Les 10 bienfaits prouvés de la rhodiola

5
(6)

> Article appartenant au guide Rhodiola Rosea.

La rhodiola, également appelée “rhodiole”, est une plante utilisée dans plusieurs traitements naturels. Ses vertus ont été reconnues depuis des siècles notamment en Russie et dans les pays scandinaves. Aujourd’hui, de plus en plus de chercheurs se penchent sur les vertus médicinales de la rhodiole. Alors, quel est le verdict ? Quels sont les bienfaits de la rhodiola ? Et comment en profiter ?

Fleurs de rhodiola jaunes et roses en éclosion. On aperçoit en fond ses feuilles vertes charnues

Pourquoi la rhodiole a autant de vertus médicinales ?

🌿 La rhodiole a depuis longtemps été utilisée pour soigner de nombreuses maladies. La rhodiola est notamment utilisée depuis très longtemps pour augmenter l’endurance physique, la productivité au travail, la longévité, la résistance au mal de l’altitude ; ainsi que pour lutter contre la fatigue, la dépression, l’anémie, l’impuissance, les maladies gastro-intestinales, les infections et les troubles du système nerveux [1].

De nos jours elle est étudiée pour découvrir toutes ses vertus associées aux composants actifs qu’elle recèle. À ce propos la plante compte six groupes distincts de composés chimiques. Il s’agit notamment de :

  • Phénylpropanoïdes à l’instar de la rosavine, la colophane et la rosarine ;
  • Dérivés de phényléthanol comme le salidroside et le tyrosol ;
  • Flavonoïdes tels que la rodioline, la rodionine, la rodiosine, l’acétyl rodalgine et la tricine ;
  • Monoterpènes comme le rosiridol et la rosaridine ;
  • Triterpènes à l’instar de l’aucostérol et le bêta-sitostérol ;
  • Acides phénoliques notamment la chlorogénique, l’hydroxycinnamique et les acides galliques [2].

Quels sont les bienfaits de la rhodiola ?

De nombreuses recherches ont révélé que cette plante médicinale peut entrer dans le traitement d’un nombre important de maux et de maladies.

1 – Lutte contre le stress et la dépression

Femme stressée au travail. Elle se tient le front, assise devant son travail à accomplir.La rhodiola est une plante adaptogène réputée, capable d’augmenter la résistance de l’organisme à une variété de facteurs de stress chimiques, biologiques, physiques et environnementaux [3]. En effet la rhodiole permet au corps de s’acclimater pour mieux résister au stress. La plante contient des composés bioactifs comme le glycoside salidroside, la rosavine et le p-tyrosol, qu’on attribue au traitement de la dépression, de la fatigue et des dysfonctionnements cognitifs.

Des recherches ont montré que l’administration de salidroside était capable d’améliorer la mémoire et d’exercer un effet anxiolytique et antidépresseur. Ces données ont confirmé l’effet adaptogène des composés bioactifs de la rhodiole et suggèrent que le salidroside pourrait représenter un outil pharmacologique intéressant pour améliorer la cognition et contrer les troubles de l’humeur [4].

De plus, une évaluation clinique des extraits de rhizome de rhodiole a été réalisée sur des patients souffrant de divers syndromes dépressifs. L’évaluation est basée sur les résultats de deux essais randomisés (146 sujets souffrant de troubles dépressifs majeurs) et de sept études (714 personnes souffrant de dépression légère induite par le stress, diagnostiquée comme syndrome asthénique ou psychonévrose). Les résultats de ces études suggèrent une possible action antidépressive de l’extrait de la rhodiole chez l’adulte [5].

Ces résultats sont appuyés par une autre étude réalisée auprès de 101 individus souffrant de stress lié à la vie et au travail. Ces personnes ont pris une dose de 200 mg de rhodiola, deux fois par jour pendant quatre semaines. Après 3 jours de traitement, les chercheurs ont observé une amélioration des symptômes chez les participants. Puis les résultats ont continué à évoluer favorablement jusqu’à la fin de l’étude (durée de 4 semaines) [6]. La rhodiole améliore aussi les symptômes de l’épuisement professionnel (burnout) qui peut survenir en cas de stress chronique [7].

2 – Diminution de la fatigue

En tant que plante adaptogène, la rhodiola permet de combattre la fatigue physique et mentale associée au stress, à l’anxiété et au manque de sommeil. La plante permet d’atténuer la fatigue comme le démontre une étude réalisée sur 60 sujets souffrant de fatigue liée au stress. L’étude a duré 4 semaines, durant lesquelles les participants ont pris 576 mg de rhodiole, ou une pilule placebo par jour. À la fin de l’essai, la rhodiole a démontré un effet positif sur la fatigue et l’attention par rapport au placebo [8].

Une autre étude vient appuyer ces résultats. Elle a été menée sur 100 participants présentant des symptômes de fatigue chronique. Chacun d’entre eux a pris 400 mg de rhodiole par jour pendant 8 semaines. Les chercheurs ont constaté une nette amélioration des symptômes de stress, de fatigue, de qualité de vie, d’humeur et de concentration. Les premiers signes d’amélioration ont été perceptibles dès la première semaine de traitement [9].

3 – Bon fonctionnement du cerveau

Cerveau dessiné au dessus d'une main.Le cerveau, tout comme le corps, est sujet à la fatigue. Cette dernière altère son bon fonctionnement. Pour rétablir ses aptitudes et les améliorer il faut un bon régime alimentaire, une bonne nuit de sommeil et de l’exercice. Il est également possible de prendre des compléments alimentaires à base de rhodiole, une plante médicinale qui a fait ses preuves en la matière. En effet, la rhodiola peut améliorer vos capacités cognitives, y compris la mémoire, la pensée associative, le calcul, la concentration et la capacité de travail mental [10].

Une recherche a mesuré les effets de la rhodiola sur la fatigue mentale auprès de 56 médecins en garde de nuit. Les participants ont soit pris 170 mg de rhodiole, soit une pilule placebo par jour pendant 2 semaines. À la fin de l’étude, une réduction de la fatigue mentale a été constatée [11].

Autres exemples : une étude a été menée sur des cadets militaires qui travaillaient la nuit. La prise de rhodiole a nettement amélioré la capacité de travail mental dans un contexte de fatigue et de stress [12]. Une autre étude, réalisée sur des étudiants pendant une période stressante d’examens, a permis de constater une réduction de la fatigue mentale, avec une amélioration des habitudes de sommeil et une plus grande motivation à étudier après la prise de rhodiole sur une période de 20 jours [13].

4 – Amélioration des performances physiques

La rhodiola est utilisée depuis très longtemps pour augmenter l’endurance physique et pour améliorer globalement les performances sportives. Des doses de rhodiole à court terme pourraient ainsi améliorer certains indicateurs de performance sportive.

💪 Petite anecdote : Les athlètes russes, en préparation pour les Jeux Olympiques ont fait appel à la rhodiola dès 1960 pour augmenter leurs performances car elle est autorisée par les régulateurs sportifs. Les astronautes russes en consomment également afin de prévenir la fatigue et d’améliorer les performances. [14] 🚀

Des faits confortés par des recherches scientifiques : en effet certaines études soulignent l’efficacité de la rhodiole dans l’amélioration des performances sportives. Par exemple, des sujets ont pris part à une étude pour examiner les effets de la rhodiole sur la performance pendant des exercices d’endurance. Ils ont soit pris 3 mg de rhodiola par kilo de poids corporel, soit un comprimé placebo, une heure avant l’effort physique. Les personnes qui ont consommé de la rhodiole ont terminé la course beaucoup plus vite que le groupe placebo. La rhodiola semble avoir amélioré l’endurance des participant en réduisant leur perception de l’effort [15]. Une autre recherche a démontré que la plante améliore les performances physiques, tout en diminuant la perception de l’effort fourni [16].

5 – Réparation des dommages de chimiothérapie et lutte contre le cancer

💉 L’épirubicine, un médicament utilisé pour la chimiothérapie, peut causer des dommages cardiaques. Certaines recherches menées sur la rhodiole ont révélé que la prise de salidroside, une semaine avant le début du traitement et tout au long de la chimiothérapie, peut réduire les dommages cardiaques associés à l’usage du traitement chimiothérapeutique à l’épirubicine. Les extraits de la rhodiole sont des agents chimio-préventifs uniques, à l’activité anticancéreuse et anti-inflammatoire. Ils renforcent ou stimulent les fonctions physiologiques normales, notamment l’immunité, la réponse au stress et la réparation de l’ADN [17]. Les recherches suggèrent que la rhodiole peut être utile dans le traitement de différents types de cancers, mais sans réduire pour autant le risque de rechute.

En ce sens des chercheurs ont étudié les propriétés anticancéreuses du salidroside, l’un des principaux composants actifs de la rhodiole. Des études en éprouvette ont montré qu’il inhibe la croissance des cellules cancéreuses de la vessie, du côlon, du sein et du foie [17][18][19][20].

6 – Traitement de l’éjaculation précoce

La prise d’extrait de rhodiole peut améliorer le temps d’éjaculation et le contrôle chez les hommes. En effet une étude a été réalisée pour évaluer la tolérance et l’efficacité d’une combinaison phytothérapeutique de rhodiole, d’acide folique, de biotine et de zinc, dans le traitement des patients atteints d’éjaculation précoce. Les participants à l’étude ont pris un comprimé de rhodiola par jour, pendant 90 jours. Parmi les 91 patients qui ont participé à cette étude, 55 d’entre eux ont constaté une amélioration du contrôle de l’éjaculation et de la qualité de vie sexuelle, tout en observant peu d’effets indésirables [21].

7 – Effet anti-inflammatoire

La rhodiola possède des effets protecteurs contre les lésions inflammatoires causées par de nombreuses maladies. Les recherches cliniques et expérimentales ont confirmé les effets anti-inflammatoires des extraits et composants actifs de la rhodiole [22].

8 – Maladie d’Alzheimer et maladies neurodégénératives

Forme du cerveau créée à partir des branches d'un arbre. Le cerveau arbre est noir sur fond blanc.Les racines de rhodiole possèdent de nombreuses propriétés pharmacologiques, notamment grâce à ses effets antioxydants, anti-inflammatoires, anticancéreux, cardioprotecteurs et neuroprotecteurs. De telles vertus sont associées à la présence de différents phytochimiques comme les phénols et les flavonoïdes. Une pléthore d’études fait état des puissants effets neuroprotecteurs de la rhodiole par la suppression du stress oxydatif, de la neuro-inflammation et de l’excitotoxicité dans les tissus cérébraux.

🧠 Des chercheurs se sont intéressés aux effets thérapeutiques de la plante pour le traitement de la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives. De telles maladies sont dues essentiellement au stress oxydatif qui contribue à leur développement et à leur progression. Ils ont pu observer une amélioration des symptômes chez les patients concernés [23].

9 – Effets cardioprotecteurs

Des chercheurs ont constaté que la rhodiole prévient les dommages cardiaques induits par le stress. La plante adaptogène a empêché la libération de catécholamines surrénales inférieures pendant le stress. Les résultats suggèrent que les effets antistress et cardioprotecteurs de la rhodiole sont associés à un effet adrénergique limité sur le cœur [24].

10 – Contrôle du diabète

Trois morceaux de sucre superposés en équilibre. Fond blanc.Lorsque le corps ne produit pas ou ne répond pas à l’hormone insuline, cela se traduit par la hausse du taux de sucre dans le sang et donc par le diabète. Les personnes diabétiques sont alors amenées à effectuer des injections d’insuline ou à prendre des médicaments qui augmentent la sensibilité à l’insuline pour réguler le taux de sucre dans le sang (glycémie).

Des recherches ont été effectuées pour étudier l’efficacité de la rhodiole pour contrôler le diabète. Les résultats obtenus fournissent des preuves confirmant que l’extrait de rhodiole peut être un agent de traitement de l’hyperglycémie dans les troubles diabétiques chez les rats. Toutefois, l’effet de la rhodiole et de ses principes actifs sur la réduction de la glycémie chez l’homme doit faire l’objet de recherches plus poussées [25].

Comment utiliser la rhodiole ?

Fleur de rhodiola rosea jaune en gros plan.La rhodiola est une plante sûre et bien tolérée [26], elle est généralement disponible sous forme de gélules et de tisanes. Il est recommandé d’en prendre sous forme de gélules pour un dosage précis permettant de profiter pleinement de tous les bienfaits de la plante. Pour bénéficier des vertus de la plante, il convient de vérifier que la concentration en composés actifs soit au moins standardisée à 3 % de rosavines et 1 % de salidrosides. C’est un minimum qui permet d’assurer les effets de la plante médicinale, mais il est maintenant possible de trouver des produits encore plus efficaces titrés à 5 % de rosavines et 2 % de salidrosides. La plupart des études scientifiques utilisent d’ailleurs ces dosages.

💊 Il est recommandé de prendre la rhodiole à jeun le matin, car la plante à un effet stimulant [27]. La posologie à respecter dépend de chaque personne et de l’effet recherché ainsi que de la qualité du produit. En général, la dose prescrite pour lutter contre le stress, la fatigue ou la dépression, varie entre 400 mg et 600 mg par jour [5][7]. Pour profiter des effets de la plante en vue d’améliorer ses performances physiques, il est possible de prendre une dose variant entre 200 mg et 300 mg, 1 à 2 heures avant le début de l’exercice [14]. Cette puissante plante médicinale est sécuritaire (très faible risque d’effets secondaires) lorsqu’elle est prise dans le respect des doses recommandées.

⚠ Il faut être vigilant au moment d’acheter des suppléments de rhodiola. En effet, il y a un risque non négligeable de contrefaçon. D’où la nécessité d’acheter les produits enregistrés au registre sanitaire général des entreprises du secteur alimentaire qui a pour objet la protection de la santé publique et des intérêts des consommateurs et qui s’assure de l’authenticité des compléments alimentaires ainsi que de l’absence d’impuretés ou de contaminants.

Rhodiola Rosea : boîte, gélules et plante présentées sur fond gris.

Si vous recherchez un produit à base de rhodiola, nous vous conseillons d’opter pour un extrait titré à 5 % en rosavines et 2 % en salidrosides. La standardisation en principes actifs, garantit son efficacité et vous bénéficierez ainsi de toutes ses vertus !

Pour acheter une plante de qualité, vérifiez toujours la variété de la plante (rhodiola rosea), l’analyse officielle du laboratoire qui garantit l’absence d’excipients et la liste des ingrédients.

⭐ Voici pour nous le meilleur produit à base de rhodiola car il respecte tous les standards : ➡ Acheter sur le site de la boutique

Mieux connaître la rhodiola

Pour en savoir plus sur la rhodiola rosea, voici nos articles à ce sujet :

Références scientifiques

Voir les références

  1. Rhodiola. American Botanical Council.
  2. Richard P. Brown, Patricia L. Gerbarg, Zakir Ramazanov. Rhodiola rosea: A Phytomedicinal Overview. American Botanical Council. 2002; 56:40-52.
  3. Cropley M, Banks AP, Boyle J. The Effects of Rhodiola rosea L. Extract on Anxiety, Stress, Cognition and Other Mood Symptoms. Phytother Res. 2015 Dec;29(12):1934-9.
  4. Palmeri A, Mammana L, Tropea MR, Gulisano W, Puzzo D. Salidroside, a Bioactive Compound of Rhodiola Rosea, Ameliorates Memory and Emotional Behavior in Adult Mice. J Alzheimers Dis. 2016 Feb 26;52(1):65-75.
  5. Amsterdam JD, Panossian AG. Rhodiola rosea L. as a putative botanical antidepressant. Phytomedicine. 2016 Jun 15;23(7):770-83.
  6. Edwards D, Heufelder A, Zimmermann A. Therapeutic effects and safety of Rhodiola rosea extract WS® 1375 in subjects with life-stress symptoms–results of an open-label study. Phytother Res. 2012 Aug;26(8):1220-5.
  7. Kasper S, Dienel A. Multicenter, open-label, exploratory clinical trial with Rhodiola rosea extract in patients suffering from burnout symptoms. Neuropsychiatr Dis Treat. 2017;13:889–898. Published 2017 Mar 22.
  8. Olsson EM, von Schéele B, Panossian AG. A randomised, double-blind, placebo-controlled, parallel-group study of the standardised extract shr-5 of the roots of Rhodiola rosea in the treatment of subjects with stress-related fatigue. Planta Med. 2009 Feb;75(2):105-12.
  9. Lekomtseva Y, Zhukova I, Wacker A. Rhodiola rosea in Subjects with Prolonged or Chronic Fatigue Symptoms: Results of an Open-Label Clinical Trial. Complement Med Res. 2017;24(1):46-52.
  10. Ma GP, Zheng Q, Xu MB, Zhou XL, Lu L, Li ZX, Zheng GQ. Rhodiola rosea L. Improves Learning and Memory Function: Preclinical Evidence and Possible Mechanisms. Front Pharmacol. 2018 Dec 4;9:1415.
  11. Darbinyan V, Kteyan A, Panossian A, Gabrielian E, Wikman G, Wagner H. Rhodiola rosea in stress induced fatigue–a double blind cross-over study of a standardized extract SHR-5 with a repeated low-dose regimen on the mental performance of healthy physicians during night duty. Phytomedicine. 2000 Oct;7(5):365-71.
  12. Shevtsov VA, Zholus BI, Shervarly VI, Vol’skij VB, Korovin YP, Khristich MP, Roslyakova NA, Wikman G. Un essai randomisé de deux doses différentes d’un SHR-5. Extrait de Rhodiola rosea versus placebo et contrôle de la capacité de travail mental. Phytomédecine. 2003 mars; 10 (2-3): 95-105.
  13. Spasov AA, Wikman GK, Mandrikov VB, Mironova IA, Neumoin VV. A double-blind, placebo-controlled pilot study of the stimulating and adaptogenic effect of Rhodiola rosea SHR-5 extract on the fatigue of students caused by stress during an examination period with a repeated low-dose regimen. Phytomedicine. 2000 Apr;7(2):85-9.
  14. Li Y, Pham V, Bui M, et al. Rhodiola rosea L.: an herb with anti-stress, anti-aging, and immunostimulating properties for cancer chemoprevention. Curr Pharmacol Rep. 2017;3(6):384–395.
  15. Duncan MJ, Clarke ND. The Effect of Acute Rhodiola rosea Ingestion on Exercise Heart Rate, Substrate Utilisation, Mood State, and Perceptions of Exertion, Arousal, and Pleasure/Displeasure in Active Men. J Sports Med (Hindawi Publ Corp). 2014;2014:563043.
  16. Noreen EE, Buckley JG, Lewis SL, Brandauer J, Stuempfle KJ. The effects of an acute dose of Rhodiola rosea on endurance exercise performance. J Strength Cond Res. 2013 Mar;27(3):839-47.
  17. Liu Z, Li X, Simoneau AR, Jafari M, Zi X. Rhodiola rosea extracts and salidroside decrease the growth of bladder cancer cell lines via inhibition of the mTOR pathway and induction of autophagy. Mol Carcinog. 2012 Mar;51(3):257-67.
  18. Fan XJ, Wang Y, Wang L, Zhu M. Salidroside induces apoptosis and autophagy in human colorectal cancer cells through inhibition of PI3K/Akt/mTOR pathway. Oncol Rep. 2016 Dec;36(6):3559-3567.
  19. Tu Y, Roberts L, Shetty K, Schneider SS. Rhodiola crenulata induces death and inhibits growth of breast cancer cell lines. J Med Food. 2008 Sep;11(3):413-23.
  20. Liu X, Peng X, Hu Z, Zhao Q, He J, Li J, Zhong X. Effects of over-expression of ANXA10 gene on proliferation and apoptosis of hepatocellular carcinoma cell line HepG2. J Huazhong Univ Sci Technolog Med Sci. 2012 Oct;32(5):669-674.
  21. Cai T, Verze P, Massenio P, Tiscione D, Malossini G, Cormio L, Carrieri G, Mirone V. Rhodiola rosea, folic acid, zinc and biotin (EndEP(®)) is able to improve ejaculatory control in patients affected by lifelong premature ejaculation: Results from a phase I-II study. Exp Ther Med. 2016 Oct;12(4):2083-2087.
  22. Pu WL, Zhang MY, Bai RY, Sun LK, Li WH, Yu YL, Zhang Y, Song L, Wang ZX, Peng YF, Shi H, Zhou K, Li TX. Anti-inflammatory effects of Rhodiola rosea L.: A review. Biomed Pharmacother. 2020 Jan;121:109552.
  23. Nabavi SF, Braidy N, Orhan IE, Badiee A, Daglia M, Nabavi SM. Rhodiola rosea L. and Alzheimer’s Disease: From Farm to Pharmacy. Phytother Res. 2016 Apr;30(4):532-9.
  24. Maslova LV, Kondrat’ev BIu, Maslov LN, Lishmanov IuB. [The cardioprotective and antiadrenergic activity of an extract of Rhodiola rosea in stress]. Eksp Klin Farmakol. 1994 Nov-Dec;57(6):61-3.
  25. Niu CS, Chen LJ, Niu HS. Antihyperglycemic action of rhodiola-aqeous extract in type1-like diabetic rats. BMC Complement Altern Med. 2014;14:20. Published 2014 Jan 13.
  26. Farhath Khanum, Amarinder Singh Bawa, and Brahm Singh. Rhodiola rosea: A Versatile Adaptogen. Comprehensive Reviews in Food Science and Food Safety. Vol. 4, 2005.
  27. Kelly GS. Rhodiola rosea: a possible plant adaptogen. Altern Med Rev. 2001. Jun;6(3):293-302.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Cliquez sur l'étoile de votre choix pour voter (de 1 à 5).

Note moyenne : 5 / 5. Votes : 6

Pouvez-vous partager cet article avec vos ami(e)s ?

Merci de partager, votre aide est précieuse !

Cet article pourrait intéresser vos proches, partagez-le !

MessengerWhatsAppLinkedInPinterest

🌿 Fondateur de Mes Bienfaits

Entrepreneur dans le domaine de la santé, son parcours est celui d’un diplômé universitaire qui a décidé de repartir de zéro pour transformer sa passion en expertise professionnelle.

Pour présenter l’information la plus fiable possible, il s’appuie sur de nombreuses sources reconnues : études scientifiques (essais contrôlés randomisés, méta-analyses, revues systématiques...), recommandations des institutions de santé, ouvrages des plus grands spécialistes, etc.

🖋️ Article créé le , puis mis à jour le .
Régulièrement révisé par notre équipe de spécialistes.

Découvrir nos guides santé

Pour continuer votre lecture, voici nos guides santé et bien-être les plus appréciés. Découvrez les bienfaits des plantes, remèdes et autres substances naturelles.

Plantes médicinales

Açaï - Acérola - Ail - Aloe vera - Artichaut - Ashwagandha - Astragale - Aubépine - Bacopa - Ballote - Boswellia - Bourrache - Cacao - Centella asiatica - Chardon-marie - Chia - Cordyceps - Costus - Cranberry - Curcuma - Damiana - Échinacée - Éleuthérocoque - Fenugrec - Garcinia - Gattilier - Ginkgo biloba - Ginseng - Goji - Grande camomille - Griffe de chat - Griffonia - Gymnema - Harpagophytum - Kelp - Kernza - Kinkéliba - Klamath - Konjac - Kudzu - Luzerne - Maca - Maitake - Mélisse - Millepertuis - Moringa - Mucuna - Ortie - Palmier nain - Passiflore - Psyllium - Reishi - Rhodiola - Safran - Schisandra - Shiitake - Sorgho - Spiruline - Thé vert - Thym - Tribulus - Valériane.

Remèdes naturels

Alimentation alcaline - Antidépresseurs naturels - Anti-inflammatoires naturels - Antihistaminiques naturels - Antipyrétiques naturels - Antispasmodiques naturels - Antivomitifs naturels - Anxiolytiques naturels - Aphtes - Aspirine naturelle - Candidose (candida albicans) - Constipation : remèdes naturels - Eczéma - Grippe - Histaminose - Laxatifs naturels - Nettoyer le foie - Nootropiques - Perméabilité intestinale (intestin qui fuit) - Plantes aphrodisiaques - Plantes diabète - Plantes digestion - Plantes immunitaires - Plantes migraine - Plantes pour dormir - Plantes pour maigrir - Réparation du cartilage - Rhume - Sarcopénie - Somnifères naturels - SOPK - Toux sèche - Variole du singe (Monkeypox) - Vessie hyperactive.

Vitamines, minéraux et molécules

Acide hyaluronique - Berbérine - Calcium - CBD - Charbon végétal - Coenzyme Q10 - Collagène - Cuivre - Cycloastragenol - Cynarine - DHEA - Fer - Fibres - Glutathion - Honokiol - Iode - Lactoferrine - Magnésium - Mélatonine - N-acétylcystéine - Oméga-3 - Probiotiques - Ptérostilbène - Pycnogenol - Quercétine - Resvératrol - Sérotonine - Taurine - Vitamine A - Vitamine B12 - Vitamine C - Vitamine D - Vitamine E - Zinc.

Vous appréciez notre site ?

🔔 Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers articles et nos conseils santé (3 à 4 fois par mois) :

En indiquant votre e-mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos bulletins périodiques par voie électronique. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée vous pouvez demander à accéder, faire rectifier ou supprimer vos informations. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.