à l’utilisation du millepertuis. Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). https://ansm.sante.fr/S-informer/Communiques-Communiques-Points-presse/Risques-lies-a-l-utilisation-du-millepertuis

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 4

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest
Damien Le Moal

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Après avoir été soigné par un remède naturel à base de plantes, au milieu de la forêt amazonienne, Damien prend conscience des puissantes vertus offertes par la nature. Désormais, il adopte une alimentation saine et un mode de vie simple qui le libèrent de la majorité des stress et des maux.

Grand passionné de santé et fasciné par les capacités de l’organisme humain, Damien analyse de nombreuses sources (ouvrages, études scientifiques, recommandations officielles…) pour présenter l'information la plus fiable possible, toujours entouré de son équipe de spécialistes.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.